Utiliser les bâtiments pour produire de l’électricité « propre » n’est pas nouveau. Avec les éoliennes Aeromine, le vent pourrait aussi être utilisé en ville ! Vu sur neozone.org, par Méline Kleczinski.

Photo de couverture : La solution innovante d’Aeromine génère jusqu’à 50 % de puissance en plus que les solutions solaires équivalentes. Crédit photo : Aeromine

Bien qu’elles soient une alternative aux panneaux solaires, les éoliennes ont assez mauvaise réputation. Lorsqu’elles s’installent dans un champ, elles sont accusées d’être bruyantes et de dénaturer le paysage. Ce qui, en soi, n’est pas totalement faux ! Lorsqu’elles sont installées offshore, elles dénaturent toujours le paysage et sont également suspectées de déranger la biodiversité. Les éoliennes offshores demandent de grosses infrastructures sous-marines, qui seraient responsables de la fuite de certaines espèces, dérangées par le bruit et… le béton ! La solution viendra peut-être de l’entreprise Aeromine technologies, qui entend concurrencer la solaire, en installant des éoliennes sans pales sur les toits. Ces dernières produiraient 50 % d’énergie de plus que les panneaux solaires. Découverte.

Les éoliennes Aeromine technologies, qu’est-ce que c’est ?

Ces nouvelles éoliennes vont tenter de relever un défi considérable, puisqu’elles entendent concurrencer le solaire, sur les toitures. Aujourd’hui, aucun procédé n’existe pour faire du vent, une énergie utilisable en ville, ou sur des bâtiments. Comme nous vous l’avons dit, elles sont bruyantes et plutôt très imposantes comparées aux panneaux solaires qui s’installent sur un toit. Ils peuvent même devenir invisibles si l’on installe, à la place des panneaux classiques, des tuiles solaires.

La conception aérodynamique innovante et brevetée d'Aeromine capte et amplifie le flux d'air des bâtiments et habitations.
La conception aérodynamique innovante et brevetée d’Aeromine capte et amplifie le flux d’air des bâtiments et habitations. Crédit photo : Aeromine

Une nouvelle unité d’énergie éolienne sans pale, brevetée par Aeromine Technologies, relève le défi de concurrencer le solaire en toiture comme source locale d’énergie propre intégrée à l’environnement bâti. L’unité d’énergie éolienne évolutive et « immobile » peut produire 50 % d’énergie de plus que les panneaux solaires sur les toits à un coût identique, a déclaré la société. L’entreprise qui a inventé ces nouvelles éoliennes promet d’occuper seulement 10 % de l’espace requis par les panneaux solaires pour produire 50 % d’énergie supplémentaire. Ce qui serait évidemment un bon plan énergétique !

Comment ça marche ?

La technologie brevetée par Aeromine s’appuie sur un aérodynamisme semblable à celui des ailes d’une voiture de course pour capter et amplifier le flux d’air de chaque bâtiment. Un système complet se compose de 20 à 40 éoliennes, installées sur les bords des toits des bâtiments, face aux vents prédominants en fonction des régions. Cette nouvelle technologie permettra de produire de l’énergie de jour comme de nuit, contrairement aux panneaux solaires. L’unité éolienne peut cependant être combinée avec des panneaux solaires, augmentant ainsi la production d’énergie en continu. De plus, Aeromine affirme que, contrairement aux éoliennes classiques, elles n’auront aucun impact sur les oiseaux migrateurs, ni sur l’environnement visuel et sonore des personnes se trouvant dans leur périmètre.

L'invention brevetée d'Aeromine génère jusqu'à 50 % plus d'énergie que les autres options d'énergie durable, à un coût égal ou inférieur.
L’invention brevetée d’Aeromine génère jusqu’à 50 % plus d’énergie que les autres options d’énergie durable, à un coût égal ou inférieur. Crédit photo : Aeromine

Les éoliennes sans pales, intéressantes pour la transition énergétique ?

L’environnement bâti génère 40 % des émissions mondiales annuelles de CO₂ selon Architecture 2030, dont la mission est de transformer rapidement l’environnement bâti en le remplaçant par des solutions vertes. Sur ces 40 % d’émissions mondiales, 27 % sont dûs aux matériaux de construction et d’infrastructure et la construction. L’exploitation des bâtiments est donc une véritable opportunité de favoriser la production d’énergie propre et renouvelable. Les nouvelles constructions pourraient en conséquence intégrer des systèmes comme les éoliennes Aeromine, pour tendre vers l’indépendance énergétique. « Il s’agit d’une innovation ajoutant une nouvelle valeur au marché en pleine croissance de la production d’électricité sur les toits, aidant les entreprises à atteindre leurs objectifs de résilience et de durabilité avec une source d’énergie renouvelable distribuée inexploitée.” a déclaré David Asarnow, PDG d’Aeromine. En savoir plus ? Rendez-vous sur le site Aerominetechnologies.com.

Partager.

Comments are closed.

Exit mobile version