EPANDAGE AERIEN: LE CONSEIL REGIONAL SE DONNE TROIS MOIS pour trouver une solution alternative…

décembre 06
05:31 2011

Séance plénière du 1er décembre 2011 – Motion sur  l’épandage aérien


Les Conseillers Régionaux réunis ce jour en Séance Plénière s’opposent au principe de l’épandage aérien de pesticides. Ils  considèrent qu’il convient de mettre en œuvre pour le traitement de la cercosporiose, d’autres procédés. Ils décident à cet effet, la mise en place d’un groupe de travail composé d’élus régionaux auquel ils invitent à participer l’Etat, le Conseil Général, la Chambre d’Agriculture, les professionnels, les Organismes scientifiques et techniques (INRA, CEMAGREF…) et toute personne qualifiée utile.
Ce groupe doit, dans un délai maximum de trois mois, proposer des solutions alternatives qui préservent les intérêts économiques environnementaux et de santé publique de la Martinique. Ces solutions alternatives visant à l’arrêt définitif de l’épandage aérien en Martinique, doivent être mises en œuvre dans un délai maximum de six mois.

Tags
Share

Related Articles

0 Comments

No Comments Yet!

There are no comments at the moment, do you want to add one?

Write a comment

Only registered users can comment.

Abonnez-vous à notre newsletter

IMPORTANT

A partir du mois du mois de décembre, votre hebdomadaire ANTILLA paraîtra chaque lundi

Archives

porta. at ut sed libero eget Donec in risus. Praesent libero ipsum
%d blogueurs aiment cette page :