Le Conseil d’orientation pour l’emploi adopte un nouveau rapport « Automatisation, Numérisation et Emploi : l’impact sur le travail »

janvier 09
07:59 2018

Adoption du tome 3 du rapport sur la révolution technologique et l’emploi : L’impact sur le travail.

Le Conseil d’orientation pour l’emploi vient d’adopter un nouveau rapport sur les conséquences de l’automatisation et de la numérisation sur l’emploi, consacré à leur impact sur le travail.

Dans un premier rapport adopté en janvier dernier, le Conseil a montré qu’environ la moitié des emplois actuels, en France, connaissent déjà et connaîtront une transformation significative de leur contenu.

Dans un deuxième rapport adopté en septembre, le Conseil a identifié les compétences qui seront plus mobilisées dans une économie numérisée. Il a mis en évidence l’écart important entre ces besoins nouveaux en compétences et celles actuellement maîtrisées par les actifs. L’effort à accomplir est massif et urgent.

Avec ce troisième rapport, le Conseil analyse l’impact des avancées technologiques sur les modes d’organisation du travail et sur les situations des personnes au travail.

Ce rapport montre que la révolution technologique actuelle permet et induit des évolutions très contrastées des formes d’organisation du travail, qu’il s’agisse de formes très flexibles ou de pratiques tayloriennes poussées plus loin grâce aux technologies. Il n’y a donc pas de déterminisme technologique. L’étude quantitative réalisée par le Conseil souligne cependant qu’actuellement, pour la majorité des entreprises, l’utilisation des technologies va actuellement nettement de pair avec des organisations du travail plus flexibles.

Le Conseil montre aussi que, par-delà la diversité des situations de travail, les technologies transforment le travail. L’étude quantitative réalisée par le Conseil démontre que, plus les salariés français travaillent dans des univers numériques, plus leur travail devient en moyenne, à la fois, intéressant, complexe et intense. Cependant, lorsque le numérique est utilisé presqu’à temps plein, cette progression s’interrompt, voire s’inverse. Mais le travail demeure toutefois plus intéressant que lorsqu’il n’est pas numérisé.

Au total, les avancées technologiques changent bien la donne dans les entreprises mais ne sont pas plus associées à un modèle type d’organisation qu’à une évolution uniforme des situations de travail. Elles comportent des opportunités, mais aussi des risques, tant pour les entreprises que pour les actifs.

Sur la base de ce diagnostic, le Conseil considère que le dialogue social constitue le levier essentiel pour accompagner la mutation numérique dans les entreprises avec toutes ses conséquences en termes d’évolution des métiers, d’organisation du travail, de contenu du travail et des situations de travail.

Share

Related Articles

0 Comments

No Comments Yet!

There are no comments at the moment, do you want to add one?

Write a comment

Only registered users can comment.

Abonnez-vous à notre newsletter

IMPORTANT

A partir du mois du mois de décembre, votre hebdomadaire ANTILLA paraîtra chaque lundi

Archives

in id consequat. non sed Nullam odio id, sit ut et,
%d blogueurs aiment cette page :