ANTILLA MARTINIQUE | Avec vous depuis 1981

 Le fil info

L’INJONCTION PARADOXALE; COMME AU TEMPS DE L’ESCLAVAGE

L’INJONCTION PARADOXALE; COMME AU TEMPS DE L’ESCLAVAGE
septembre 14
19:56 2021
Temps de lecture : 2 minutes
Beaucoup de gens s’imaginent, à tort que parce qu’il avance tout et son contraire, le gouvernement est incompétent. Mais, tout a sciemment été fait pour brouiller les cartes et la compréhension des Français, qui ont été soumis à de nombreuses “injonctions paradoxales”, également appelées “doubles contraintes” incompatibles.

Une notion théorisée dans les années 50 au sein de l’école de “Palo Alto” par l’anthropologue Gregory Bateson, à l’origine de troubles mentaux comme la schizophrénie. Il s’agit d’une situation dans laquelle une personne est soumise à deux contraintes ou pressions contradictoires ou incompatibles. Si la personne est ou se sent prisonnière de la situation, surtout si elle est dans l’incapacité de communiquer à son sujet, cela rend le problème insoluble et engendre à la fois troubles et souffrances mentales.
RENDRE ESTÉBÉKOUÉ POUR DOMINERLes exemples sont innombrables dans la gestion de cette pandémie : Confinez-vous, mais allez travailler ; ne vous rencontrez pas, mais soyez solidaires ; restez chez vous, mais faites du sport ; le masque est inutile, mais il est pourtant obligatoire ; pour protéger nos enfants, acceptons de les maltraiter.
En réalité il s’agit donc d’une technique de manipulation parfaitement maîtrisée et d’un des grands ressorts insidieux du totalitarisme, qui fait disjoncter la masse des cerveaux lassés par tant de paradoxes afin de mieux les soumettre et les dominer. Et force est de constater que cette stratégie est redoutablement efficace, puisque la plupart des gens perdent tout esprit critique et sont comme hébétés, incapables de la moindre réaction.

QUAND L’EUROPE DÉCOUVRE L’HABITATION

Les Européens découvrent l’injonction paradoxale; tandis que c’était le système de gestion des « ateliers d’esclaves », dans les habitations. Et qui explique, comment les békés largement inférieurs en nombre, ont pu se faire obéir et craindre, par nos ancêtres nègres et indiens durant des siècles.
Au XXI ième siècle, la France, dans sa globalité, est ainsi transformée en gardiens de sa propre prison. Quelle idée tordue et quelle perversion !

Éric Hersilie-Héloïse

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/39/d698375107/htdocs/backup2311/wp-content/themes/legatus-theme/includes/single/post-tags.php on line 5
Partager

Articles semblables

0 Commentaires

Aucun commentaire encore!

Il n'y a aucun commentaire pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrivez un commentaire

Ecrivez un commentaire

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :