Sample Page

Quel sport comporte le moins de risques de contamination au Covid-19 ? (Publié le 23oct.2020)

Quel sport comporte le moins de risques de contamination au Covid-19 ? (Publié le 23oct.2020)
octobre 23
07:16 2020

Si certaines disciplines cochent toutes les cases de l’activité à risque, comme le rugby ou le squash, d’autres semblent moins dangereuses.

Par et


Peut-on encore faire du sport en temps de Covid ? Le monde sportif est l’un des plus touchés par la résurgence du coronavirus depuis la rentrée. Dans les zones de forte circulation du virus, les salles de sport, les gymnases et les piscines ont été fermés par arrêté préfectoral, parfois dans la cacophonie : les bassins couverts ont été interdits à Lyon mais pas à Paris, pourtant en même niveau d’alerte, tandis que les salles ont obtenu en justice le droit de rouvrir dans certaines villes comme Rennes.

Dans les métropoles concernées par le couvre-feu, il n’est plus possible de faire du sport en dehors de chez soi après 21 heures. Seuls certains publics prioritaires, comme les mineurs pratiquant le sport en association ou les sportifs de haut niveau, ne sont pas concernés par ces restrictions.

Le 10 octobre, 90 personnalités du monde du sport, emmenées par Zinédine Zidane, ont cosigné une pétition pour demander la réouverture des structures sportives partout en France, arguant qu’aucun foyer de contamination n’avait été identifié par les agences régionales de santé. Ce que l’on sait, en revanche, c’est qu’au 5 octobre Santé publique France recensait 233 foyers de contamination en lien avec un milieu sportif, soit 6,95 % des clusters répertoriés depuis le début de la pandémie. C’est bien moins que dans les milieux familiaux et professionnels, mais ce nombre est en forte progression depuis la fin de l’été et la reprise des compétitions sportives.

Peu d’études sur le sujet

Quels sont les sports à conseiller ou à éviter pour limiter son exposition au Covid-19 ? Le Monde a analysé pour quarante disciplines les articles de presse sur les clusters documentés, des recommandations scientifiques sur les risques liés à l’activité physique, des protocoles des fédérations, et des études scientifiques générales (comme celles de l’Institut australien du sport et de l’Ecole polytechnique de Turin) et spécifiques (notamment celle sur un cluster dans une salle de squash).

A la mi-juin, en Californie : les gérants d’une salle de fitness tentent de maintenir leurs ateliers physiques au prix d’importantes mesures de distanciation physique.

Il en ressort un certain flottement : les études académiques sur les clusters sportifs sont rares et, souvent, peu de preuves directes permettent d’incriminer la pratique précise d’une activité. Certains biais compliquent l’exercice. Les sports les plus pratiqués ont statistiquement plus de risques d’être concernés par des cas positifs, et les activités générant une activité économique importante sont les plus testées, au risque de créer un effet de loupe.

Ainsi, le cluster des footballeurs du Paris-Saint-Germain a été très médiatisé en septembre, alors qu’il s’est produit lors des vacances des joueurs à Ibiza, et non durant un entraînement ou un match. A l’inverse, bien malin sera celui qui saura chiffrer les contaminations nées autour de skateparks, zones d’activité sportive en accès libre dénuées d’encadrement, de référent et de suivi épidémiologique. De même, les salles de fitness françaises arguent qu’elles ont connu peu de clusters ; mais elles ont aussi été fermées une bonne partie de l’année.

Les sports de groupe dans le viseur

Plusieurs enseignements généraux ressortent néanmoins de ce tour d’horizon. Ils confirment les hypothèses sur lesquelles ont été établis les protocoles de rentrée : les sports de groupe en espace confiné mal aéré (fitness, danse, squash…), les sports collectifs à forts effectifs et fondés sur les contacts (football, handball et surtout rugby) ou encore les arts martiaux impliquant des corps à corps (comme la lutte ou le judo) présentent le plus de risques documentés de contamination.

A l’inverse, les sports individuels d’extérieur (canoë, marche nordique, natation, ski…) offrent des risques réduits. Quelques sports de raquette ou même collectifs tirent leur épingle du jeu, parce qu’ils se pratiquent à l’air libre sans contact proche (tennis, base-ball) ou qu’ils sont des versions allégées en nombre de participants et en interactions physiques de sports plus connus, comme le handball à quatre ou le flag-rugby (sans plaquage).

Attention, toutefois, des sports par nature peu risqués peuvent être prétexte à contamination indirecte, comme l’ont montré de nombreux clusters en montagne ou dans des campus sportifs. Les vestiaires, les poignées de robinet, les rampes des bassins, les douches, les accolades, le covoituragme… Tous ces à-côtés de l’activité physique sont parfois autant à risque, si ce n’est plus, que l’activité elle-même.

Enfin, plusieurs de ces disciplines existent en version handisport, avec sensiblement les mêmes restrictions et recommandations. Comme pour toute activité physique, chacun doit prendre en compte ses propres contraintes de santé, particulièrement si vous avez des facteurs de vulnérabilité face au Covid-19 (âge, obésité, diabète, etc.).


Athlétisme 

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

modéré

en extérieur

faible

Plusieus foyers de contamination ont été recencés dans les sections athlétisme de campus américain cet été, sans que l’on sache si la diffusion du virus a eu lieu durant la pratique sportive ou dans un contexte social (dortoir, fêtes, etc.).

La situation administrative

L’athlétisme n’est pas concerné par les fermetures des salles de sport et des gymnases lorsqu’il se pratique en extérieur. Dans les zones où le couvre-feu est mis en place, il n’est pas possible de sortir de chez soi pour faire du sport après 21 h.

