Nouvelle gouvernance pour la biodiversité marine martiniquaise

Le Parc naturel marin de Martinique se dote d’un nouveau président. L’élection de Jean-Michel Cotrebil à la tête du conseil de gestion marque une nouvelle ère pour cette aire marine protégée qui joue un rôle crucial dans la préservation de la biodiversité et la gestion des ressources aquatiques de l’île.

Lors du scrutin tenu le 31 octobre, sous l’égide de M. Jean-Christophe Bouvier, préfet de la Martinique, M. Cotrebil a recueilli une majorité convaincante de voix, l’emportant sur M. François Jacaria, l’autre candidat en lice et représentant des associations de préservation de l’environnement. Cet appui majoritaire traduit la confiance des membres du conseil en sa capacité à diriger et à incarner la vision stratégique du Parc pour les cinq prochaines années.

Le mandat de M. Cotrebil s’annonce sous le signe de l’intégration et de la collaboration. En tant que représentant des usagers professionnels et membre du comité régional des pêches et des élevages marins de la Martinique, il entend faire du Parc naturel marin un véritable outil de lien au service du territoire.

L’élection a également vu la nomination de trois vice-présidents, garantissant la représentativité des différents acteurs du Parc : Mme Yvonne Tritz pour les collectivités territoriales, M. François Jacaria pour les associations de protection de l’environnement, et M. Gérard Josépha pour les usagers de loisirs. Ces choix reflètent la diversité et l’importance d’une gestion inclusive du Parc.

Le conseil de gestion, composé de 53 membres issus de différents horizons – services de l’État, collectivités territoriales, professionnels, associations, et personnalités qualifiées – assure la représentation de l’ensemble des acteurs locaux et la prise en compte des multiples enjeux liés à la mer.

Le Parc naturel marin de Martinique, intégré à l’Office français de la biodiversité, est un pilier dans la mission de surveillance, de gestion et de restauration de la biodiversité. L’engagement du Parc s’étend à la gestion équilibrée et durable de l’eau, avec une mission claire : développer la connaissance scientifique et technique, veiller sur l’environnement, et mobiliser la société pour la sauvegarde du patrimoine naturel.

Avec l’élection de M. Cotrebil, le Parc naturel marin de Martinique semble bien armé pour naviguer vers un avenir où la conservation marine sera au cœur des préoccupations, pour le bénéfice de la biodiversité et des générations futures.

Télécharger le communiqué de presse

Partager.

Comments are closed.

Exit mobile version