Basseterre, Saint-Kitts-et-Nevis, 21 février 2024 (Attaché de presse, Cabinet du premier ministre) – Premier ministre et ministre des Finances, l’hon. Le Dr Terrance Drew a engagé un dialogue constructif avec les membres de la mission du Fonds monétaire international (FMI) dans le cadre des discussions consultatives au titre de l’article IV sur les développements économiques et les politiques macroéconomiques.

La réunion, tenue le mardi 20 février 2024, a fourni une plate-forme pour des discussions approfondies sur la trajectoire économique du pays et la formulation de politiques macroéconomiques efficaces pour relever les défis actuels et promouvoir une croissance durable. Les consultations au titre de l’article IV constituent un élément essentiel de l’engagement du Fonds monétaire international à favoriser la stabilité économique mondiale.

Le Premier ministre Drew a dirigé les discussions, soulignant l’engagement du gouvernement en faveur d’une saine gestion économique et son engagement à mettre en œuvre des politiques qui amélioreront le bien-être économique global de la nation. Le Premier ministre a été rejoint par des responsables clés du ministère des Finances, la secrétaire financière Mme Hilary Hazel et la secrétaire financière adjointe Sylvia Manning-Gumbs, qui ont joué un rôle central en fournissant des idées et des perspectives au cours de la réunion.

Les discussions, menées dans le cadre de l’article IV des Statuts du FMI, ont permis un échange approfondi de points de vue et d’informations. Ce processus annuel implique qu’une équipe des services du FMI visite les pays membres, collecte des données économiques et financières et engage des discussions de fond avec les responsables nationaux.

La nature collaborative et transparente des discussions souligne l’engagement du gouvernement à favoriser la coopération internationale et à rechercher des conseils d’experts pour relever efficacement les défis économiques. Le Premier ministre Drew a exprimé sa gratitude pour le soutien continu du FMI et a souligné l’importance de travailler ensemble pour assurer la résilience et la prospérité de l’économie nationale.

Les résultats de ces discussions contribueront à façonner des politiques alignées sur les meilleures pratiques mondiales, favorisant ainsi la stabilité et la résilience économiques. Le gouvernement reste déterminé à mettre en œuvre des réformes qui favorisent le développement durable et améliorent la vie de ses citoyens.

-30-

Partager.

Comments are closed.

Exit mobile version