Grogne à la CFDT de Eric Picot à propos du conflit au PNRM…

Mr Picot, le patron de la CFDT vient de recevoir une motion de défiance de la part de certains de ses membres qui désapprouvent son intervention dans le conflit qui oppose M. Louis Boutrin (PNRM) à une partie des salariés dépendant de cette structure…

Voici ce communiqué:

POURQUOI MONSIEUR PICOT NOUS TOURNE -T-IL LE DOS ?
Nous sommes jusqu’à ce jour adhérent-e-s de la CFDT et l’un de nous a été élu sur la liste CFDT aux dernières élections professionnelles au PNRM.
Nous sommes depuis le début partie prenante de la grève qui pose avec force le problème de la souffrance au travail dans l’institution (PNRM) depuis un certain temps.
Nous considérons l’intervention du  » Camarade Picot  » comme un coup de poignard dans le dos.
Entouré d’une petite poignée de salariés, il dénonce sur les médias des grévistes bien plus nombreux qu’il présente comme  » minoritaires et non représentatifs » et surtout, il soutient exactement la position du président qui refuse la négociation avec les grévistes et fait diversion en parlant de  » table ronde ».
En tant que militants syndicaux nous avons toujours su que la sortie d’un conflit suppose la négociation entre les parties en conflit.
Ce n’est donc pas en notre nom que Monsieur Picot propose autre chose.
Il est urgent qu’il se ressaisisse et retrouve un langage de véritable responsable syndical.
Hilaire RAPHAEL, délégué du personnel CFDT Fernand BOUVILLE, agent gréviste adhérent de base

Share

Related Articles

0 Comments

No Comments Yet!

There are no comments at the moment, do you want to add one?

Write a comment

Only registered users can comment.

Après les insultes racistes adressées à Sibeth Ndiaye, Jean-Philippe Nilor interpelle le gouvernement sur la lutte contre le racisme

Abonnez-vous à notre newsletter

Archives

justo ultricies massa felis in venenatis,
%d blogueurs aiment cette page :