Commment pratiquer en sécurité ?

  • Les sessions en extérieur, seul ou avec un seul partenaire, présentent peu de risques. Certaines activités sont recommandées par la fédération, comme la marche nordique (voir l’entrée marche nordique).
  • Les compétitions en salle sont déconseillées, tout comme la course en groupe (800 m, marathon, etc.).
  • La Fédération française d’athlétisme recommande de maintenir une distance de deux mètres entre chaque participant, de désinfecter le matériel utilisé (haltères, javelot, etc.) avant et après utilisation et de ne pas se l’échanger en cours de séance.

#aquatique#collectif


Aviron

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

non applicable

en extérieur

faible

Il n’existe aucun cluster connu lié à l’aviron.

La situation administrative

L’aviron se pratique en bassin ou en eau vive, à l’air libre, et n’est donc pas concerné par les fermetures des lieux de sport couverts. Dans les zones où le couvre-feu est mis en place, il n’est pas possible de sortir de chez soi pour faire du sport après 21 h. Attention, les bateaux à huit rameurs dépassent la règle des six personnes autorisées à se rassembler dans certains départements.

Commment pratiquer en sécurité ?

  • Embarquer seul ou avec des membres de son foyer ne présente pas de risque particulier.
  • Il est déconseillé d’embarquer avec des membres d’autres foyers.
  • La Fédération française d’aviron rappelle de respecter un mètre de distance et de porter un masque hors du bassin. Il est nécessaire de désinfecter les rames avant et après.
#raquette et tir
Badminton

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

modéré

en extérieur

faible

Il n’existe aucun cluster connu lié au badminton. A Singapour, une salle a été fermée après avoir été fréquentée par un joueur positif ; on ignore si celui-ci a contaminé d’autres joueurs.

La situation administrative

Le badminton peut se pratiquer à l’air libre, si le vent le permet, mais il se joue surtout en gymnase, et ceux-ci sont fermés dans les zones de circulation importante du virus. Dans les métropoles concernées par le couvre-feu, il n’est pas possible de faire du sport en dehors de chez soi après 21 h.

Commment pratiquer en sécurité ?

  • Les matchs en un contre un et sans échanges physiques (poignée de main, discussion de près) sont considérés comme moins risqués.
  • Depuis le 22 juin, la pratique du double est de nouveau autorisée, mais pourrait ne plus l’être si la situation sanitaire se dégrade.
  • La Fédération française de badminton recommande d’apporter ses propres affaires, de marquer ses volants en colorant leur bout et de renvoyer le volant des autres participants à la raquette, sans le toucher à la main.

#collectif#raquette et tir


Base-ball

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

non applicable

en extérieur

faible

Un cluster de cinq cas a été découvert dans une équipe de base-ball universitaire, fin août, en Caroline du Nord (Etats-Unis). Mais la contamination aurait eu lieu dans un contexte social, et non sportif, assure l’université. L’Ecole polytechnique de Turin situe le basket-ball parmi les sports à plus haut risque, en raison des face-à-face. Il s’agit de l’un des quatre sports ayant généré le plus de clusters en France, selon Santé publique France.

La situation administrative

Le base-ball se joue en extérieur. Le nombre total de joueurs en match officiel (neuf par équipe, soit 18 au total) dépasse les six personnes autorisées à se rassembler dans certains départements. Dans les zones où le couvre-feu est mis en place, il n’est pas possible de sortir de chez soi après 21 h.

Commment pratiquer en sécurité ?

  • Le base-ball est l’un des rares sports collectifs à se pratiquer à la fois à l’air libre et sans contact entre joueurs. Les entraînements et les matchs présentent peu de risques si les distances sont respectées.
  • Le vestiaire est un lieu possible de contamination.
  • La Fédération française de base-ball et softball a communiqué un protocole en six phases. Début octobre, la phase 6, qui permet des entraînements avec balle et des matchs amicaux, était en vigueur.

#collectif


Basket-ball

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

élevé

en extérieur

élevé

Plusieurs clusters ont été recensés dans des clubs (l’Hermine à Nantes, l’Elan béarnais à Pau ou le centre de formation du Bourges Basket). L’Ecole polytechnique de Turin situe le basket-ball parmi les sports à plus haut risque, en raison des face-à-face dans la raquette et lors des dunks. Il s’agit de l’un des quatre sports ayant généré le plus de clusters en France, selon Santé publique France.

La situation administrative

Le basket en club se pratique en gymnase (fermés dans les départements en zone de circulation élevée), mais il est également possible d’y jouer en extérieur. Attention, dans les zones où la règle des six personnes par rassemblement s’applique, la taille des équipes devra être réduite. Après 21 h, les habitants des métropoles concernées par le couvre-feu ne pourront plus sortir de chez eux.

Commment pratiquer en sécurité ?

  • Les entraînements au tir et les tournois de dunk, chacun son tour, en respectant les distances et en amenant son propre ballon, présentent un risque de contamination peu élevé.
  • En revanche, les matchs, avec les contacts rapprochés et les face-à-face, sont des situations où une contamination est possible, tout comme le passage aux vestiaires.
  • La Fédération française de basket-ball, qui juge le respect de la distance de deux mètres impossible en match, invite à jouer normalement, mais recommande le port du masque sur les bords du terrain et la douche à domicile plutôt qu’aux vestiaires.

#collectif


Beach-volley

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

non applicable

en extérieur

modéré

Il n’existe aucun cas connu de cluster lié à la pratique du beach-volley. L’Ecole polytechnique de Turin situe le beach-volley parmi les sports à risque modéré, en raison des face-à-face au filet lors des blocs.

