Sample Page

Caraïbe : l’OECS félicite Saint-Vincent et les Grenadines pour le 41ème anniversaire de son indépendance (publié le 10/11/2020)

Caraïbe : l’OECS félicite Saint-Vincent et les Grenadines pour le 41ème anniversaire de son indépendance (publié le 10/11/2020)
novembre 09
19:45 2020

Le 29 octobre dernier, la commission de l’OECS (Organisation des Etats de la Caraïbe Orientale) a adressé au gouvernement et peuple de Saint-Vincent et les Grenadines ses ‘’félicitations les plus chaleureuses’’ à l’occasion du 41ème anniversaire de l’indépendance de la nation. Une cérémonie virtuelle de ‘lever du drapeau’ a eu lieu aux quartiers généraux de l’OECS, à Sainte-Lucie.

Moun péyi-a (DR)

Quelques repères et éléments d’information : Etat des Petites Antilles, Saint-Vincent et les Grenadines est situé à l’ouest de Barbade ; il est composé de l’île principale de Saint-Vincent (dont la capitale est Kingstown) et d’un chapelet d’îles plus petites, constituant une grande partie de l’archipel des Grenadines, situé au Sud (il s’agit ainsi de Béquia, Baliceaux, Moustique, Canouan, Mayreau, Tobago Cays, Union et Petit Saint-Vincent). Terre volcanique, l’île de saint-Vincent compte plusieurs hauteurs et autres mornes, mais son point culminant est en effet le volcan de la Soufrière, culminant à 1220 mètres d’altitude. Cette année, Saint-Vincent et les Grenadines compte 101.390 habitants (soit 261 habitants/km2), sa langue officielle est l’anglais (il existe un ‘’créole vincentais’’) et sa monnaie le ‘dollar est-caribéen’ (la devise des états membres de l’OECS). Sur le plan politique, cet état est une ‘démocratie parlementaire’ membre du Commonwealth. Plus précisément, Saint-Vincent et les Grenadines est l’un des 16 ‘royaume du Commonwealth’ (ancienne colonie britannique), c’est-à-dire un état souverain – indépendant depuis le 27 octobre 1979 – mais dont le ‘monarque constitutionnel’ est actuellement (et depuis fort longtemps) la Reine Elizabeth II d’Angleterre, représentée dans le pays par un ‘gouverneur général’ (aux ‘’pouvoirs’’ généralement symboliques, ndr). Outre l’OECS, Saint-Vincent et les Grenadines est également membre de la Caricom (Caribbean Community) et de l’ALBA (Alliance Bolivarienne pour les Amériques).

« Ce progrès considérable a été réalisé en dépit d’énormes défis »

Ralph Gonsalves (DR)

Lors de cet hommage rendu par l’OECS, le 1er ministre de Saint-Vincent et les Grenadines, Ralph Gonsalves, indiqua notamment ceci, dans une allocution enregistrée pour l’occasion : « Sur les 41 dernières années, depuis la demande de notre indépendance, notre nation a fait d’immenses progrès en qualité de vie, production et bonne gouvernance – particulièrement sur les 20 dernières années. Ce progrès considérable a été réalisé en dépit d’énormes défis, émanant de nos limites en taille et ressources matérielles, des écrasants héritages de l’Histoire, de l’effondrement du marché préférentiel pour nos bananes en Grande-Bretagne, des impacts délétères du changement climatique et des désastres naturels, de la dépression économique mondiale de 2008 et de ses suites, des troubles et contradictions de la politique économique mondiale, et de la prévalence de pandémies mondiales dévastatrices, incluant la Covid-19*. En dépit de tous ces défis – et davantage – notre peuple, de manière collective, a travaillé dur et intelligemment pour construire sa vie, sa communauté et nation jusqu’à un haut niveau de développement humain, selon le ‘programme de développement’ des Nations Unies. » Un ‘Indice de Développement Humain’ (IDH) qui plaçait l’état insulaire au 99ème rang mondial en 2017.

« Avec force, honneur et dignité, nous demeurons fermes sur ces 41 ans et au-delà… »

S’adressant à l’auditoire virtuel depuis la commission de l’OECS, le directeur général de l’institution, Didacus Jules, affirma quant à lui : « (…) Durant ces 41 ans, Saint-Vincent et les Grenadines a fait face à chaque adversité de front, en cherchant à naviguer dans les eaux incertaines et parfois perfides de la diplomatie internationale, et les injustes pratiques commerciales et taxations par la domination qui cherche à nous maintenir dans une condition de subordination. Le thème de votre 41ème anniversaire, ‘’Avec force, honneur et dignité, Nous demeurons fermes sur ces 41 ans et au-delà’’, résonne à ce moment de notre Histoire, eu égard aux défis inédits auxquels nous faisons face aujourd’hui. Que Saint-Vincent et les Grenadines, au jeune âge de 40 ans dans la vie des nations, soit capable de s’assurer un siège au ‘Conseil de sécurité’ des Nations Unies, est un hommage, non seulement à la prospective stratégique et la détermination de son leadership, mais aussi aux compétences et capacités de son peuple. »

Et depuis le 1er novembre dernier le petit état (389 km2 au total) assure non moins que la présidence de ce ‘Conseil de sécurité’ de l’ONU, pour la durée de ce mois.

                                                      Traduit de l’anglais par Mike Irasque

*Selon les chiffres du gouvernement il y a eu à ce jour 75 cas de Covid-19 (dont 71 personnes guéries et 4 cas « actifs »), pour zéro décès.

About Author

philippepied

philippepied

Related Articles

0 Comments

No Comments Yet!

There are no comments at the moment, do you want to add one?

Write a comment

Write a Comment

Laissez votre commentaire

L’amour un océan sans fonds ni rivage…

Archives

tempus nunc eleifend fringilla ut dolor Sed Aliquam
%d blogueurs aiment cette page :