ANTILLA MARTINIQUE | Avec vous depuis 1981

 Le fil info

La morale quotidienne des classes élémentaires dans les années trente

La morale quotidienne des classes élémentaires dans les années trente
juin 11
20:00 2020
Temps de lecture : 27 minutes

Une phrase de morale était copiée chaque jour en début de journée par les écoliers.
Ou bien une pensée du jour ou un élément d’instruction civique commençait la journée.
Et les exercices de copie, de dictée, de rédaction et de récitation reprenaient aussi ces sentences morales.

Ces maximes étaient parfois répétées à l’identique ou reformulées dans d’autres termes, afin d’être mieux assimilées.
Cette morale, qui imprégnait les cours de l’école primaire, est restituée dans l’ordre chronologique des classes, du cours préparatoire au CM2.

Ces extraits proviennent de la classe de : Saint-Etienne-de-Fougères (Lot-et-Garonne)
des années 1927 à 1932, dirigée par Jules Derégnaucourt, le maître,
et suivie par André Derégnaucourt, son fils.
Développer la politesse, l’obéissance, l’instruction, le sens de la famille et du travail, le patriotisme,                                                           le civisme, mais aussi l’hygiène, la sobriété et le respect de la nature,
telle est l’ambition morale de l’école primaire des années trente.
La devise de la République française s’appuie sur les devoirs des futurs citoyens :
• La liberté s’entend comme le devoir de respecter la liberté des autres,
• L’égalité se traduit par le devoir de s’instruire, de travailler pour être utile
à la patrie,
• La fraternité s’exprime dans la famille et dans la politesse avec autrui.
la morale élémentaire page 2

Cours préparatoire
Copie
Il faut obéir à sa maman.
Donnez du pain aux pauvres.
Tout le monde travaille à la maison.
Paul est content de savoir lire.
La petit fille polie salue tout le monde ; elle est aimable.
Dictée
Mon enfant, sois poli avec tout le monde.
Dictée
Pierre va en classe. Pierre aime bien venir en classe, il est content d’avoir un porte-plume, un cahier, des livres.
Morale
La morale nous fait connaître nos devoirs et nous apprend à les remplir.
Morale
La famille préserve les enfants des mauvaises habitudes et les protège contre les dangers de toutes sortes.
Conjugaison
« écouter le maître » au présent de l’indicatif
Morale
L’enfant doit à ses parents obéissance, reconnaissance, respect et amour.
Dictée
Ma famille
J’aime mon père et ma mère, mon grand-père et ma grand-mère.
la morale élémentaire page 3

Morale
J’obéirai avec amabilité ; j’exécuterai promptement leurs ordres et je ferai sans hésiter tout ce qu’ils me commanderont.
Morale
Je serai très poli envers mes grands-parents et je m’efforcerai toujours de leur éviter la moindre peine.
Morale
Nos frères et nos sœurs sont nos premiers compagnons de travail et de jeu ; ils doivent être nos meilleurs amis.
Morale
Nos frères et nos sœurs, ne les trompons pas par des mensonges.
Morale
Soyons heureux de pouvoir rendre leurs services à nos frères et nos sœurs.
Dictée
Le travail de l’enfant
Tout le monde travaille à la maison. Papa passe sa journée aux
champs, maman surveille le ménage et moi, je vais à l’école. J’écoute le maître avec attention et je soigne les devoirs qu’il me donne.
Dictée
Tout le monde travaille
Le charpentier, le cordonnier, le boulanger qui fait le pain, le
boucher, l’épicier, le médecin, le juge qui décide qui a tort ou raison, tous travaillent.
la morale élémentaire page 4

Dictée
L’instituteur
Notre instituteur est instruit. Il a beaucoup étudié. Il a passé trois
années à l’école normale. Il nous fait la classe tous les jours et nous apprend à lire, à écrire, à compter et cherche à nous rendre meilleurs. Il s’occupe aussi des papiers de la mairie.
Pensée morale
Nos meilleurs médecins sont l’exercice et la sobriété.
Copie
Mon cher enfant doit être désireux de s’instruire, ardent et assidu au travail, attentif à la voix de ses maîtres, exact à remplir tous ses devoirs.
Instruction civique
L’armée de terre comprend l’infanterie, la cavalerie, l’artillerie, le génie et la gendarmerie.
Dictée
La négligence
Un paysan sellait son cheval pour se rendre à la ville. Au
moment de partir, il constata qu’un clou manquait à l’un des fers. Mais il n’attacha pas d’importance à cette remarque. Cependant le fer se détacha le long de la route et le cheval tomba si malheureusement qu’il se cassa la jambe.
Dictée
Bons conseils
Mon enfant, sois bon et aimable si tu veux être aimé. Rends
service toutes les fois que tu le pourras et sois poli avec tout le monde. Evite toujours la paresse. Viens en aide à ceux qui souffrent.
la morale élémentaire page 5

Grammaire
Souligner les accents :
Je dis toujours la vérité.
Je soulage la misère des pauvres. J’évite la colère et la grossièreté. La bonté vaut mieux que la beauté.
Morale
La patrie nous donne mille plaisirs habituels que nous ne connaissons bien qu’après les avoir perdus.
Grammaire
Copiez le morceau suivant en le mettant au féminin sous ce titre : Le bon élève
Le bon élève doit être désireux de s’instruire, ardent et assidu au travail, attentif à la voix de ses maîtres, exact à remplir tous ses devoirs.
Dictée
Quand vous avez bien travaillé et que vous avez contenté vos maîtres, est-ce que vous n’êtes pas plus légers, plus dispos ? Est-ce que vous ne jouez pas avec plus d’entrain ? C’est toujours ainsi ; travaillez et vous aurez la conscience satisfaite.
Dictée
Il faut s’instruire
Les écoles sont le salut de la société. On ne peut donner à tous
les hommes la richesse ; on ne peut donner toujours à l’ouvrier le travail, mais une société aussi puissante que la nôtre peut donner de l’éducation à tous les enfants.
Sciences
Le tabac et l’alcool sont des poisons du système nerveux.
la morale élémentaire page 6

