La Martinique a son Hymne et son Drapeau pour les manifestations sportives, culturelles et à l’international

La Martinique a son Hymne et son Drapeau pour les manifestations sportives, culturelles et à l’international

L’Hymne et le Drapeau de la Martinique pour les manifestations sportives, culturelles et à l’international ont été présentés aux ligues sportives, associations culturelles et instances internationales, ce vendredi 10 mai 2019, à l’Institut Martiniquais du Sport.

La cérémonie de dévoilement a débuté par l’allocution d’ouverture du Président du Conseil Exécutif de la Collectivité Territoriale de Martinique qui a tenu à rendre hommage à Germain Sumbo, ambassadeur passionné de la Martinique, qui n’a eu de cesse de rappeler qu’il était nécessaire pour la Martinique d’avoir des signes distinctifs.

Alfred MARIE-JEANNE a rappelé dès les premières minutes de la cérémonie de restitution de l’hymne et du drapeau au monde sportif, à la communauté culturelle et aux instances internationales représentées, que :

« Cet hymne et ce drapeau [] ne sont ni des emblèmes politiques, ni des marqueurs idéologiques.  Cet hymne et ce drapeau ne sont pas des emblèmes nationaux.

Ce serait un non-sens ! [que] Cet hymne et ce drapeau n’ont pas vocation à s’opposer aux autres emblèmes existants.

Ce serait vanité ! [qu’ ]En revanche, cet hymne et ce drapeau sont des symboles d’identification de notre Territoire, pour les déplacements de nos délégations culturelles, sportives et institutionnelles, à l’international. [qu’] Ils ont vocation à être la bannière autour de laquelle nous nous rassemblons, car ils font consensus. » 

Cliquez ici pour accéder à l’intégralité du Discours du Président Alfred Marie-Jeanne

Pendant toute la première partie de la cérémonie précédant le dévoilement de l’hymne et du drapeau, les représentants de ligues sportives et d’associations culturelles ont pu témoigner du réel besoin d’adopter des signes de représentation spécifiques à la Martinique tels que le sont le drapeau et l’hymne :

« Un grand jour pour nous. Merci à la CTM davoir gommé ce manquement. Nous sommes fiers. », Ronald REMIA, Président de la ligue de Volley Ball

« Une conquête pour le mouvement sportif martiniquais. », Pierre-Michel MERGIRIE, Président du Comité Territorial Olympique et Sportif

« Je suis là pour témoigner que c’est nécessaire d’avoir un drapeau pour la Martinique. », Suzon SAINTE-ROSE, Présidente du Grand Ballet de Martinique

« Lessentiel est que lautre nous identifie. », Joël JAKARIA, Président du Plastic System Band

« Une exigence identitaire pour que nous ne soyons plus noyés dans une masse non identifiable. Cette démarche était indispensable. », Samuel PERREAU, Président de la Ligue de Football

Le représentant de l’OECS venu spécialement pour l’occasion a pu également exprimer que « Ce jour, 10 mai 2019, est une véritable occasion qui marquera lhistoire et une raison pour chacun d’entre vous de célébrer ensemble cela. », Clarence HENRY de l’Unité de l’OECS en charge de l’intégration régionale

La cérémonie a été également l’occasion pour le Président Alfred MARIE-JEANNE de remercier les membres des commissions de sélection pour leur investissement pendant plus de 4 mois.

Le dévoilement simultané du drapeau et de l’hymne

Très solennellement, l’assemblée a assisté à la toute première interprétation de l’hymne en public et à la levée du drapeau faite par Miss Martinique, Mademoiselle Olivia LUSCAP et par la récipiendaire du Prix Femme et Sport du CTOS, Madame Charlaine MARIE-JEANNE.

Un moment fort en émotion et des emblèmes instantanément adoptés puisse que l’assemblée a souhaité que l’hymne soit rejouée une deuxième fois.

C’est donc avec leur drapeau en main et avec l’hymne en tête que les représentants des instances sportives, culturelles et internationales mais également les membres du jury et autres participants à la consultation, ont pu découvrir, enfin, les lauréats des consultations.


Félicitations à nos créateurs!


Lauréate et primés pour l’HYMNE :

  • 1er: Rosetta VARASSE (Titre : Lorizon)
  • 2ème: Léon SAINTE-ROSE-FRANCHINE (Titre : Ansanm)
  • 3ème: Judes DURANTY (Titre : La matinitjèz)

Lauréat et primés pour le DRAPEAU

  • 1er: Johnny VIGNE (Création : Ipséité)
  • 2ème: Céline CELOI (Création : Flamboyant)
  • 3ème Jean-Michel ISSA (Création: Akaéra)

Grâce à l’implication d’un grand nombre d’acteurs, la Martinique se distinguera désormais avec son hymne intitulé « Lorizon » et avec son drapeau, véritables passeports à linternational.

 

« Ipséité »

Singularité, Combativité, Union, telles sont les valeurs que l’auteur a souhaité transmettre en créant ce drapeau. « Je voulais que la Martinique possède une belle image, un beau drapeau. J’ai répertorié les atouts les plus forts de la Martinique. Et voici le résultat ».

Des couleurs, des formes et des symboles qui représentent la diversité du territoire, les talents d’un peuple, l’IPSEITE* de la Martinique (*caractère de ce qui est unique et singulier).

Avec ce drapeau, l’auteur entend éveiller les consciences sur un héritage hors du commun, véritable moteur pour l’avenir. Avec un message fort : c’est en étant unie et soudée que la Martinique pourra poursuivre son ascension et afficher sa fierté face aux communautés internationales.

PHOTOS

Tags
Share

Related Articles

EN VENTE ACTUELLEMENT

Abonnez-vous à notre newsletter

Archives

porta. Praesent sed in elit. diam commodo Aliquam sem, ut ipsum
%d blogueurs aiment cette page :