Pour ses 30 ans, la Transat Jacques Vabre Normandie Le Havre nous a réservé bien des surprises : un départ majestueux au large du Havre, une course haletante  et stratégique et des arrivées émouvantes dans la baie de Fort-de-France. Une course hors-norme qui a réussi son pari de séduire un public encore plus large et  plus nombreux. Rendez-vous désormais le 26 octobre 2025 pour le départ de la 17e édition à destination, une nouvelle fois, de la Martinique !

Ils étaient 95 bateaux à prendre le départ du Havre pour cette 16e édition, un record !  4 classes et donc 4 duos vainqueurs à Fort-de-France avec pour chacun la même émotion.

Une édition haletante 

Peu importe le nombre de fois où vous arrivez premier, remporter une transatlantique est toujours un moment unique. Les larmes de Thomas Ruyant et Morgan Lagravière (For People en IMOCA) en Martinique mais aussi celles de Ambrogio Beccaria et Nicolas Andrieu (Alla Grande Pirelli en Class40) en sont la preuve, si besoin il y avait. Que dire d’Armel Le Cleac’h et Sébastien Josse (Maxi banque Populaire XI en ULTIM) qui ont fendu la foule tels des rock stars à leur arrivée. Quant à Thibaut Vauchel-Camus et Quentin Vlamynck (Solidaires En Peloton en Océan Fifty), épuisés, trempés, mais tellement heureux d’avoir maîtrisé leur course de bout en bout. Il faut dire que l’édition 2023 a été d’une rare intensité. Les options stratégiques, les conditions de mer difficiles ont ménagé le suspense jusqu’au bout. La Route du café reste plus que jamais, la transatlantique la plus exigeante de la course au large.

ULTIM : 
1 – Armel Le Cleac’h et Sébastien Josse (Banque Populaire)
2 – François Gabart et Tom Laperche (SVR Lazartigue)

3 – Charles Caudrelier et Erwan Israël (Edmond De Rothschild)

Ocean Fifty : 
1 – Thibaut Vauchel-Camus et Quentin Vlamynck (Solidaires En Peloton)
2 – Fabrice Cahierc et Aymeric Chapellier (Réalités)

3 – Pierre Quiroga et Ronan Treussart (Viabilis Océans)

IMOCA :
1 – Thomas Ruyant et Morgan Lagravière (For People)
2 – Yoann Richomme et Yann Eliès (Paprec Arkéa)

3 – Sam Goodchild et Antoine Koch (For the Planet)

Class 40 : 
1 – Ambrogio Beccaria et Nicolas Andrieu (Alla Grande Pirelli)
2 – Achille Nebout et Gildas Mahé (Amarris)

3 – Alberto Bona et Pablo Santurde Del Arco (IBSA)

Une fréquentation record du village départ

Pour son édition 2023, l’association Transat Jacques Vabre avait levé un budget de 5,5 millions d’euros, soit 35% de plus qu’en 2021. Un budget qui a notamment permis d’organiser de nombreuses activités et animations sur les villages au Havre et en Martinique.
  • 655 000 visiteurs dont 4600 scolaires sur les villages du Havre et de Martinique + 15%)
  • 2 800 baptêmes de voile
  • 62 000 cafés distribués au public (en écocup recyclables pour la prochaine édition)
  • 9 000 repas servis au restaurant Hector au village du Havre
  • 80 exposants sur 23 500 m2 au village du Havre
  • 7000 personnes accueillies sur les différents lieux d’hospitalités

Un public de plus en plus séduit

Que ce soit pour les départs en direct à la télévision ou le suivi de course sur le site internet et les réseaux sociaux, le public a montré un engouement plus fort que les années précédentes.

Les directs départ* : + 25% par rapport à 2021
  • Plus d’1 million de téléspectateurs
  • 600 000 vues sur Youtube

Les programmes TV : 9,5 % de part d’audience

  • 71 diffuseurs TV et digital dans le monde
  • Programme court sur France télévisions : 1,3 millions de téléspectateurs par jour

Le site internet : + 27% par rapport à 2021

  • Plus de 2 millions d’utilisateurs uniques
  • Plus de 23 millions de pages vues

Les réseaux sociaux : 35 000 fans supplémentaires

  • 8,5 millions de vues sur les Posts
  • 5 millions de vues sur les Stories
  • 20 millions d’impressions sur l’ensemble des réseaux

Les retombées médias cumulées ont permis de dégager 64 millions d’euros d’équivalent publicitaire (+ 20% par rapport à 2021).

*Départs cumulés du 29 octobre et 7 novembre cumulés

Le départ de la 17è édition de la Transat Jacques Vabre Normandie Le Havre sera donné le 26 octobre 2025 à destination, une nouvelle fois, de la Martinique. Le village ouvrira ses portes le 17 octobre au Havre. Une nouvelle édition que l’on espère aussi riche et palpitante que le cru 2023.


Ils ont dit :


Gildas Gautier, co-directeur général de la Transat Jacques Vabre.

“Cette édition était superbe ! Cela faisait longtemps qu’on n’avait pas assisté à une telle course. Les flottes monocoques nous ont offert des options stratégiques de dingue, très tranchées, que ce soit en Class40 ou en IMOCA, avec un suspense haletant jusqu’au bout. Cette Route du café nous a aussi offert des vainqueurs merveilleux avec des arrivées chargées en émotion sur les pontons à Fort-de-France. Mais cette course a aussi connu des épisodes météorologiques hors normes qui ont beaucoup sollicité l’organisation. Nous devons féliciter toutes les équipes pour la qualité des décisions et leur capacité d’adaptation.”

Antoine Robin, co-directeur général de la Transat Jacques Vabre.

“Cette édition des 30 ans a été une belle réussite populaire autour d’un village très riche et très apprécié du public et des acteurs de la course au large. Les circonstances particulières des différents départs ont suscité un intérêt accru de la part des médias mais aussi du public. Cet engouement s’explique par un scénario de course passionnant tant pour ces deux départs que la bagarre sur l’eau. On a été impressionné aussi de voir l’effervescence populaire du public martiniquais enthousiaste et chaleureux qui a accueilli chacun des héros transatlantiques à l’arrivée.” 

Edouard Philippe, maire du Havre et président de Le Havre Seine Métropole.

“Il y a 30 ans, Le Havre a fait un pari : s’affirmer comme l’une des grandes villes du nautisme, en s’installant dans le paysage maritime français des grandes courses au large. Aujourd’hui c’est devenu une évidence. Pour ce trentième anniversaire, nous avons accueilli 620 000 visiteurs sur le village. La course a rassemblé 190 marins : c’est un record ! Je suis fier du chemin parcouru et j’ai hâte de poursuivre cette dynamique, en mettant le cap sur 2025 qui promet d’être, à nouveau, une grande année.”

Vincent Prolongeau, président de JDE France et président de l’association Transat Jacques Vabre.
“Nous pouvons nous féliciter de cette longévité exceptionnelle. Depuis 30 ans, cette Route du café on la construit, on la reconstruit, on la sublime. Nous avons eu l’audace d’aller dans une terre de café qui le fut autrefois et de faire renaître une filière avec le Parc Naturel Régional de la Martinique. On a mis une graine qui, pendant ces deux transats, a commencé à grandir. C’est fabuleux de semer et d’avoir l’occasion de récolter à chacune de cette transat. Et puis cette édition a été peu banale par son départ, on peut féliciter Francis Le Goff et toute l’organisation d’avoir toujours pris les bonnes décisions en mettant la sécurité comme valeur cardinale.”
Partager.

Comments are closed.

Exit mobile version