ANTILLA MARTINIQUE | Avec vous depuis 1981

Monchoachi Fugue vs fug Éditeur OBSIDIANE/et l’auteur Poésies128 pages, Octobre 2021.

Monchoachi Fugue vs fug Éditeur OBSIDIANE/et l’auteur Poésies128 pages, Octobre 2021.
February 21
09:07 2022
Temps de lecture : 2 minutes

Monchoachi dans sa Fugue vs Fug

Dans sa Fugue vs Fug, Monchoachi prévient. Il a nommé « dévoiement, une fugue ». C’est, précise-t-il « un décrochage, d’ampleur inégalée, une rupture avec tous les modes antérieurs d’habiter la terre (en occident) …. une rupture que nous appréhendons plus encore au niveau de la langue.» L’ouvrage s’intitule aussi Lémistè 3. Il se trouve être le troisième volume d’un cycle, la suite des deux premiers chants Lémistè 1 et Lémistè 2.

L’auteur « en chaque son tire gravité force toute chose », on poursuit avec lui une quête initiatique pour que « les grappes se répandent invisibles sous la feuillée, s’égoutte l’eau versée sans lasse dans les cribles ò Danaïdes, escartèle, eslaise, esmeut, esbaïe, esgaille, essore, e s s a u r e, et les grappes se répandent invisibles » dans des« espaces déclos que monde éclos ». Des mots comme mouve, délèz, alaiz, blaiz, etc. etc…. se moquent de l’orthographe quelle quelle soit peuplent l’ouvrage dans lequel les mots créoles habillent l’œuvre entremaillée de mots français, latins, grecs et autres qui se rient du monde en toute liberté, dans un vocabulaire foisonnant qui sans les voyelles nous aurait laissé sans voix.

L’auteur avec Fugue annonce qu’il tente « de recueillir et d’esquisser les traits de certaines modalités d’habiter la terre ». On a ici un vaste chant d’amour dans lequel Monchoachi joue avec la Langue dans ses moindres conjonctions. On y découvre un travail qui fourmille et nous fournit les charmes de la vraie poésie, y compris même dans la typographie.

À travers ces poèmes Monchoachi fait une critique sur le rapport au monde, le rapport à la Nature de l’Occident, il peint aussi l’Amour, avec beaucoup de faste. L’amour des langues créole et française lui permet en outre de manier son chant poétique comme un ciseleur de mots, mieux qu’un simple troubadour. Il raconte l’amour qui l’habite avec un tel panache que l’on a l’impression de voir bouger les mots. « Le critchac-critchac analfabletic » de ces belles lettres font entendre autre chose et comprendre que la rime à elle seule est loin de suffire à la poésie.

Térèz Léotin

Monchoachi Fugue vs fug Éditeur OBSIDIANE/et l’auteur Poésies128 pages, Octobre 2021.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/39/d698375107/htdocs/backup2311/wp-content/themes/legatus-theme/includes/single/post-tags.php on line 5
Share

Related Articles

0 Comments

No Comments Yet!

There are no comments at the moment, do you want to add one?

Write a comment

Write a Comment

Laissez votre commentaire

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Téléchargez des extraits du mensuel de Mai, en vente à partir de mardi ou par abonnement.

MAI, LE MOIS DE TOUS LES PATRIMOINES…

Les Journées du Patrimoine Culturel Immatériel (PCI) Antilles-Guyane Deuxième Édition du 11 au 15 mai 2022 en Martinique

La Maison d’Edouard Glissant : nouvelle maison labellisée « Maison des illustres » en Martinique

A VENIR EN JUIN…

POur la réalisation de vos spots pub…et bien plus

UN “MARCHÉ D’ART” EN SOUTIEN AUX ARTISTES ORGANISÉ PAR LA FONDATION CLÉMENT

NOS DIFFÉRENTES RUBRIQUES

%d bloggers like this:
Antilla1

FREE
VIEW