La situation administrative

Le beach-volley, qui comme son nom l’indique se pratique sur une plage, n’est pas concerné par les fermetures des salles de sport et des gymnases. Pratiqué selon les règles, c’est-à-dire à deux contre deux, il ne dépasse pas la limite des six personnes. Il est toutefois interdit de sortir pour faire du sport après 21 h dans les zones de couvre-feu.

Commment pratiquer en sécurité ?

  • La préparation physique individuelle est peu risquée, tout comme le jeu en petit comité avec des personnes de son foyer.
  • Le risque augmente avec le nombre de participants à une rencontre.
  • Alors que la saison 2019-2020 de volley traditionnel avait été annulée, la Fédération française de volley a maintenu celle de beach-volley, avec des reports de matchs.
#combat
Boxe

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

élevé

en extérieur

élevé

Un cluster durant un match de boxe thaï en Thaïlande est considéré comme le point de départ de l’épidémie dans le pays, avec plus de 200 contaminations liées à cet événement. L’Ecole polytechnique de Turin situe la boxe parmi les sports les plus à risque. Ce que l’on sait pour la boxe anglaise s’applique a priori également à la savate, à la boxe thaï, à l’UFC et aux autres sports de combat de corps-à-corps.

La situation administrative

La boxe se déroule traditionnellement en gymnase ou dans des salles spécifiques, qui sont fermés dans les zones de circulation élevée du virus.

Commment pratiquer en sécurité ?

  • Il est possible de travailler son cardio et son aérobie avec des exercices solitaires d’endurance en extérieur (jogging, corde à sauter, etc.) ainsi que sa technique et sa puissance avec un sac de boxe à domicile.
  • En raison des corps-à-corps, la pratique de la boxe en face-à-face est proscrite.
  • La Fédération française de boxe recommande, pour les matchs maintenus, de désinfecter les coins du ring, les tabourets, les gants et les casques.
#aquatique
Canoë-kayak

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

non applicable

en extérieur

faible

Il n’existe aucun cluster connu lié à la pratique du canoë-kayak.

La situation administrative

Le canoë-kayak se pratique en extérieur, en journée, sur des cours d’eau vive. Il n’est donc pas concerné par les fermetures administratives de salles et piscines.

Commment pratiquer en sécurité ?

  • Embarquer seul ou avec des membres de son foyer ne présente pas de risque connu.
  • Les embarcations collectives (deux, trois, voire quatre places, avec des personnes d’un autre foyer) sont déconseillées.
  • La Fédération française de canoë-kayak et sports de pagaie recommande de respecter une distance d’un mètre et quatre mètres carrés entre participants, y compris sur l’eau.
#fitness#individuel
Course à pied

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

modéré

en extérieur

faible

Il n’existe pas de cluster connu lié à la pratique de la course à pied. Selon une étude du Journal of Science in Sport and Exercise, la probabilité d’être en contact avec les aérosols d’une personne positive devant soi chuterait à partir d’une vitesse de 3 kilomètres à l’heure.

La situation administrative

La course à pied et le jogging n’ont pas besoin d’espace clos pour être pratiqués et ne sont donc pas concernés par les fermetures administratives de gymnases et salles de sport. Le footing nocturne est en revanche désormais proscrits dans les zones concernées par le couvre-feu.

Commment pratiquer en sécurité ?

  • La course en solitaire ou avec un membre de son foyer ne présente pas de risque particulier.
  • La course en groupe augmente les risques de contamination, tout comme les compétitions rassemblant beaucoup de monde, tel le marathon.
  • La Fédération française d’athlétisme recommande de respecter un minimum de deux mètres de distance entre coureurs et déconseille de cracher au sol (un mouchoir jetable pouvant servir à recueillir les crachats).
#fitness#individuel
Cyclisme

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

modéré

en extérieur

faible

Il n’existe pas de cluster connu lié à la pratique du cyclisme. Au contraire, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande le cyclisme comme moyen de transport alternatif aux transports en commun. L’Ecole polytechnique de Turin situe le cyclisme parmi les sports qui comportent peu de risques.

La situation administrative

Hors biking (voir l’entrée Fitness) et disciplines mineures (cyclisme artistique, cycle-balle, polo-vélo), le cyclisme se pratique à l’air libre, en vélodrome, sur route ou terrain naturel. Il est donc peu touché par les restrictions administratives.

Commment pratiquer en sécurité ?

  • Les sorties à vélo solitaires ou à deux ne constituent pas des situations à risque, en raison de l’espacement et de la dispersion de l’air expiré dans l’air.
  • Les sorties collectives, en peloton, sont déconseillées ; il est également déconseillé de prendre l’aspiration d’un autre cycliste.
  • La Fédération française de cyclisme propose sur son site une dizaine d’entraînements dirigés à thème, pour vélos de route, VTT, BMX ou pistards, qui respectent les règles de distanciation physique.
#fitness
Danse

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

élevé

en extérieur

modéré

En août, une école de danse près de Bordeaux a été identifiée comme l’origine d’un cluster de 38 personnes. A Cheonan, en Corée du Sud, des chercheurs ont lié 112 cas de Covid-19 à 12 salles dispensant des cours de danse fitness. D’après cette étude, l’air humide et chaud brassé par les mouvements des danseurs dans des espaces restreints peut causer « une transmission plus dense de gouttelettes isolées ». En revanche, aucun cas n’a été identifié dans les classes de moins de cinq personnes.

La situation administrative

La danse se pratique généralement dans un studio ou un gymnase. Ces établissements peuvent être concernés par des fermetures administratives, ainsi que par la limite théorique des six personnes.