Morale
Le patriotisme est l’amour que nous éprouvons pour notre patrie. Il nous fait prendre part aux joies de nos concitoyens, compatir à leurs peines et soulager leurs misères.
Morale
Être bon patriote, c’est avant tout être un honnête homme. Un bon citoyen la sert surtout par son travail de tous les jours, ses bonnes mœurs, l’accomplissement consciencieux de ses devoirs d’homme et d’électeur.
Instruction civique
On sert son pays en obéissant aux lois, en s’instruisant à l’école, en accomplissant son service militaire et en payant l’impôt.
Sciences
On doit tenir le corps en état constant de propreté par des lavages et des bains fréquents.
Histoire
Le France est une patrie généreuse. Elle a toujours défendu les faibles contre les puissants. C’est elle qui, la première, abolit l’esclavage dans ses colonies.
Morale
Je remplirai mes devoirs envers ma patrie en me conduisant en fils aimant et dévoué, en me corrigeant de mes défauts. Mais c’est surtout en travaillant en classe et en obéissant aux lois que je me montrerai digne des bienfaits reçus.
Conjugaison
« se corriger de ses fautes » au passé simple
la morale élémentaire page 7

Pensée
En France, tout citoyen instruit peut aspirer aux fonctions les plus élevées.
Dictée
La malpropreté
Émile est un petit garçon qui a bon cœur. Il est aimable et
complaisant, malheureusement, il a un vilain défaut: Émile est malpropre. Ses mains sont noires, son visage est sale, ses beaux cheveux blonds sont en désordre et ses vêtements sont toujours crasseux.
Conjugaison
« obéir à ses parents » au présent de l’indicatif
Dictée
La douce France
Ta patrie, mon enfant, est une patrie bonne et heureuse. La vie y
est facile et douce. La lumière y est belle, la végétation magnifique. Pour aucun pays, la nature n’a été plus prodigue de bienfaits.
Pensée morale
Quand le corps est faible, il commande. Quand il est fort, il obéit. Jean-Jacques Rousseau
Pensée morale
Pour faire quelque chose ici-bas et surtout le bien, la santé est le premier des outils.
Mirabeau
Instruction civique
Le service militaire est nécessaire pour habituer les soldats du régiment au maniement des armes et aux fatigues.
la morale élémentaire page 8

Morale
La gymnastique donne de l’énergie. En mettant le gymnaste en face du danger, elle fait naître le sang-froid, développe le courage et inspire la confiance en soi.
la morale élémentaire page 9

Cours élémentaire, première année
Morale
Au moyen âge, nos pères ont soutenu des luttes héroïques pour revendiquer contre la domination des seigneurs féodaux les franchises communales.
Conjugaison
« tenir sa parole » au présent et au futur de l’indicatif
Morale
La colère est un emportement violent contre les hommes ou les choses qui nous déplaisent. La colère amoindrit notre dignité personnelle car elle nous enlève notre raison et notre liberté.
Morale
Nous pouvons utiliser les animaux dans nos travaux. Mais nous avons le devoir de ne pas leur imposer un travail excessif et il nous est défendu de les faire souffrir inutilement.
Instruction civique
Les peuples libres ne reconnaissent d’autres motifs de préférence dans les élections que les vertus et les talents.
Conjugaison
« ne pas s’amuser en route » à l’imparfait
Dictée
Bons conseils
Mon enfant, sois bon et aimable si tu veux être aimé. Rends
service toutes les fois que tu le pourras et sois poli avec tout le monde. Évite toujours la paresse. Console ceux qui ont de la peine et viens en aide à ceux qui souffrent.
la morale élémentaire page 10

Instruction civique
Le canton forme une circonscription judiciaire (justice de paix), une circonscription électorale (conseil général) et une circonscription militaire (conseil de révision).
Dictée
Le travail
La paresse ressemble à la rouille : elle use plus que le travail. Si
tu aimes la vie, ne gaspille pas le temps. C’est l’étoffe dont la vie est faite. Ne donne point au sommeil plus de temps qu’il ne faut. Couche- toi de bonne heure et lève-toi matin. En un mot, profite de ta jeunesse et travaille avec courage.
Morale
Protéger les oiseaux, c’est protéger les récoltes.
Morale
Pour éviter de devenir méchant et cruel, ne buvons pas d’alcool.
Instruction civique
Comme la commune, le département a un chef, le préfet, et des représentants élus qui sont les conseillers généraux.
Dictée
Ton livre
Ton livre est un ami sincère. Aime-le et accorde lui ta confiance.
Étudie-le avec courage. Profite de ses conseils ; écoute ses leçons qui feront de toi un honnête homme et un bon citoyen. Et plus tard, quand tu auras quitté l’école, ne le rejette pas au fond d’une armoire. Garde- le près de toi et consulte-le souvent.
la morale élémentaire page 11

Grammaire
Souligner les conjonctions :
Travaillez avec ardeur car le temps est précieux. Marguerite et Paul s’appliquent bien.
Je partirai quand j’aurai fini.
Ni l’or ni la grandeur ne vous rendront heureux.
Morale
Les devoirs de justice nous ordonnent de respecter la personne humaine dans sa vie, sa liberté, son honneur et ses biens.
Morale
Être juste, c’est respecter tous les droits de ses semblables ; c’est tenir les engagements pris; c’est combattre les méchants quels qu’ils soient.
Instruction civique
Le préfet est nommé par le Président de la République.
la morale élémentaire page 12

Cours élémentaire, deuxième année
Causerie
J’aime l’école, j’aime mon maître, j’ai des amis. J’étudie avec courage. Je suis heureux de venir en classe.
Instruction civique
L’État est une vaste association d’individus qui habitent le même territoire, qui obéissent aux mêmes lois et reconnaissent le même gouvernement.
Morale
La morale nous fait connaître nos devoirs et nous apprend à les remplir. Elle nous indique ce que nous devons faire ou éviter pour rester bons et honnêtes.
Dictée
La visite de propreté
Le maître aimait les chaussures bien cirées. Tous les matins
avant l’heure de la classe, il nous alignait dans la cour et on passait l’inspection. Il s’attardait toujours devant les miennes.
Morale
Je n’oublierai jamais que mes parents m’aiment par dessus tout, qu’ils travaillent, se privent, souffrent pour moi et qu’ils veulent me rendre honnête et heureux.
Dictée
Un plan de vie
Marche deux heures tous les jours ; dors sept heures toutes les
nuits ; couche-toi dès que tu as envie de dormir ; lève-toi dès que tu te réveilles. Ne mange qu’à ta faim, ne bois qu’à ta soif, et toujours lentement.
la morale élémentaire page 13

