ANTILLA MARTINIQUE | Avec vous depuis 1981

La médiation est terminée, proposition de repousser le calendrier vaccinal des soignants

novembre 13
19:02 2021

J.-M. A.

Repéré sur France-Antilles.

5dedc1ad59a827035d8ee3332d9fb595_680x510p.jpg

La médiatrice nationale, Danielle Toupillier (au centre), était accompagnée de Léandre Beauroy (à gauche), directeur du travail, détaché à la préfecture, et du docteur Emmanuel Gordien, virologue. – J.-M. A.

La médiatrice nationale, Danielle Toupillier, quitte ce soir (samedi 13 novembre) la Martinique. Sa mission est terminée. Néanmoins, elle préconise plusieurs mesures pour sortir de la crise, dont un étalement du calendrier de l’obligation vaccinale pour le personnel soignant. Première dose, le 6 décembre 2021, deuxième dose, 21 jours plus tard, schéma vaccinal complet, le 31 décembre 2021. 

Arrivée le 1er novembre dernier, la médiatrice nationale, Danielle Toupillier, quitte ce soir (samedi 13 novembre) la Martinique. Elle avait été envoyée sur place par Olivier Véran, ministre de la Santé, et par Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer, afin de trouver une issue au conflit entre la direction du CHU de Martinique et les agents hospitaliers au sujet de l’obligation vaccinale. Elle termine son séjour sans qu’une médiation n’ait été formellement engagée avec l’intersyndicale de santé. Néanmoins, elle préconise plusieurs mesures pour sortir de la crise qui secoue l’hôpital public. La première : repousser la date butoir fixée au 15 novembre pour présenter un schéma vaccinal complet. La médiatrice propose un nouveau calendrier : le 6 décembre, tous les personnels du CHUM devront avoir engagé un processus de vaccination contre le Covid-19 et avoir reçu une dose de vaccin. La deuxième dose serait donc prise 21 jours plus tard.

Pas de suspensions des fonctions ou des contrats

 

Ce laps de temps permettrait de développer l’information autour de la vaccination auprès des professionnels de santé. Le 31 décembre 2021, tous les professionnels du CHUM devront être en mesure de présenter un schéma vaccinal complet. Par ailleurs, la médiatrice propose la mise en place de tests PCR gratuits, à l’attention du personnel.

Autre préconisation : qu’il n’y ait pas de suspensions des fonctions ou des contrats ; que les personnels ne soient pas privés de rémunérations, et qu’ils puissent, pour ce faire, déposer des congés. 

Articles semblables

0 Commentaires

Aucun commentaire encore!

Il n'y a aucun commentaire pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrivez un commentaire

Ecrivez un commentaire

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RÉSERVEZ VITE !

publiez vos ANNONCES Légales

DISPONIBLE ICI GRATUITEMENT

Consultez les annonces légales

NOS DIFFÉRENTES RUBRIQUES

archives

%d blogueurs aiment cette page :