ATTENTION : Une recrudescence de tentatives d’arnaques par des sociétés qui se déplacent au domicile de particu- liers pour proposer des diagnostics (énergétiques, de nettoyage des toitures, d’isolation, de termites…).

Le préfet invite les particuliers à rester vigilants, notamment les personnes âgées, qui peuvent se faire abuser par des individus peu scrupuleux.

Démarchage : distinguer le vrai du faux

• Les “vrais” démarcheurs sont des travailleurs indépendants ou rattachés à une entreprise (des VRP : voyageur représentant et placier), qui doivent pouvoir justifier de leur identité et de leur profession. Le contrat signé doit aussi respecter plusieurs conditions (délai de rétractation, devis, conditions de paiement) pour être considéré comme valide.

• Les “faux” démarcheurs utilisent le prétexte du porte-à-porte pour s’introduire chez vous afin d’effectuer un repérage en vue d’un cambriolage ou de voler de petits objets de valeur. Ils agissent en général par deux.

Les bons gestes

Si un démarcheur se présente à votre porte, quelques bons réflexes :
• Si vous le pouvez, vérifiez le nombre de personnes présentes avant d’ouvrir la porte (par le visiophone ou le judas).
• Exigez la présentation d’une carte professionnelle.
• Ne signez rien avant d’avoir le devis en main.
• Ne versez pas d’argent, ne signez pas de chèque, surtout antidaté.
• En cas de doute, proposez d’appeler l’organisme professionnel auquel est rattaché le démarcheur.
• Si le vendeur se montre insistant ou menaçant, composez immédiatement le 17 pour faire intervenir la police ou la gendarmerie.

Enfin, sachez que les services de l’État se mobilisent pour vous protéger contre ce type de pratique.

https://www.masecurite.interieur.gouv.fr/fr/fiches-pratiques/demarchage-a-domicile-comment-reperer-les- arnaques

Partager.

Comments are closed.

Exit mobile version