L’incident s’est produit alors que l’avion se trouvait au-dessus du Colorado. Le morceau d’aile, qui mesure environ un mètre de long, s’est détaché du bec d’attaque, la partie avant de l’aile.

L’avion a pu atterrir en toute sécurité à Denver sans faire de blessés. Les passagers ont été débarqués et ont été pris en charge par la compagnie aérienne.

Une enquête a été ouverte par le National Transportation Safety Board (NTSB) pour déterminer les causes de l’incident.Les premières investigations se concentrent sur la possibilité d’une défaillance structurelle de l’aile.

Cet incident n’est pas le premier du genre pour Boeing. En 2018, un Boeing 737 MAX de la compagnie Lion Air s’est écrasé en Indonésie après avoir perdu le contrôle de son aile gauche. L’accident a fait 189 morts.

Boeing a été contraint de suspendre les vols de ses 737 MAX pendant plusieurs mois après l’accident. L’avion a été remis en service après des modifications de conception et de formation des pilotes.

L’incident de vendredi 23 février 2024 est susceptible de raviver les inquiétudes concernant la sécurité des avions Boeing.

 

Partager.

Comments are closed.

Exit mobile version