Instruction civique
L’État est constitué pour l’avantage de tous. Il garantit à chacun le libre exercice de ses droits et il assure à tous les bienfaits de la vie en société.
Conjugaison
« écouter le maître » au présent de l’indicatif
Dictée
Ayons les mains propres
Veille sur tes mains. Elles se salissent à bien des objets. Perds
d’abord l’habitude de toucher tes yeux, ton nez, ta bouche avec les doigts et d’y apporter les poussières nuisibles. Songe aux soins minutieux qu’un chirurgien prend pour nettoyer et stériliser ses mains avant une opération.
Grammaire
Souligner les verbes :
Les enfants doivent aimer leurs parents, leur obéir, les respecter,
leur prouver leur reconnaissance. Il faut lire lentement, peser tous les mots, s’arrêter aux signes de ponctuation, s’efforcer de comprendre toutes les phrases afin de profiter de ses lectures.
Morale
Ce sera un bonheur pour moi d’entourer la vieillesse de mes parents de soins affectueux.
Instruction civique
Pour maintenir l’ordre dans l’État, les hommes ont établi des règles qui nous ordonnent de faire ou de ne pas faire certaines choses. Ces règles s’appellent les lois.
Le respect des lois est le devoir de tout citoyen.
Pensée morale
Ce n’est pas obéir, qu’obéir lentement et en murmurant.
la morale élémentaire page 14

Morale
Je montrerai mon respect et mon amour à mes parents en écoutant leurs conseils avec docilité, en leur parlant avec une grande politesse, en travaillant courageusement en classe et en leur rendant tous les services possibles.
Instruction civique
Le gouvernement français est représenté par le Président de la République et les Ministres.
Conjugaison
« ne pas jouer avec le feu » au présent de l’indicatif
Morale
Nos frères et nos sœurs sont nos premiers compagnons de travail et de jeu : ils doivent être nos meilleurs amis.
Morale
Nous devons aimer nos frères et nos sœurs comme nous aimons nos parents c’est-à-dire de toutes nos forces.
Sciences
L’alimentation doit être variée. Il faut manger lentement, modérément et à heures fixes. On ne doit pas prendre de bain avant que la digestion soit terminée.
Instruction civique
Sous l’ancien régime, la France était divisée en provinces administrées par des gouverneurs, puis des intendants.
Conjugaison
« ne jamais frapper son frère » au futur simple
la morale élémentaire page 15

Morale
Le travail est une nécessité, un devoir, un plaisir.
Dictée
La vie utile
La vie utile est celle de l’homme qui remplit tous les devoirs de
sa condition, qu’il soit riche ou pauvre. C’est par le travail que l’homme se rend utile à sa famille et à ses semblables. Le laboureur dans les champs, l’ouvrier dans son atelier, le savant dans son cabinet, l’écrivain au milieu de ses livres, tous les travailleurs sont des artisans de la richesse publique et du bien-être général, tous ont droit à notre estime, à notre respect, à notre reconnaissance.
Pensée morale
Notre premier devoir c’est le travail, le second, c’est la bonté.
Instruction civique
Depuis 1789, notre pays est partagé en départements administrés par des préfets ; en arrondissements administrés par des sous-préfets ; en cantons et en communes administrés par des maires.
Rédaction
Pourquoi ne faut-il pas dénicher les petits oiseaux ?
Morale
Nous sommes supérieurs à l’animal par l’intelligence, par le don de la parole et surtout par la conscience. Cette supériorité de l’homme sur les animaux s’appelle la dignité personnelle.
Morale
L’intelligence nous permet de connaître nos devoirs et nous amène à mieux les remplir. Elle nous aide aussi à gagner plus facilement notre vie. Mais l’intelligence a besoin de nourriture pour vivre et cette nourriture est l’instruction.
la morale élémentaire page 16

Pensée morale
Tout homme de courage est un homme de parole. Corneille
Morale
La modestie
Soyons modestes ; voyons-nous comme nous sommes, avec nos
défauts et nos faiblesses et efforçons-nous de nous corriger.
Pensée morale
Ne fais rien dans la colère : mettrais-tu la voile dans une tempête ? Dodsley
Morale
La bonté
Être bon, consoler ceux qui ont de la peine, c’est épargner un
chagrin à son semblable, c’est secourir ceux qui sont dans la misère.
Dictée
Mes livres font ma joie et presque ma seule société. Je ne m’ennuie que quand on me force à les quitter et je les retrouve toujours avec plaisir. J’aime surtout à relire ceux que j’ai déjà lus nombre de fois et par là j’acquiers une érudition.
Instruction civique
Le préfet
Nommé et révoqué par décret du Président de la République, le
préfet a un double rôle.
Comme représentant du gouvernement, il assure l’exécution des
lois. Il nomme certains fonctionnaires, il maintient l’ordre public et exerce sur les communes une véritable tutelle administrative.
Comme administrateur du département, le préfet fait exécuter les décisions du Conseil général et prépare le budget départemental.
la morale élémentaire page 17

Cours moyen, première année
Causerie
C’est l’instruction qui fait tout dans la vie, avec la bonne conduite ; aussi, enfants, employez bien votre temps à l’école et profitez des leçons de votre maître.
Morale
La morale nous fait connaître nos devoirs et nous apprend à les remplir. Elle nous indique ce que nous devons faire ou éviter pour rester bons et honnêtes.
Morale
La famille est constituée par l’affection que tous ses membres éprouvent les uns pour les autres et par le plaisir qu’ils ressentent à mettre en commun leurs joies et leurs peines.
Dictée
Les grands hommes
Souvent la vie les a élevés bien au-dessus de la condition de leur
enfance. Leurs parents sont de braves gens obscurs, ils sont, eux, illustres. Mais regardez-les quand ils s’approchent de leurs parents ou ils en parlent. On sent que leur cœur est resté fidèle aux chers vieux qu’ils aiment comme on aime un trésor.
Instruction civique
L’État est une vaste association d’individus qui habitent le même territoire, qui obéissent aux mêmes lois et reconnaissent le même gouvernement.
Conjugaison
« saluer son maître » au présent de l’indicatif
« ne pas s‘amuser en chemin » au présent de l’indicatif
la morale élémentaire page 18

Morale
L’enfant doit tout à ses parents ; obéissance, reconnaissance, respect, et amour.
Morale
J’obéirai toujours à mes parents avec amabilité; j’exécuterai promptement leurs ordres et je ferai sans hésiter tout ce qu’ils me commanderont.
Grammaire
Souligner les verbes :
L’homme se crée toutes sortes de besoins dont il devient ensuite
l’esclave ; il mange des mets recherchés, il boit immodérément des vins et des alcools.
Instruction civique
Pour maintenir l’ordre dans l’Etat, les hommes ont établi des règles qui nous ordonnent de faire ou de ne pas faire certaines choses ; ces règles s’appellent les lois.
Le respect des lois est le premier devoir de tout citoyen.
Morale
Nous montrerons notre reconnaissance à nos parents en nous montrant serviables et en nous instruisant en classe. Plus tard, nous travaillerons pour eux et nous les soignerons en cas de maladie.
Morale
Je montrerai mon respect et mon amour à mes parents en écoutant leurs conseils avec docilité, en leur parlant avec grande politesse, en travaillant courageusement en classe et en leur rendant tous les services possibles.
la morale élémentaire page 19

Instruction civique
Le gouvernement d’un pays s’exerce sous deux formes principales : la république et la monarchie.
Rédaction
L’écolier modèle
Paul, le meilleur élève de la classe. Il est assidu. Il est attentif et
appliqué. Il a du respect et de l’affection pour son maître. C’est un excellent camarade. Conclusion
Dictée
Pauvre mais propre
Dans les recoins perdus et ignorés de la vallée noire, vous
découvrez partout sous les buissons une misérable chaumière construite en boue séchée au soleil, soutenue de quelques poutres vermoulues. Dix fois sur douze, vous trouverez la maisonnette bien balayée, la vaisselle brillante sur le dressoir, le lit propre, l’âtre sans tâche.
Morale
Aussi longtemps que j’aurai le bonheur de posséder mes grands- parents, je me montrerai à leur égard obéissant, respectueux, aimant et reconnaissant.
Dictée
Bienfaits de l’arbre
L’arbre tendu vers l’espace et le nuage rend l’eau bonne,
fertilisante et plaisante à voir. S’il ne la maîtrise pas, elle vagabonde et s’encolère. Sans l’arbre, rivières et torrents deviennent fous. Il faut redire qu’il protège les champs contre les brises et les vents du sud, retient longtemps la rosée dans les herbages. Il donne la santé aux hommes, purifie l’air que nous respirons.
la morale élémentaire page 20

Instruction civique
Le gouvernement actuel de la France est la République, qui a été proclamée à trois reprises différentes : en 1792, en 1848 et en 1870.
Grammaire
Souligner les compléments directs :
L’homme de bien aime ses semblables.
Le bon élève cherche à contenter ses parents et ses maîtres.
Saint Louis rendait la justice sous un chêne du bois de Vincennes.
Orthographe
Règle : les verbes à l’impératif singulier prennent tous un e s’ils appartiennent au premier groupe, un s s’ils appartiennent aux autres groupes.
Exemple : Travaille ; apprends ce que tu dois à l’école.
Enfant, travaille. Songe bien qu’on pourrait déjà tirer un certain travail de tes petits bras et de tes petites jambes… Si on t’employait dès à présent à travailler autant que tu le peux sans te rien apprendre, tu ne serais jamais qu’un manœuvre ne sachant ni lire ni compter… Mais si on permet à ton intelligence de se développer par l’instruction, à la valeur de ton corps, tu ajouteras celle de ton esprit.
Instruction civique
Les droits du citoyen français ont été proclamés par la Révolution française de 1789, dans la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen.
Pensée morale
Il n’y a rien de plus beau que l’amour fraternel, qui naît dès le berceau et qui grandit avec les années.
Instruction civique
La liberté est le droit de faire tout ce qui ne nuit pas à autrui. Elle comporte diverses applications et notamment : la liberté individuelle, la liberté de travail, la liberté de conscience, la liberté de la presse.
la morale élémentaire page 21

Morale
Soyons heureux de pouvoir rendre service à nos frères et à nos sœurs. Prêtons-leur les choses dont ils ont besoin et montrons-nous toujours disposés à leur faire plaisir.
Dictée
La politesse au village
Il fait bon au village ; tout le monde s’y connaît quand on se
rencontre, on se dit bonjour, bonsoir, et l’on s’appelle par son nom ; souvent l’on s’arrête et l’on fait un bout de causerie. Aussi, quand je quitte la ville et que je rentre au village, j’éprouve une sorte de bien- être, il me semble que je suis en famille. Les gens me saluent, j’en suis tout aise.
Morale
Évitons de faire de la peine à nos frères et à nos sœurs par des paroles brusques et dures.
Instruction civique
L’égalité consiste dans la possibilité pour tous les Français d’arriver aux mêmes dignités et dans l’obligation pour tous d’obéir aux mêmes lois.
Morale
Les aînés doivent aider et protéger leurs frères et sœurs plus jeunes. C’est à eux qu’il appartient de donner toujours le bon exemple.
Dictée
Utilité de l’histoire de France
Vous verrez que vos pères qui habitaient avant vous cette belle
terre de France, n’ont pas toujours été heureux et libres, et qu’ils ont, pendant de longues années, travaillé et souffert pour vous donner le bonheur et la liberté.
Vous apprendrez ainsi ce que vous devez à vos pères et pourquoi
la morale élémentaire page 22

votre premier devoir est d’aimer votre patrie, c’est-à-dire la terre de nos pères.
Lavisse
Morale
Les maîtres doivent traiter leurs serviteurs avec le respect dû à tout homme qui travaille. Les serviteurs doivent remplir avec conscience la tâche qu’ils ont acceptée.
Pensée morale
« Garde-toi que le soleil, en regardant la terre, puisse dire : voilà un lâche qui sommeille. »
Franklin
Dictée
La vie utile
La vie utile est celle de l’homme qui remplit tous les devoirs de
sa condition, qu’il soit riche ou pauvre. C’est par le travail que l’homme se rend utile à sa famille et à ses semblables. Les désœuvrés et les paresseux sont des êtres inutiles ou même nuisibles, en charge à la société. L’homme le plus utile est celui qui travaille le plus et le mieux et qui rend le plus de services. Rien n’est donc plus honorable que le travail ; c’est pourquoi il doit être protégé par la loi contre le vol et les désordres.
Dictée
Le goût du travail bien fait
Un de mes hommes, un ébéniste du faubourg Saint-Antoine,
trouve un fusil allemand et je le vois le manipuler avec une mine un peu dégoûtée. « – C’est une arme excellente, lui dis-je. – Possible, mais on voit bien que ça n’est pas de chez nous, ce n’est pas élégant.» Et il me montre qu’en renflant une courbe ici, en enlevant du bois ou de l’acier là, on aurait pu avoir quelque chose de fin.
la morale élémentaire page 23

Instruction civique
Le suffrage universel, établi par la loi de 1848, est un droit qui permet à tous les citoyens de choisir par le vote les hommes chargés d’administrer le pays.
Conjugaison
« ne pas saluer les étrangers ? » à l’imparfait
Orthographe
L’intempérance
Le danger de ce vice, c’est qu’il s’empare de vous d’une manière
imperceptible : ceux qui en meurent en ont rarement reconnu les premières atteintes. La jeunesse ne devine pas l’ivrognerie dans le breuvage pétillant qui excite la gaîté.
Morale
Nous devons aimer l’école parce que c’est là que nous recevons l’instruction et l’éducation.
Dictée
Il faut travailler quand on est jeune
Le jeune âge est fait pour qu’on y prenne de bonnes habitudes
qui puissent être utiles pendant le reste de la vie et qu’on acquière ces connaissances grâce auxquelles nous pourrons remplir honorablement la carrière que nos aptitudes nous feront choisir.
Écriture
L’oisiveté est la mère de tous les vices.
Morale
Afin de bien remplir tous nos devoirs, nous devons vivre en bonne santé. Et pour cela, il nous faut pratiquer l’exercice, observer les règles de la propreté, fuir la gourmandise et l’ivrognerie.
la morale élémentaire page 24

Pensée morale
« Quand le corps est faible, il commande ; quand il est fort, il obéit. » Jean-Jacques Rousseau
Instruction civique
L’impôt est une petite part de la fortune de chacun destiné à payer les dépenses qui profitent à tout le monde.
Conjugaison
« obéir à ses parents » au présent de l’indicatif
Morale
La gymnastique donne de l’énergie. En mettant le gymnaste en face du danger, elle fait naître le sang-froid, développe le courage et inspire la confiance en soi.
Morale
La propreté conserve la santé en favorisant la respiration, l’écoulement de la sueur et la destruction des parasites et des microbes. Elle rend la vie plus agréable et développe certaines qualités comme l’ordre et l’économie.
Dictée
La propreté
Ne souffrons aucune malpropreté, ni sur nous, ni sur nos
vêtements, ni dans notre demeure. Nous devons être propres par respect pour nous-mêmes et par respect pour les autres. Nous voulons tous être des gens bien élevés, de bonne compagnie ; pour cela, il est nécessaire que toute notre personne soit décente, agréable à voir, que notre corps et nos vêtements soient bien propres. Nous avons beau n’être pas riches et porter d’humbles habits ; nous n’en sommes pas moins dignes de respect, puisque nous nous respectons nous-mêmes, et pouvons nous montrer aux regards de tous sans embarras et sans honte.
la morale élémentaire page 25

Instruction civique
Aujourd’hui, l’impôt est fixé par les représentants de la nation.
Morale
Le jeu repose le corps et l’esprit. Mais nous devons éviter les jeux d’argent.
Pensée morale
Régler sa dépense sur son revenu, c’est sagesse ; dépenser tout son revenu, c’est imprudence ; dépenser plus que son revenu, c’est folie.
Conjugaison
« ne pas jouer tout le jour et étudier ses leçons » au futur simple
Pensée morale
« Il vaut mieux s’endormir sans souper que de se réveiller avec des dettes. »
Franklin
Morale
L’intelligence humaine est faite pour connaître et pour répandre la vérité. Aussi, celui qui dénature ce qui est vrai nuit à son intelligence. Nous avons donc le devoir de ne jamais mentir.
Grammaire
Pronoms indéfinis :
On dit que nul n’est prophète en son pays.
Rien ne sert de courir, il faut partir à point.
Quiconque vole un œuf, vole un bœuf.
Ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu’on te fît.
Morale
Donner sa parole, c’est faire une promesse ou prendre un engagement. Il ne faut promettre que ce que l’on a l’intention de tenir et ce que l’on peut tenir.
la morale élémentaire page 26

Grammaire
Remplacez les points par son, sa, ses ou leur, leurs :
Donner à chacun selon son mérite ou selon son travail : telle est
la formule de la justice sociale. Les français contribuent indistinctement, chacun dans la proportion de leur fortune, aux charges de l’État. Les hommes ont chacun leurs intérêts, leurs ambitions et chacun est jaloux de sa fortune, de son indépendance. Chacun doit secourir les pauvres selon ses moyens. Les savants hâtent le progrès, chacun dans sa spécialité. Les hommes ont chacun leurs défauts.
Instruction civique
Le canton n’a pas d’administration particulière. Mais il forme une circonscription judiciaire (justice de paix)
Dictée
Dans la rue
Chaque fois que tu rencontres un vieillard, un pauvre, une
femme ayant un enfant dans les bras, un estropié avec des béquilles, un homme courbé sous une charge, une famille en deuil, tu dois leur céder le pas avec respect… Si tu vois un enfant seul pleurer, demande- lui pourquoi il pleure, et console-le si c’est en ton pouvoir ; ramasse le bâton qu’un vieillard laisse tomber ; si deux enfants se battent, sépare- les.
Morale
Être modérés et clairvoyants dans l’opinion que nous avons de nous- mêmes constitue la modestie. Sachons nous connaître, nous pourrons ainsi nous améliorer.
Morale
La franchise est une qualité qui consiste à se montrer tel que l’on est. Elle procure le contentement de soi-même et apporte l’estime des honnêtes gens.
la morale élémentaire page 27