Commment pratiquer en sécurité ?

  • L’entraînement individuel et à distance présente peu de risques.
  • Les risques de contamination sont accrus dans les cours groupés les plus intenses, surtout en cas de proximité des danseurs et d’essoufflement.
  • La Fédération française de danse recommande l’aération des salles de danse toutes les trois heures pendant quinze minutes, la désinfection des barres et autres surfaces touchées, et le respect d’une distance de un mètre minimum entre les danseurs. Pour les danses impliquant des contacts physiques, le port du masque est recommandé.
#individuel
Equitation

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

faible

en extérieur

faible

Aucun cluster dans un centre hippique n’est connu. L’Ecole polytechnique de Turin situe l’équitation parmi les sports les moins à risque.

La situation administrative

L’équitation peut se pratiquer à l’air libre comme dans des centres équestres clos. Ceux-ci appartiennent à la même catégorie administrative que les gymnases et sont fermés dans certains départements.

Commment pratiquer en sécurité ?

  • L’entraînement seul ou à deux est considéré comme peu dangereux.
  • Les contacts physiques sont proscrits. A ce titre, la pratique des sports équestres collectifs, type polo ou horse-ball, est déconseillée.
  • La Fédération française d’équitation recommande d’apporter son matériel personnel (casque, masque) et de respecter un intervalle de deux mètres de distance entre les montures lorsque l’activité le permet.
#individuel
Escalade

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

élevé

en extérieur

faible

En mars, quatre cas ont été recensés dans un réseau de salles d’escalade de Singapour fréquenté par une personne positive au Covid-19. En revanche, deux études scientifiques, à l’université du Colorado et l’université De Montfort à Leicester, ont montré que la craie utilisée par les grimpeurs n’était pas vecteur de contagion.

La situation administrative

L’escalade peut se pratiquer en extérieur ou en intérieur (salles fermées par arrêté préfectoral dans certains départements).

Commment pratiquer en sécurité ?

  • L’escalade à l’air libre, en milieu naturel, ne pose pas de risque particulier de contamination, en raison de la distanciation importante.
  • La pratique en salle pose en revanche de nombreux problèmes, liés à l’air stagnant en espace clos, ainsi qu’aux manipulations collectives des points d’accroche aux murs, difficiles à désinfecter.
  • La Fédération française de la montagne et de l’escalade recommande d’apporter son propre matériel et de respecter autant que possible un espacement d’au moins deux mètres entre deux grimpeurs.
#combat
Escrime

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

élevé

en extérieur

non applicable

Il n’existe pas de cluster connu lié à la pratique de l’escrime. L’Ecole polytechnique de Turin situe l’escrime parmi les sports risqués, en raison de ses face-à-face et de ses masques poreux.

La situation administrative

L’escrime se pratique en intérieur. Les salles sont fermées par arrêté préfectoral dans certains départements.

Commment pratiquer en sécurité ?

  • Les entraînements physiques (aérobie, assouplissements, fentes…) et techniques (maniement de l’épée) à blanc, sans partenaire, chez soi, ne présentent pas de risque.
  • L’Institut australien du sport déconseille l’entraînement et la compétition.
  • La Fédération française d’escrime impose aux pratiquants de venir équipés de leur propre tenue, de ne pas échanger les masques et de ne pas utiliser la détection électronique des touches pour éviter les manipulations.
#fitness#individuel
Fitness

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

élevé

en extérieur

non applicable

Le réseau KeepCool affirme n’avoir recensé que 20 cas positifs en trois mois ; et 67 pour le réseau Fitness Park, sur près de 500 salles en tout. Les deux affirment qu’aucun cluster n’a été détecté. Début septembre, 14 cas de Covid-19 ont été identifiés dans une salle de sport à Sydney, en Australie. En Corée du Sud, 112 contaminations ont été liées à un cluster dans un cours de danse fitness. A Cheonan, en Corée du Sud, des chercheurs ont lié 112 cas de covid-19 à 12 salles de la ville dispensant des cours de danse fitness. D’après cette étude, l’air humide et chaud brassé par les mouvements des danseurs dans des espaces restreints peut causer « une transmission plus dense de gouttelettes isolées ». En revanche, aucun cas n’a été identifié dans les classes de moins de cinq personnes ni dans les cours les moins intenses dispensés en petits groupes, comme le pilates ou le yoga.

La situation administrative

Les salles de fitness sont les premières concernées par les fermetures administratives de lieux sportifs clos.

Commment pratiquer en sécurité ?

  • On peut estimer que les risques de contamination sont moindres en début de journée (air ambiant plus sain, matériel désinfecté…).
  • Se déplacer sans masque dans une salle entre deux activités est particulièrement déconseillé.
  • Les réseaux de salles ont mis en place de nombreuses mesures, comme la désinfection quotidienne de l’air, des vitres en Plexiglas entre les appareils de fitness ou encore des kits de désinfection. Le protocole impose par ailleurs de porter le masque dès que l’on quitte un appareil.
#collectif
Football

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

non applicable

en extérieur

élevé

De nombreux clusters ont été identifiés dans des clubs professionnels (FC Nantes en août, FC Genoa en septembre) ou amateurs (Bourg-Péronnas, Etoile sportive Saint-Simon à Toulouse). Certaines rencontrent sportives ont également été considérées comme des épisodes infectieux, comme le match amical Strasbourg-Montpellier cet été. L’Ecole polytechnique de Turin situe le football parmi les sports à risque élevé. Durant un match de football de quatre-vingt-dix minutes, la durée moyenne des contacts rapprochés entre joueurs est de dix-neuf minutes et le nombre d’événements liés à un risque de contamination s’élève à 52, selon l’université de Hongkong. Il s’agit de l’un des quatre sports ayant généré le plus de clusters en France, selon Santé publique France. Ce que l’on sait pour le football s’applique a priori également au hockey sur gazon, à la crosse, à l’ultimate et aux autres sports collectif à l’air libre avec contacts.

La situation administrative

Les terrains de football ne sont pas concernés par les restrictions en vigueur dans certains départements en niveau d’alerte élevé. Néanmoins, même en effectifs réduits, un match dépasse facilement la limite des six personnes. Par ailleurs, les terrains éclairés en nocturne ne sont plus utilisables, sauf par les clubs professionnels, dans les métropoles où le couvre-feu est en vigueur.

Commment pratiquer en sécurité ?

  • Les entraînements physiques hors groupe et les exercices sans contact (frappes au but, passes, toro…) présentent un risque de contamination moindre.
  • Les matchs et exercices incluant un contact entre joueurs sont en revanche déconseillés.
  • La Fédération française de football préconise de venir déjà vêtu, de respecter au moins deux mètres de distance avec l’entraîneur, et, entre coéquiers, au moins quatre mètres carrés à l’arrêt, deux mètres lors des courses latérales, cinq mètres en marchant et dix mètres en mouvement.
#collectif
Futsal

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

élevé

en extérieur

modéré

Aucun cas de cluster dans une salle de futsal n’est à ce jour documenté. L’Iranienne Elham Sheikhi, joueuse professionnelle de futsal, est morte du Covid-19, sans que l’on connaisse les circonstances dans lesquelles l’internationale avait contracté le virus.

La situation administrative

Dans certaines zones où la circulation du virus est élevée, les salles de futsal sont fermées sur décision préfectorale. Il est en théorie possible de pratiquer le football à cinq sur des terrains extérieurs en dur, mais le nombre de joueurs dépasse la jauge recommandée de six personnes.

Commment pratiquer en sécurité ?

  • Les entraînements physiques hors groupe et les exercices sans contact (frappes au but, passes, toro…) présentent un risque de contamination moindre.
  • Les matchs et exercices incluant un contact entre joueurs sont particulièrement déconseillés.
  • La Fédération internationale de football (FIFA) a modifié ses règlements pour proscrire l’échange de chasubles entre joueurs.
#collectif
Football américain

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

non applicable

en extérieur

élevé

Aux Etats-Unis, plusieurs équipes universitaires ont suspendu leurs activités après la découverte de foyers épidémiques : sept joueurs et quatre membres de l’encadrement ont été diagnostiqués positifs à l’Appalachian State University, en Caroline du Nord, en août ; dix cas ont été recensés chez les East Carolina Pirates, également en Caroline du Nord, en août ; et 14 dans l’équipe de l’université du Kansas en septembre.

La situation administrative

Le football américain, qui se dispute sur des terrains en extérieur, n’est pas concerné par les fermetures administratives des salles de sport et des gymnases. Mais avec ses onze joueurs par équipe, il dépasse largement la jauge recommandée des six personnes. Les terrains de sport éclairés en nocturne ne sont par ailleurs plus accessibles après 21 heures dans les zones où le couvre-feu est en vigueur.

Commment pratiquer en sécurité ?

  • Les entraînements physiques individuels et les exercices de précision en tout petit comité (tirs au but, passes à deux) présentent un risque de contamination moindre, estime l’Institut australien du sport.
  • Les entraînements avec ballon et les matchs sont déconseillés, en raison du nombre de joueurs et des nombreux face-à-face et contacts proches entre eux.
  • La Fédération française de football américain (FFFA) ne pousse pas pour une reprise du sport en condition normale. Elle incite à éviter toute forme de contact. Elle recommande la pratique du flag football et du touch football, variantes du football américain en plus petit comité et dénués de placages.
#individuel
Golf

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

non applicable

en extérieur

faible

Il n’existe aucun cluster connu. Le golf de Biéville-Beuville a bien fermé en mars, mais parce qu’un cluster avait été découvert dans cette commune du Calvados, sans que le centre sportif ne soit impliqué. L’Ecole polytechnique de Turin situe le golf parmi les sports les moins à risque.

La situation administrative

Le golf, qui se pratique sur des greens en extérieur et en journée, n’est pas concerné par les fermetures administratives des salles de sport et gymnases ni par le couvre-feu.

Commment pratiquer en sécurité ?

  • L’activité peut se pratiquer normalement, dans le respect des règles de distanciation sociale et d’hygiène.
  • Certains gestes sont néanmoins déconseillés, comme l’échange de cartes de scores entre joueurs ; une distance de deux mètres doit être observée et la jauge de dix personnes respectée.
  • La Fédération française de golf recommande de se désinfecter les mains avant toute manipulation du matériel (drapeaux, rateaux, piquets).
#individuel#fitness
Gymnastique

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

modéré

en extérieur

non applicable

Il n’y a pas de cas de cluster connu lié à la gymnastique. L’équipe nationale anglaise s’est bien désengagée des championnats du monde qui doivent se dérouler en décembre en Azerbaïdjan, mais pour une raison uniquement préventive.

La situation administrative

La gymnastique est touchée par la fermeture administrative des gymnases décidée dans certaines zones d’alerte.

Commment pratiquer en sécurité ?

  • L’Institut australien du sport énumère quelques activités peu à risque, comme les exercices rythmiques à domicile, ou l’entraînement au trampoline en extérieur.
  • L’entraînement à plusieurs en même temps est déconseillé.
  • La Fédération française de gymnastique recommande la désinfection quotidienne du matériel amené à passer de main en main (par exemple en gymnastique rythmique) et la pose d’un revêtement lavable sur les praticables (sol, cheval d’arçon, etc.).
#collectif
Handball

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

élevé

en extérieur

élevé

Dix professionnels de deux équipes différentes ont été testés positifs après un match à huis clos, fin septembre, entre Chartres et Lille-Villeneuve-d’Ascq. Le Chartres métropole handball et le club amateur du Pays voironnais handball ont été mis à l’isolement en septembre après trois cas confirmés. Il s’agit de l’un des quatre sports ayant généré le plus de clusters en France, selon Santé publique France.

La situation administrative

Le handball en club est concerné par la fermeture administrative des gymnases dans les zones de forte circulation du virus. Par ailleurs, avec ses sept joueurs par équipe, il dépasse la jauge recommandée de six personnes.

Commment pratiquer en sécurité ?

  • Les exercices d’endurance en extérieur ne présentent pas de risque particulier, a fortiori s’ils sont pratiqués en solo. Des exercices techniques statiques en tout petit comité, comme des entraînements au tir, permettent également de minorer le risque de transmission, surtout s’ils sont pratiqués en extérieur.
  • En raison du nombre de joueurs sur le parquet, de l’espace clos et des nombreuses situations de face-à-face à distance proche, les entraînements collectifs, l’entraînement avec ballon en intérieur et les matchs classiques sont déconseillés.
  • La Fédération française de handball recommande de s’orienter vers la pratique de variantes moins risquées, comme le beach handball, le hand à quatre, le handfit ou le handfauteuil, qui peuvent se jouer en extérieur, en plus petit comité ou encore sans contact physique.
#combat
Judo

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

élevé

en extérieur

non applicable

Cet été, huit cas de Covid-19 ont été identifiés lors d’un stage de judo organisé par l’Insep. Cyril Boulanger, agent RATP et champion de France de judo dans la catégorie vétéran, est mort du Covid-19 au printemps, sans que l’on sache s’il a développé la maladie dans un cadre sportif, professionnel ou personnel. Plusieurs cas positifs ont été recensés par la Fédération japonaise de judo en avril. Ce que l’on sait pour le judo s’applique a priori également au ju-jitsu, à l’aïkido, à l’hapkido et aux autres arts martiaux de corps-à-corps.

La situation administrative

Le judo, comme tous les arts martiaux pratiqués en dojo ou gymnase, est concerné par les fermetures administratives des salles de sport dans les zones de circulation élevée du virus.

Commment pratiquer en sécurité ?

  • L’Institut australien du sport propose de réduire la pratique du judo à l’entraînement physique en solitaire et aux exercices techniques à deux en miroir (en face-à-face distant, sans contact). Certains clubs inventifs ont mis en place des exercices utilisant un élastique attaché à un poteau de but en extérieur pour s’entraîner aux prises sans adversaire humain.
  • En raison de la proximité physique, les combats de loisir et de compétition sont considérés comme fortement à risque.
  • Dans les zones vertes où la pratique du judo demeure possible, la fédération française recommande de venir déjà tout habillé, et de se désinfecter les mains mais aussi les pieds avant de monter sur le tatami.
#combat#individuel
Karaté

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

modéré

en extérieur

non applicable

Il n’existe aucun cas connu de foyer épidémique lié à la pratique du karaté. Ce que l’on sait pour le karaté s’applique a priori également au kung-fu, au viet vo dao et aux autres arts martiaux basés sur les katas(des chorégraphies de coups portés dans le vide).

La situation administrative

Le karaté, comme les autres sports de combat, est concerné par la fermeture des dojos et des gymnases dans les zones de circulation active du virus.

Commment pratiquer en sécurité ?

  • Le karaté a l’avantage d’être l’un des rares sports de combat dont la pratique peut se passer de contacts physiques. Les exercices d’endurance, d’assouplissement et les katas (répétitions à vide d’enchaînements de coups), en respectant les distances, présentent un risque de contamination moindre.
  • La pratique du combat est déconseillée.
  • En zone verte, en dehors de quelques mesures d’hygiène (arrivé douché, dans un karatégi propre), la Fédération française de karaté autorise le déroulement de la séance de manière classique.
#combat
Lutte

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

élevé

en extérieur

non applicable

L’université Appalachian State, en Caroline du Nord, a découvert l’existence d’un cluster de dix cas dans son équipe de lutte début septembre. Magomed Aliomarov, entraîneur de l’équipe nationale féminine russe de lutte, est mort du Covid-19 en mai. L’Ecole polytechnique de Turin situe la lutte parmi les sports les plus à risque.

La situation administrative

La lutte fait partie des sports de combat concernés par la fermeture des salles, dojos et gymnases dans les départements où la circulation du virus est importante.

Commment pratiquer en sécurité ?

  • Les activités préparatoires (entraînement physique, technique) réalisables en solitaire sont à pratiquer en priorité.
  • En tant que sport de combat et de contact, la lutte fait partie des sports dont la pratique en condition normale est déconseillée.
  • La Fédération française de lutte n’a pas publié de protocole particulier.
#fitness#individuel
Marche nordique

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

non applicable

en extérieur

faible

Il n’existe aucun cluster connu lié à la marche nordique. Ce que l’on sait pour la marche nordique s’applique a priori également au trekking, à la randonnée et aux autres activités de marche à pied.

La situation administrative

La marche nordique, qui se pratique en extérieur, dans la nature, peut se faire n’importe où sur tout le territoire, quel que soit le niveau de circulation du virus. Il est par ailleurs aisé de la pratiquer sans enfreindre la recommandation des six personnes maximum.

