Foot: Superbe exploit- historique – du Club Franciscain !

Foot: Superbe exploit- historique –  du Club Franciscain !
décembre 12
16:36 2014

Les franciscains ont retrouvé leur quotidien pour préparer le match face au FC Nantes. Ils n’oublieront pas de sitôt leur victoire, 2-0 sur Lormont, acquise avec la manière dans le cadre du huitième tour de la coupe de France de football. Le chiffre 2 sourit au cham- pion de Martinique qui avait sorti Sainte-Geneviève Les Bois sur le même score au sep- tième tour de la coupe de France. Le Club Franciscain est le premier club martiniquais à avoir éliminé deux équipes de l’hexagone de suite en coupe de France de football.

foot3Chauvet

Les franciscains ont réalisé le match parfait face aux lormontais, bien qu’ils aient terminé la rencontre à 10. Expulsion du capitaine et demi défensif Jordy Delem qui n’a pas contrarié les plans de l’entraîneur franciscain Jean-Marc Civault. Il a fait confiance à ses joueurs.

Et leur mental a été remarquable pour battre une équipe de Lormont, leader du championnat de division d’honneur de la ligue d’Aquitaine.

Le Club Franciscain qui était déjà le seul club martiniquais trois fois champion des DOM-TOM a ajouté une autre ligne à son brillant palmarès. Premier club martiniquais à avoir éliminé deux équipes d’affilée de l’hexagone en coupe de France : Sainte-Geneviève des Bois, un club de CFA 2, 2-0 et l’US Lormont, club de Division d’honneur de la ligue d’Aquitaine, 2-0. Le Club Franciscain avait quitté la Martinique pour Lormont en passant par Paris, puis Clairefontaine et Bordeaux. Une vingtaine de personnes.

Et parmi eux des joueurs et dirigeants qui avaient bénéficié de billets d’avion offerts par le conseil régional et le conseil général. Les coéquipiers de Nicolas Zaïre et de Yan Thimon s’étaient entraînés deux fois à Clairefontaine, un lieu très cher à l’équipe de France de football. Ils avaient souffert des conditions climatiques difficiles. Une température très basse avoisinant zéro notamment lors d’un footing matinal.

foot3

Les franciscains emmenés par Jordy Delem et Stéphane Abaul avaient fait preuve d’un courage extraordinaire pour résister au froid. Ils avaient aussi apprécié la journée de liberté du mercredi 3 décembre où ils avaient pu faire du shopping et retrouver des parents, proches installés dans la banlieue parisienne.

Le départ pour Lormont avait eu lieu le jeudi 4 décembre. Un voyage en train jusqu’à Bordeaux, puis installation de la délégation dans un hôtel sur la route de Lormont. Une ville du sud-ouest à moins de 10 kms du chef-lieu du département de la Gironde qui a une histoire avec son château fréquenté par le roi d’Angleterre Richard 2 dans les années 1360, mais aussi par Alienor d’Aquitaine. Un château rénové au fil du temps qui est devenu la résidence des archevêques de Bordeaux. Les joueurs franciscains n’oublieront pas de sitôt leur déplacement en Gironde. Outre la victoire qui restera dans les annales, l’effectif de Lormont les a marqués.

foot2Une équipe de division d’honneur de la ligue Aquitaine à l’image des quartiers populaires de Lormont où il y a une forte immigration venue d’Afrique. Des joueurs lormontais solidaires, disciplinés et obnubilés par une carrière professionnelle. Tous rêvent  de porter les couleurs de l’équipe professionnelle de football des girondins de Bordeaux comme les défenseurs centraux Cedric Yambèré, Lamine Sané qu’ils ont côtoyés.

Des références qui ont intégré l’équipe pro de Bordeaux comme Christophe Dugarry, champion du monde avec la France en 1998 et un autre international français, Benoit Trémolinas. Dugarry et Trémolinas qui ont commencé leur carrière professionnelle aux Girondins de Bordeaux sont nés à Lormont. Bordeaux est une formation de Ligue 1 de football qui a signé un partenariat avec Lormont, un club amateur pour former des joueurs. Et la cellule girondine de recrutement suit plusieurs joueurs lormontais évoluant en Division d’honneur.

Ils ne réaliseront pas leur rêve : affronter un club de Ligue 1 en 32ème de finale de la coupe de France et le bouter hors de la compétition. Le Club Franciscain est passé par là. Et le rêve lormontais a viré au cauchemar. Luc Edon/Antilla.

Tags
Share

Related Articles

Abonnez-vous à notre newsletter

IMPORTANT

A partir du mois du mois de décembre, votre hebdomadaire ANTILLA paraîtra chaque lundi

Archives

2b0c245a7fc5a5f43a887eb556ea131cXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX
%d blogueurs aiment cette page :