Instruction civique
L’arrondissement est administré par un sous-préfet, assisté d’un conseil d’arrondissement.
Récitation
Travailler
Tout le monde, partout, travaille dans le monde ;
Le pêcheur ne craint pas le vent qui souffle et qui gronde ; Il lutte avec la mer pour prendre le poisson ;
Parfois le soleil tue au temps de la moisson ;
Le carrier meurt rongé de poussière malsaine ;
Le bûcheron parfois tombe du haut d’un chêne ;
Le maçon, le couvreur du faîte des maisons ;
Le pauvre balayeur respire des poisons…
Et moi, moi qui n’ai pas beaucoup de peine à vivre ; N‘ayant qu’à fatiguer mes bons yeux sur mon livre ; Pour apprendre à chérir ceux qui travaillent tant ;
Je dirais toujours non !…je serais mécontent !… La vie est un combat. Je veux remplir ma tâche : Celui qui fuit le champ du travail est un lâche ! J. Aicard
Grammaire
Mettre au pluriel :
Les lois doivent être faites par tous et pour tous.
Si vous voulez qu’on vous respecte, respectez-vous vous-même.
Les gourmands creusent leur fosse avec leurs dents.
Les alcooliques sont naturellement des paresseux et, par leur oisiveté, deviennent bientôt des criminels.
la morale élémentaire page 28

Morale
Le courage est une force de caractère qui nous pousse à accomplir toujours notre devoir. C’est le courage qui nous empêche de reculer devant le danger ; c’est lui qui nous fait supporter sans plainte les malheurs et les souffrances.
Grammaire
Faire accorder les participes :
À des richesses mal acquises, préférez une pauvreté sans reproche. Des bienfaits reprochés sont des bienfaits perdus.
Récitation
Le respect du pain
J’ai le respect du pain.
Un jour, je jetai une croûte. Mon père est allé la ramasser… « Mon enfant, m’a-t-il dit, il ne faut pas jeter le pain ; c’est dur à
gagner. Nous n’en avons pas trop pour nous, mais si nous en avions trop, il faudrait le donner aux pauvres. Tu en manqueras peut-être un jour, et tu verras ce qu’il vaut. Rappelle-toi ce que je te dis là, mon enfant ! »
Je ne l’ai jamais oublié. Cette observation faite avec dignité me pénétra jusqu’au fond de l’âme ; et j’ai eu le respect du pain depuis lors. Les moissons m’ont été sacrées ; je n’ai jamais écrasé une gerbe pour aller cueillir un coquelicot ou un bleuet ; jamais je n’ai tué sur sa tige la fleur du pain !
Jules Vallès
Morale
L’homme vraiment courageux ne se laisse ni emporter par la joie, ni abattre par la douleur . Il conserve une humeur toujours égale.
la morale élémentaire page 29

Récitation
Les métiers
Tout travail, quel qu’il soit, est honorable. Le métier, même le
plus humble, a droit à notre respect, car du point de vue social, il peut être aussi utile que la profession la plus distinguée. L’oisiveté seule est méprisable.
Jean Aisard
la morale élémentaire page 30

Cours moyen, deuxième année Causerie
Le premier devoir de l’enfant est de venir en classe pour s’instruire.
Phrase de morale
Le travail est la loi du monde.
Morale
La morale nous fait connaître nos devoirs et nous apprend à les remplir. Elle nous indique ce que nous devons faire ou éviter pour rester bons et honnêtes.
Morale
La famille est constituée par l’affection que tous ses membres éprouvent les uns pour les autres.
Instruction civique
L’État est une vaste association d’individus qui habitent le même territoire, qui obéissent aux mêmes lois et reconnaissent le même gouvernement.
Morale
L’enfant doit à ses parents : obéissance, reconnaissance, respect et amour.
Morale
Obéir, c’est faire promptement, de bon cœur et complètement ce que vos parents vous demandent. C’est exécuter leurs ordres avec la joie de leur faire plaisir.
Instruction civique
Le respect des lois est le premier devoir de tout citoyen.
la morale élémentaire page 31

Morale
Nous devons respecter nos parents parce qu’ils sont nos supérieurs par l’âge, par la raison et par l’expérience.
Morale
Nous montrerons notre reconnaissance à nos parents en leur obéissant, en nous corrigeant de nos défauts et en nous instruisant en classe. Plus tard, nous travaillerons pour eux et nous les soignerons en cas de maladie.
Pensée
Labourage et pâturage sont les deux mamelles de la France.
Morale
Les enfants bien élevés sont polis et bienveillants à l’égard des serviteurs de la maison.
Instruction civique
Le mot souverain signifie chef et l’autorité d’un souverain s’appelle souveraineté. Dans une république, le peuple est souverain : il jouit de la souveraineté nationale.
Conjugaison
« ne pas se fier aux flatteurs » à l’imparfait de l’indicatif
Morale
Le travail est nécessaire et honorable ; il est en outre un devoir.
Dictée
Le travail
La vie utile est celle de l’homme qui remplit tous les devoirs de
sa condition, qu’il soit riche ou pauvre. C’est par le travail que l’homme se rend utile à sa famille et à ses semblables. Les désœuvrés et les paresseux sont des êtres inutiles ou même nuisibles en charge à la société. L’homme le plus utile est celui qui travaille le plus et le
la morale élémentaire page 32

mieux et qui rend le plus de services. Rien n’est donc plus honorable que le travail ; c’est pourquoi il doit être protégé par la loi contre le vol et les désordres. Le laboureur dans les champs, l’ouvrier dans son atelier, le savant dans son cabinet, l’écrivain au milieu de ses livres, tous les travailleurs sont des artisans de la richesse publique et du bien-être général, tous ont droit à notre estime, à notre respect, à notre reconnaissance.
Grammaire
Soulignez tous les articles :
J’ai été témoin il n’y a pas longtemps d’une bonne action, et bien
faite. Une pauvre femme avait un procès qu’elle n’était pas en mesure de poursuivre ; un honnête homme s’en est chargé. La pauvre femme est venue remercier son protecteur et lui témoigner le regret qu‘elle avait de ne pouvoir lui rembourser les frais de sa plaidoirie. En causant, elle a tiré une mauvaise tabatière de sa poche, et elle ramassait avec le bout de son doigt le peu de tabac qui restait au fond. Son bienfaiteur lui dit : « Ah ! Vous n’avez point de tabac ? Donnez- moi votre tabatière que je la remplisse. »
Problème
Un employé avait 2 200 francs d’économies placés à 4,25%. Au bout de 6 ans, il réunit le capital et les intérêts et prête cette somme à son patron qui l’associe à ses bénéfices en lui assurant 12% d’intérêt. Calculez le revenu annuel de cet employé.
Sciences
Il faut aérer largement les pièces dans lesquelles se trouve un poêle mobile ou un fourneau non placé sous la cheminée, car ces appareils produisent de l’oxyde de carbone.
Morale
Le bon écolier doit se montrer assidu, attentif, appliqué et soigneux.
la morale élémentaire page 33

