Nouvelle(s) du Zimbabwe (2) : Ce qui restera à l’ex-psdt Mugabé

novembre 27
17:18 2017

Après sa démission, il smble qu’un acord ait été prévu, pour que les dernières années de l’ex-Psdt Mugabé ne soient pas trop douloureuses…
Par exemple : L’équivalent de 8 millions d’euros d’indemnités de départ, un salaire annuel à vie de 125 000 euros, et une immunité totale : voilà le cadeau d’adieu que Robert Mugabe aurait négocié avant d’accepter de démissionner, le 21 novembre, après avoir dirigé d’une main de fer le Zimbabwe pendant trente-sept ans.…
Par exemple encore :Grace Mugabe, l’ancienne première dame dont les ambitions présidentielles ont précipité le changement de régime, a, elle, plaidé pour que les rues et les bâtiments qui portent le nom de son mari ne soient pas débaptisées. Elle aurait désormais l’intention de se consacrer à la construction d’une université au nom de l’ancien président. Un établissement dernier cri, pour un coût d’un milliard de dollars, qui sera géré par la fondation Robert Mugabe.
Par exemple enfin : Grace Mugabe, l’ancienne première dame dont les ambitions présidentielles ont précipité le changement de régime, a, elle, plaidé pour que les rues et les bâtiments qui portent le nom de son mari ne soient pas débaptisées. Elle aurait désormais l’intention de se consacrer à la construction d’une université au nom de l’ancien président. Un établissement dernier cri, pour un coût d’un milliard de dollars, qui sera géré par la fondation Robert Mugabe.

Share

Related Articles

0 Comments

No Comments Yet!

There are no comments at the moment, do you want to add one?

Write a comment

Only registered users can comment.

Abonnez-vous à notre newsletter

IMPORTANT

A partir du mois du mois de décembre, votre hebdomadaire ANTILLA paraîtra chaque lundi

Archives

sed libero. nec Donec amet, sem, risus. lectus dolor.
%d blogueurs aiment cette page :