ANTILLA MARTINIQUE | Avec vous depuis 1981

 Le fil info

Lettre ouverte au sujet des incendies volontaires.

Lettre ouverte au sujet des incendies volontaires.
février 15
02:52 2021

Mesdames Messieurs les Parlementaires,

LETTRE OUVERTE A NOS PARLEMENTAIRES ET NOS ELUS

Mesdames Messieurs les Elus,

Après les incendies de caddies de grandes surfaces tant à Dillon qu’au Robert, après une intrusion forcée à ATV Martinique, voilà qu’une nouvelle attaque a été perpétrée par l’incendie d’un hangar à bananes au François sans nul doute d’origine criminelle !

Renaissance Martinique dénonce avec force ces escalades successives de violences et appelle à un retour du dialogue et un apaisement entre toutes les communautés qui constituent le Peuple martiniquais !

Autour de ces faits tous condamnables, un silence incompréhensible et intolérable de nos élus !

Tant de violence. Tant d’indifférence !

Qu’est-ce que l’indifférence ?

Etymologiquement, ce mot signifie « pas de différence ». Bien sûr, l’indifférence peut-être tentante, voire plus encore, être séduisante. Il est tellement plus facile de détourner son regard des victimes, surtout lorsqu’elles semblent appartenir à des minorités, fussent-elles martiniquaises !

Le malheur en trop, est que la destruction de ce hangar, compromet le travail de salariés martiniquais, désormais au chômage du fait de cet incendie ! Et donc sans ressources !

Pour celui qui fait preuve d’indifférence, ce que vivent ces salariés est sans conséquence. Leur vie ne signifie rien. L’angoisse cachée ou visible de ces familles martiniquaises employées dans un hangar ne présente aucun intérêt ! Après tout, votre indifférence, est plus dangereuse que la colère et la haine des agresseurs. Il peut arriver que par colère, on écrive une belle symphonie, ou un plaidoyer pour défendre telle ou telle cause ! L’indifférence n’est jamais quant à elle créatrice.

L’indifférence ne suscite jamais aucune réaction. Elle n’est pas une réaction ni un commencement, c’est une fin !L’indifférence est toujours l’amie de l’ennemi car elle profite à l’agresseur, jamais aux victimes.

Vous Parlementaires français, qui participez à la rédaction dela Loi applicable en Martinique, territoire de la République, Vous Elus locaux qui administrez la Collectivité Territoriale, les Communautés d’agglomération, les Mairies, ne  laissez ni tolérer ni prospérer ces attaques contre la Démocratie ! C’est votre Mission et votre dignité d’élus !

Rappelons-nous les mots de Martin Luther King, lors du discours en faveur des droits civiques le 28 août 1963 :

« Mais je tiens à dire à mon peuple… N’étanchons pas notre soif de liberté en buvant à la coupe de l’amertume et de la haine mais menons notre combat avec dignité et discipline. Ne laissons pas notre revendication créative dégénérer en violence physique. Ce nouveau militantisme merveilleux dans lequel s’engouffre la communauté noire ne doit pas nous conduire à la méfiance envers le peuple blanc car nombre de nos frères blancs ont compris que leur destinée est intimement liée à la nôtre. Nous ne pouvons pas faire route seuls ».

Max ORVILLE, Renaissance Martinique


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/39/d698375107/htdocs/backup2311/wp-content/themes/legatus-theme/includes/single/post-tags.php on line 5
Partager

Articles semblables

0 Commentaires

Aucun commentaire encore!

Il n'y a aucun commentaire pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrivez un commentaire

Ecrivez un commentaire

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ut id sem, suscipit commodo Praesent consequat. eleifend dictum Phasellus sit
%d blogueurs aiment cette page :