Grammaire
Mettre au pluriel :
Les bons écoliers sont très exacts et très assidus à leurs leçons.
D’une tenue irréprochable, ils se présentent en classe l’air modeste, les cheveux bien peignés, le visage lavé, les mains blanches, les habits propres et non déchirés. Leurs livres et leurs cahiers ne sont jamais ni salis ni désordonnés. Quand ils entrent à l’école, ils saluent poliment leur maître, vont s’asseoir tranquillement à leur place, rangent leur sac, disposent avec soin les objets à leur usage, puis croisent les bras sur leur table en attendant la leçon.
Instruction civique
Le suffrage universel, établi par la République de 1848 est un droit qui permet à tous les citoyens de choisir, par le vote, les hommes chargés d’administrer le pays.
Rédaction
Paul et Jean se promènent à bicyclette sur la route. Paul est très prudent, Jean ne l’est pas. Ils lisent sur un poteau : « À 500 mètres, descente rapide, tournants brusques » ; discussion entre les enfants ; ce que fait chacun d’eux : terminez le récit à votre guise.
Conjugaison
« ne pas déranger ses amis » à l’imparfait de l’indicatif
Grammaire
Soulignez d’un trait le verbe être, et de deux traits le verbe avoir :
Les Français ont un signe qui leur permet de se reconnaître, c’est le drapeau tricolore. Quand le soldat est égaré dans la bataille, il cherche l’endroit où flottent nos trois couleurs et il y court en disant : « C’est là que mes frères luttent pour la France ; c’est là que je dois lutter, vaincre ou mourir avec eux ». Le marin qui a traversé les mers, voyant flotter au loin un pavillon tricolore, a frémi de joie et s’est dit :
« Voilà la patrie qui passe ».
la morale élémentaire page 34

Morale
Nous devons aimer l’école parce que c’est là que nous recevons l’instruction et l’éducation.
Morale
L’instituteur habitue ses élèves à la pratique des belles vertus. Il prépare la société des citoyens instruits, connaissant leurs devoirs et disposés à bien les remplir.
Grammaire
Formation du féminin
On dit que la linotte a la tête légère, c’est-à-dire qu’elle est peu
prudente.
À votre âge, mes enfants, la douleur est passagère.
Une application régulière amène sûrement au succès.
Nous avons appris une affreuse nouvelle.
La tendresse d’une mère est toujours inquiète.
Une apparence grasse et replète n’est pas toujours un signe de bonne santé.
Julie, quand on vous a confié un secret, soyez discrète.
Berthe n’a pas été première en composition, parce que sa copie n’était pas complète.
Morale
L’avare amasse des richesses sans profit pour lui-même ni pour les autres : c’est un sot. Il se prive souvent du nécessaire : c’est un malheureux. Il ne fait rien pour soulager la misère de ses semblables ; c’est un méchant homme.
Pensée
L’argent est un bon serviteur et un mauvais maître.
la morale élémentaire page 35

Dictée
La solidarité
Avec le boulanger qui pétrit sa farine, collaborent les grands
hommes qui ont inventé la culture, qui ont perfectionné le labour, les semailles, les moissons, les machines à battre, qui ont découvert l’art de broyer le grain pour en faire la farine, l’art de faire la pâte. Nous ne connaissons pas les noms de ces bienfaiteurs, mais ces amis morts travaillent pour nous avec le boulanger.
Payot
Questions de dictée
Pourquoi faut-il respecter le pain ?
Il faut respecter le pain parce qu’il est l’aliment essentiel de
notre vie, parce qu’il a coûté beaucoup de peine et de travail, parce qu’il y a des pauvres qui en manquent et il ne faut pas le gaspiller parce que ce serait un acte de prodigalité.
Instruction civique
Sous l’ancien régime, la France était divisée en provinces. Depuis 1789, notre pays est partagé en départements, en arrondissements, en cantons et en communes.
Morale
Le jeu repose le corps et l’esprit. Mais nous devons éviter les jeux d’argent.
Dictée
Les inexacts
L’inexactitude est un petit défaut, mais un petit défaut tenace et
funeste surtout pour un homme. Quelle est la première condition de tout succès ? La ponctualité. L’écolier qui arrive en retard à l’école, le médecin qui se fait attendre au lit du malade, l’avocat qui n’est pas exact au rendez-vous de la consultation, sont des êtres nuisibles aux autres et à eux-mêmes. Ils compromettent leurs études, leurs malades, leurs clients. Tantôt l’inexactitude vient de la paresse, tantôt de la
la morale élémentaire page 36

distraction, tantôt de la lenteur des mouvements, tantôt de la maladresse des doigts.
E. Legouvé
Questions de dictée
La ponctualité est la qualité de celui qui fait à point tout ce qu’il doit faire.
L’inexactitude est le défaut de celui qui est toujours en retard.
Pensée morale
Régler sa dépense sur son revenu, c’est sagesse ; dépenser tout son revenu, c’est imprudence ; dépenser plus que son revenu, c’est folie.
Dictée
Souvenirs d’un écolier
J’étais, d’après ce qu’on m’a dit, un écolier inégal. Quand je me
rappelle mes leçons de géographie, je me sens comme un attendrissement devant les jolies cartes vertes et roses et je me rappelle les délicieux moments que j’ai passés dans de miraculeux voyages. Mon livre d’histoire me procurait aussi de grandes joies et je m’étais créé une société très vivante de personnages d’autrefois.
Instruction civique
Les assurances sociales sont destinées à aider les travailleurs dans le malheur, le besoin ou la vieillesse et leur assurer une vie digne.
Conjugaison
« ne pas jouer tout le jour et étudier ses leçons » au futur simple de l’indicatif
Pensée morale
« Il vaut mieux s’endormir sans souper que de se réveiller avec des dettes. »
Franklin
la morale élémentaire page 37

