Université : Raphael Confiant est consterné par l’attitude de la « DGS de l’UA »

Université : Raphael Confiant est consterné par l’attitude de la « DGS de l’UA »
mars 24
05:31 2018

Suite à la mobilisation des étudiants du Campus de SCHOELCHER, on sait que la direction de l’UA a adressé un courrier aux « collègues professeurs » présents sur les barrages, avec les étudiants.
Voici la lettre adressée à ses collègues par Raphaël Confiant. Lettre qui, chose rarissime chez RC, énumère tous les titres de RC.

Chers (es) collègues,

Je viens de lire avec stupéfaction et surtout indignation le courrier de la DGS de l’UA adressé aux collègues qui étaient présents sur le barrage dressé par les étudiants, hier matin, afin de protester contre le retour des trois du CEREGMIA sur lesquels pèsent 8 mises en examen dont celui de « détournements de fonds publics en bande organisée ». Ledit courrier demande, en effet, à ces enseignants de « justifier de leurs activités » d’hier !!! On les aurait, en effet, « pris en photo » !

Le Président de l’UA nous prend-t-il pour ses subordonnés ? Se croit-il dans un collège ou un lycée dans lesquels il y a un directeur et un proviseur ? Ce courrier est inadmissible et est une véritable insulte à l’égard des collègues en question et je me fais fort de le transmettre aux autorités politiques martiniquaises ainsi qu’à celles de l’Etat.

 

 

 

Au lieu de préparer le procès du 09 avril au cours duquel le trio du CEREGMIA sera rejugé, la gouvernance parle d' »apaisement » alors que notre établissement a déjà remboursé 6 millions d’euros à cause du CEREGMIA et en a provisionné 2 autres pour ce faire. Cette gouvernance, loin de s’en prendre aux mafieux, adresse des menaces à des enseignants qui ont toujours fait leur travail avec sérieux et surtout qui n’ont jamais trempé dans aucune magouille.
C’est le monde à l’envers !
Comment accepter de travailler dans un établissement où de pareilles menaces sont proférées d’autant qu’à l’époque de Mme Mencé-Caster, il y a eu 40 jours de grève sur le campus de Fouillole, grève menée par deux individus, et aucune menace n’a été proférée contre eux ni aucune sanction prise. D’autant que dernièrement, le STAPS a fait grève en Guadeloupe toujours, et que le Président s’est empressé de recevoir les grévistes et de leur accorder deux postes.

De qui se moque la gouvernance de l’Université ?

 

Désormais les choses se règleront au plus haut niveau des instances politiques martiniquaises et françaises.

 

 

 

 

Recevez, chers (es) collègues, mes salutations indignées.

 

Raphaël CONFIANT

 

 

 

 

Professeur des Universités

Ancien doyen de la Faculté des Lettres et Sciences humaines

Docteur « honoris causa » de la Universidad Autonoma de Santo-Domingo

Docteur « honoris causa » de Middelbury University (USA)

Membre du Conseil Economique, Social, Environnemental, de la Culture et de l’Education, organisme consultatif de la CTM.

Vice-président du parti MARTINIQUE-ECOLOGIE qui est membre de la coalition de partis (dite « Gran Sanblé pou Ba Péyi-a an Chans ») qui dirige la CTM depuis décembre 2015.

Share

Related Articles

0 Comments

No Comments Yet!

There are no comments at the moment, do you want to add one?

Write a comment

Only registered users can comment.

Abonnez-vous à notre newsletter

IMPORTANT

A partir du mois du mois de décembre, votre hebdomadaire ANTILLA paraîtra chaque lundi

Archives

Praesent id, velit, Curabitur dictum commodo
%d blogueurs aiment cette page :