Commment pratiquer en sécurité ?

  • Ce sport d’endurance se pratiquant à l’air libre, avec un espacement facile à respecter, il ne pose pas de souci particulier.
  • Il faut veiller à ne pas créer des situations de danger, par exemple en le pratiquant en groupe resserré, ou en s’échangeant les bâtons.
  • La Fédération française de randonnée invite à bien faire attention à respecter les distances de sécurité, l’effort pulmonaire en marche nordique étant similaire à un jogging. Le ministère des sports limite la taille des groupes à dix personnes et recommande deux mètres de distance.
#aquatique#individuel
Natation

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

modéré

en extérieur

faible

En mai, plusieurs cas de Covid-19 ont été liés à une pool party, une fête dans une piscine, dans l’Arkansas. Au mois d’août, deux maîtres-nageurs ont été testés positifs dans une piscine de Toulouse. Début septembre, la piscine de Clichy, dans les Hauts-de-Seine, a été fermée durant dix jours après la découverte d’un cas asymptomatique chez les maîtres-nageurs. Ses collègues ont tous été testés négatifs. Il n’existe pas de cluster connu impliquant de simples nageurs dans une piscine municipale. L’Ecole polytechnique de Turin situe la nage en couloir parmi les activités sportives peu à risque. Ce que l’on sait pour la natation s’applique a priori également au plongeon, à la natation synchronisée, et aux autres sports aquatiquesindividuels en piscine.

La situation administrative

La natation peut être librement pratiquée dans les piscines privées et les plans d’eau naturels (bassins, mer, etc.). En revanche, les piscines municipales peuvent être fermées dans les zones de forte circulation de virus.

Commment pratiquer en sécurité ?

  • La natation en piscine présente a priori peu de risques, le virus résistant mal au chlore, selon l’agence régionale de santé Pays de la Loire.
  • Toutes les zones situées en dehors de la piscine, que ce soit au bord de celle-ci, les vestiaires, ou juste en dehors de l’eau, sont des lieux de transmission possible, notamment en raison de la promiscuité.
  • Outre une hygiène importante, la Fédération française de natation recommande le port du masque jusqu’à l’entrée du bassin.
#raquette et tir
Pétanque

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

non applicable

en extérieur

faible

Il n’existe aucun cas connu de cluster lié à la pratique de la pétanque. Ce que l’on sait pour la pétanque s’applique a priori également au boulingrin, au mölkky, au jeu provençal et aux autres sports de cible en extérieur.

La situation administrative

La pétanque se pratique essentiellement à l’air libre, et n’est donc pas concernée par les restrictions concernant les salles de sport. Il est également possible de pratiquer la pétanque par équipes de deux ou de trois sans dépasser la jauge recommandée des six personnes réunies.

Commment pratiquer en sécurité ?

  • Comme la plupart des sports de boule de plein air, la pétanque présente peu de risques, à condition de respecter les distances de sécurité.
  • Pour cette même raison, la pratique du jeu en équipe est déconseillée.
  • Pour des raisons d’hygiène, la Fédération française de pétanque et de jeu provençal déconseille de toucher les boules adverses.
#aquatique#individuel
Plongée

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

modéré

en extérieur

modéré

Il n’existe aucun cas connu de cluster lié à la pratique de la plongée. Le Conseil belge de l’oxygénothérapie hyperbare attire l’attention sur les risques que peut présenter la pratique de la plongée pour une personne souffrant d’une infection pulmonaire, et invite par prudence à limiter les séquences sous l’eau, à la fois en durée et en profondeur. La Société belge de médecine hyperbare et subaquatique alerte, elle, sur les possibles conséquences pulmonaires et cardiaques d’une infection, même asymptomatique, au Covid-19, et invite les personnnes contaminées à attendre entre un et trois mois avant de reprendre la plongée. Ce que l’on sait pour la plongée s’applique a priori également au rugby subaquatique, au hockey subaquatique, et aux autres sports en apnée.

La situation administrative

La plongée en eau vive n’est pas concernée par les restrictions administratives. Il en va autrement de la plongée en piscine et en fosse, selon les départements.

Commment pratiquer en sécurité ?

  • La plongée, activité solitaire, présente en soi peu de risque de contamination, notamment en piscine et fosse, le virus résistant a priori mal au chlore.
  • Il importe toutefois d’être vigilant et de respecter la distanciation sociale aux abords de l’eau et dans les vestiaires.
  • La Fédération française d’études et de sports sous-marin préconise un examen médical approfondi avant la reprise de la plongée, et une désinfection rigoureuse de l’équipement avant et après utilisation.
#collectif
Rugby

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

non applicable

en extérieur

élevé

En août, 19 cas ont été découverts au CS Vienne après la participation d’un malade du Covid-19 à un entraînement collectif. Au Stade français, plus d’une trentaine de joueurs ont été diagnostiqués positifs début septembre. L’Ecole polytechnique de Turin situe le rugby parmi les sports les plus risqués. Il s’agit de l’un des quatre sports ayant généré le plus de clusters en France, selon Santé publique France. Ce que l’on sait pour le rugby s’applique a priori également au roller derby.

La situation administrative

Le rugby se déroulant en plein air, il n’est pas concerné par les fermetures administratives de salles de sport. En revanche, avec ses équipes de 15 contre 15 hors remplaçants, il dépasse largement la jauge des dix participants recommandée dans certaines zones. Par ailleurs, à part pour les clubs professionnels, il n’est plus possible de fréquenter les stades éclairés en nocturne passé 21 heures dans les métropoles où le couvre-feu est en vigueur.