Dictée
La vie utile
La vie utile est celle de l’homme qui remplit tous les devoirs de
sa condition, qu’il soit riche ou pauvre. C’est par le travail que l’homme se rend utile à sa famille et à ses semblables… Le laboureur dans les champs, l’ouvrier dans son atelier, le savant dans son cabinet, l’écrivain au milieu de ses livres, tous les travailleurs sont des artisans de la richesse publique et du bien-être général ; tous aussi ont droit à notre estime, à notre respect, à notre reconnaissance.
Morale
Le travail est une nécessité (parce qu’il nous procure de quoi vivre), un devoir (car chacun doit se rendre utile à la société), un plaisir (puisqu’il peut seul nous faire goûter les douceurs du repos).
Grammaire
Pronoms personnels :
Ce travail est très difficile, aussi j’y pense constamment.
Mes enfants, aimez vos maîtres, et respectez-les.
Ces personnes n’ont tenu aucun compte des bons conseils qu’on leur avait donnés.
Comme les courtisans se moquaient de la prétendue avarice de Louis XII, il leur dit : « J’aime mieux voir le peuple rire de mon avarice que pleurer de me dépenses. »
Grammaire
Remplacez les points par même :
En cas de guerre, les vieillards, les femmes, les enfants même doivent contribuer à la défense du pays. Tous les citoyens français obéissent aux mêmes lois : ils ont les mêmes droits et les mêmes devoirs.
la morale élémentaire page 38

Morale
L’avarice est un attachement excessif aux richesses ; non pour en faire un usage utile, mais pour le plaisir de les posséder. C’est un vice odieux et ridicule.
Grammaire
Écrivez « quelque » selon la règle :
Dans une classe, il y a toujours quelques écoliers qui se plaisent
à faire du désordre ; ne les imitez pas.
Quelques grands avantages que donne la fortune, elle ne suffit pas pour faire le bonheur.
Quels que soient les motifs qui l’ont inspiré, le mensonge n’est jamais excusable.
L’avare aime l’argent quels que soient les moyens qui le lui ont procuré. J’ai perdu, dans une spéculation malheureuse, les quelques milliers de francs que mon oncle m’avait laissés.
Cet explorateur aurait pu prendre quelque mauvaise fièvre en Afrique. Avez-vous quelque chose à me dire ?
Instruction civique
Les contributions indirectes comprennent les impôts de consommation, les droits d’octroi et de douane, les droits d’enregistrement.
Rédaction
Faites le portrait d’un ivrogne. Montrez que l’ivrognerie est un vice honteux et dégradant
Conjugaison
« demain, se lever de bonne heure » au futur simple de l’indicatif
Causerie sur Aristide Briand
Avec Aristide Briand, vient de disparaître le premier homme d’Etat non seulement de la France, mais du monde entier.
la morale élémentaire page 39

Tous les Français pleurent le grand patriote qui a servi son pays avec un éclat incomparable. Tous les hommes de cœur, au dehors comme au dedans des frontières, honorent à jamais la mémoire de l’apôtre qui s’était voué de son âme ardente et généreuse à la cause de la paix.
Morale
La prodigalité consiste dans l’habitude de dépenser outre mesure et souvent inutilement l’argent que l’on possède.
Morale
L’économie consiste à bien employer nos richesses et à mettre de l’ordre dans nos dépenses.
Grammaire
Écrivez « quelque » et « tout » selon la règle :
Quelles que soient nos occupations, nous pouvons toujours
consacrer quelques instants à la lecture. Sans arriver à une grande instruction, on peut acquérir par la lecture quelques connaissances et quelques habitudes d’esprit capables d’augmenter la liberté de notre jugement et en même temps l’élévation de notre caractère. On a calculé que si un homme consacrait à la lecture toutes les heures qu’il passe à ne rien faire, il pourrait arriver à la connaissance de sept langues différentes. Tout extraordinaires que vous paraissent ces résultats, réfléchissez-y cependant, et appréciez que, pour avoir perdu trop de temps dans la jeunesse, le reste de la vie toute entière se passe à le regretter.
Instruction civique
Sous l’ancien régime, la France était divisée en provinces. Depuis 1791, notre pays est partagé en départements, arrondissements, cantons et communes.
Conjugaison
« bien étudier ses leçons » au futur simple de l’indicatif
la morale élémentaire page 40

Dictée
Le culte du travail en Alsace
Dans ce pays d’âme essentiellement démocratique, le travail
sous toutes ses formes est estimé très haut. La profession de forgeron ou de menuisier semble aussi libérale que n’importe quelle autre. On entend par exemple un général de vieux sang alsacien dire : « Mon père était charcutier. » Il dit cela simplement, sans fausse modestie et sans orgueil déplacé. Tout travail fait avec habileté et honnêteté constitue un titre d’honneur. Parmi les travaux manuels, un des plus honorés est en Alsace et Lorraine celui des champs.
Morale
Le travail est une nécessité, un devoir et un plaisir.
Morale
La justice consiste à ne pas faire de mal à autrui, à rendre à chacun ce qui lui est dû ou de réparer le mal déjà fait. Elle est une des conditions indispensables à l’existence de la société.
Morale
Être juste, c’est respecter tous les droits de ses semblables ; c’est tenir les engagements pris; c’est combattre les méchants quels qu’ils soient.
Instruction civique
Le pouvoir législatif est le pouvoir de faire les lois. Avant 1789, il appartenait aux rois despotes. La constitution républicaine de 1875 l’a donné à deux assemblées – la Chambre des Députés et le Sénat – souvent désignées sous le nom de parlement.
Morale
Le droit de vivre est le premier droit de l’homme ; aussi le premier devoir de justice consiste à respecter la vie de nos semblables. Tuer quelqu’un est un crime affreux.
la morale élémentaire page 41

Morale
La liberté est le droit que nous avons tous de penser et d’agir à notre volonté. Elle est, après la vie, le bien le plus précieux de l’homme.
Instruction civique
Les Sénateurs sont élus pour neuf ans, par le suffrage à deux degrés.
Rédaction
« La porte du cabaret conduit à l’hôpital. »
Expliquez cette maxime et dites quelles sont les funestes
conséquences de l’intempérance pour l’individu, la famille, la société.
la morale élémentaire page 42


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/39/d698375107/htdocs/backup2311/wp-content/themes/legatus-theme/includes/single/post-tags.php on line 5
Partager

Articles semblables

0 Commentaires

Aucun commentaire encore!

Il n'y a aucun commentaire pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrivez un commentaire

Ecrivez un commentaire

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :