Pointe Marin/Sainte-Anne/Les Glénans : une polémique qui faite rage. Et se souvenir de l’exemple du C.N. de Schoelcher (CNS)…

Pointe Marin/Sainte-Anne/Les Glénans : une polémique qui faite rage. Et se souvenir de l’exemple du C.N. de Schoelcher (CNS)…
janvier 05
07:14 2018

La municipalité de Sainte-Anne ayant décidé d’attribuer la gestion d’une partie du site de la Pointe-Marin aux Glénans, ce qui suscite de vives polémiques dans la commune. Nous citons ici une lettre de l’ancien maire, M. Garcin Malsa dans la quelle il exprime sa désapprobation.
En Martinique, il y a, de fait, UN SEUL club nautique quii fonctionne à la satisfaction de tous, Et ceci bien loin des contreparties qui semblent présentées dans le projet de contrat avec Les Glénans…, qui accueille des centaines d’élèves et d’écoliers tout au long de l’année, qui organise une SEMAINE nautique d’envergure internationale : La semaine Nautique de Schoelcher – depuis les lustres.
Ceci est du à la volonté de son fondateur, Georges Duféal, à son engagment sans faille, POUR ce club et POUR sa ville, et…pour la voile-chez-nous, et surtout aussi à ses animateurs dont Guy de Chavigny, Nicole Duféal et tous ceux qui les entourent… (Nous y reviendrons)
Le Club des Glénans, en France est connu lui aussi pour son excellence. Ceci dit, si l’appel d’offres n’aurait connu qu’un seul postulant, il aurait dû être requalifié, les conditions d’attribution révisées, et les objectifs assignés revisitées, telles que la formation d’ une équipe « locale » apte à reprendre le flambeau dans quelques années. La Vile de Sainte-Anne aurait pu (voire dû) prendre l’avis et les conseils/suggestions de l’actuelle équipe du CNS… (HenriPIED)

****
La lettre de G -Arcin Malsa
En tant que Maire Honoraire de la Ville de Sainte-Anne, je me permets de m’étonner du peu de considération que vous semblez accorder à des requêtes répétées formulées auprès de vous par les représentants des Saintannais que sont les élus de l’opposition qui siègent régulièrement au Conseil Municipal de Sainte-Anne.
A plusieurs reprises, ils vous ont alertée sur la manière dont la gestion municipale est menée à Sainte-Anne. Ils notaient en particulier le long temps écoulé entre deux Conseils Municipaux ainsi que l’absence de consultation des élus ou même de délibérations préalables pour des travaux réalisés.
A ce jour, ni le maire, ni vous, ne prenez en compte les requêtes de ces élus.
A vrai dire, si ce n’était ce qu’il convient d’appeler « l’affaire les Glénans », je me priverais d’une telle intervention auprès de vous, car j’ai bien compris comment se jouent les partitions à Sainte-Anne depuis qu’une certaine administration de l’Etat a tout organisé pour faire accroire que la Commune de Sainte-Anne avait été mal gérée sous mes mandatures et qu’elle croulait sous un gros déficit.
Le paradoxe a voulu que l’année suivant l’installation de la nouvelle équipe, cette même administration félicitait le maire actuel pour sa bonne gestion… Allez donc comprendre les liens de causalités !

Share

Related Articles

0 Comments

No Comments Yet!

There are no comments at the moment, do you want to add one?

Write a comment

Only registered users can comment.

Produire…localement

Abonnez-vous à notre newsletter

IMPORTANT

A partir du mois du mois de décembre, votre hebdomadaire ANTILLA paraîtra chaque lundi

Archives

8b30d112c142c00a52f54d90d1024167//////////////
%d blogueurs aiment cette page :