ANTILLA MARTINIQUE | Avec vous depuis 1981

MANHATTAN : le Haut de ville de Harlem, vue par une de nos lectrices

MANHATTAN : le Haut de ville de Harlem, vue par une de nos lectrices
octobre 19
03:30 2022

Suite à l’article précèdent, je me propose de vous parler du Haut de la ville – Harlem et Washington Heights-

On considère que cette partie de la ville commence à partir de Central Park et se termine à la 96e rue. Ce parc en question est souvent fréquenté par le public qui dès 6 heures du matin s’adonne au footing.

Plus au nord on trouve l’Université de Columbia et la Cathédrale de Saint Jean le théologien, on arrive donc à Harlem.

Cette zone commence à la 96e et se termine à la 155e rue. L’avenue la plus fréquentée et la plus recherchée est la 125e c’est là que se trouve le célèbre théâtre Apollo très prisé par les touristes et le public américain. Au Nord de Central Park on se retrouve en plein <Harlem Renaissance> qui au prime abord était une zone habitée uniquement par des blancs.

À partir du 20e siècle la Renaissance change radicalement pour devenir un quartier de grands artistes noirs tels que Duke Ellington, Louis Armstrong, Joséphine Baker, Billy Holiday et des écrivains comme Angston Hughes prouvant ainsi leur identité raciale. Marcus Garvey lui était un activiste dont l’objectif était de défendre la cause des noirs, Aaron Douglas peint des muraux comme celui de la 135 th rue là se trouve la grande bibliothèque très réputée d’Harlem, Arturo Schomburg Center. Ces artistes et écrivains avaient par contre transformé la Renaissance en une zone huppée habitée jusqu’à nos jours par des noirs devenus riches grâce à la musique.  Le jazz et le blues, caractérisés par une formule harmonique constante et un rythme à quatre temps étaient très populaires.

 En fin de compte, il est aussi intéressant de visiter et de faire le tour de Washington Heights. Cette zone s’étend à partir de la 220e rue jusqu’à Harlem. Son nom vient du Fort Washington, une fortification datant du 18e siècle qui avait pour but de protéger la zone des forces armées. Bien que Washington Heights ne possède  que deux avenues, les restaurants sont très achalandés pour leurs variétés. On peut très bien manger à sa faim chez les dominicains, les français chez Bernardin, les Italiens, Mexicains, Portoricains  et Américains

Pour conclure, ce documentaire, si succinct soit-il, vous donnera certainement l’envie de partir à la découverte de MANHATTAN  – the Big Apple –

Juliette Holland

 

 

 

Articles semblables

0 Commentaires

Aucun commentaire encore!

Il n'y a aucun commentaire pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrivez un commentaire

Ecrivez un commentaire

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

publiez vos ANNONCES Légales

Consultez les annonces légales

SEMAIne de l’artisanat du 2 au 9 Juin

A LIRE ABSOLUMENT

EN VENTE SEMAINE PROCHAINE

archives

NOS DIFFÉRENTES RUBRIQUES

%d blogueurs aiment cette page :