Commment pratiquer en sécurité ?

  • L’Institut australien du sport préconise de réduire la pratique du rugby à l’entraînement physique et technique solitaire (exercices de tir aux perches et de drops, passes contre un mur, etc.). La pratique du rugby à 7 et à 5, moins denses et davantages basés sur la vitesse et l’évitement, sont par ailleurs moins à risque.
  • Tout contact physique, a priori en mêlée, est jugé particulièrement à risque, et la pratique du rugby à XV en match est fortement déconseillée.
  • La Fédération française de rugby a défini un protocole en six phases pour la reprise du rugby, allant du simple entraînement physique aux matchs amicaux. A la mi-octobre, la phase 3 est en vigueur : seuls sont autorisés des jeux de passes, sans contact ni opposition.
#individuel
Skateboard

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

modéré

en extérieur

faible

Il n’existe pas de cluster connu lié à la pratique du skateboard. Sa pratique souvent informelle, au contraire de nombreux sports organisés en structures de club, et l’absence de référent dans les skateparks urbains ne facilitent pas l’identification de foyers. Ce que l’on sait pour le skateboard s’applique a priori également au roller, à la trotinette freestyle, au et aux autres sports de glisse urbains.

La situation administrative

Le skateboard se pratiquant essentiellement à l’air libre, il n’est pas concerné par les fermetures administratives de salles de sport. Les réunions informelles aux abords des skatepark sont néanmoins susceptibles de dépasser la jauge recommandée des six personnes. Enfin, il n’est pas permis de le pratiquer au-delà de 21h dans les zones où le couvre-feu est entré en vigueur.

Commment pratiquer en sécurité ?

  • Sa pratique n’est pas jugée à risque.
  • Les autorités sanitaires recommandent de respecter les distances de sécurité, et d’éviter les salutations impliquant un contact physique.
  • La Fédération française de roller et skateboard ne préconise aucune restriction spécifique, mais insiste sur la nécessité d’éviter les salutations tactiles et les embrassades entre pratiquants.
#individuel
Ski

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

non applicable

en extérieur

faible

Plusieurs clusters importants sont liés, non pas à la pratique du ski mais aux sports d’hiver en général, notamment aux conditions de vie en intérieur confiné. En février, la station autrichienne d’Ischgl, l’Ibiza des Alpes, est devenue l’un des principaux foyers d’Europe centrale. Plusieurs cas ont également été identifiés au sein de l’équipe de France de descente en ski. En revanche, un enfant symptomatique n’a transmis le virus à aucun de ses 170 cas contact dans les trois écoles de ski qu’il avait fréquentées. Ce que l’on sait pour le ski s’applique a priori également à la luge, au snowboard, et aux autres sports d’hiver de glisse.

La situation administrative

Le ski ne se pratiquant pas en salle, il n’est pas concerné par les restrictions administratives. Au printemps 2019, les stations de ski avaient été fermées au niveau national.

Commment pratiquer en sécurité ?

  • La pratique du ski en solitaire n’est pas considéré comme étant à risque.
  • La prudence s’impose dans les lieux statiques à forte concentration humaine, comme les bas des pentes et les remontées.
  • La Fédération française de ski recommande le port du masque dans les remonte-pentes et leur queue, l’aération des lieux d’hébergement et proscrit les rassemblements.
#raquette et tir#individuel
Squash

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

non applicable

en extérieur

élevé

Le 4 mars à Maribor, en Slovénie, une personne positive en a contaminé quatre autres dans un centre de squash, sans avoir été en contact direct avec deux d’entre eux. Ces derniers ont pris le relais dans leur salle de squash 45 minutes après son départ. Il s’agit d’un des cas de contamination sportive les plus finement documentés. Il a fait l’objet d’une publication scientifique ; ses auteurs avancent la possibilité d’une contamination indirecte par un objet comme une poignée de porte ou par aérosol. L’Ecole polytechnique de Turin situe le squash parmi les sports les plus à risque.

La situation administrative

Le squash, sport de raquette qui se pratique en espace clos, est concerné par les fermetures administratives de salles de sport dans les zones de circulation élevée du virus.

Commment pratiquer en sécurité ?

  • L’entraînement physique en solitaire, voire la pratique en solo, sans partenaire, dans une salle dûment désinfectée, sont les moins à risque.
  • La pratique du squash avec un partenaire, a fortiori en double, présente des risques connus de contamination.
  • La Fédération française de squash recommande de venir avec son propre équipement, d’éviter de toucher murs et vitre arrière, de désinfecter les poignées de porte avant et après utilisation.
#combat
Taekwondo

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

élevé

en extérieur

non applicable

Il n’existe pas de cluster connu lié à la pratique du Taekwondo. Mais s’agissant d’un sport de combat et de contact, il peut être considéré comme autant à risque que le judo ou la boxe.

La situation administrative

Traditionnellement pratiqué en intérieur, le taekwondo fait partie des sports affectés par la fermeture des gymnases dans certaines zones.

Commment pratiquer en sécurité ?

  • La préparation physique, le renforcement musculaire et les exercices d’équilibre présentent peu de risques lorsqu’ils sont effectués individuellement.
  • En revanche, les entraînements intenses ou la compétition, qui impliquent des contacts physiques, même indirectement sur des protections, sont plus risqués.
  • La Fédération française de Taekwondo déconseille la pratique pieds nus « pour limiter la transpiration des pieds sur les surfaces ». Il est préférable de porter des chaussettes ou des chaussures spécifiques, et de venir à l’entraînement en dobok ou en tenue de sport pour ne pas avoir à se changer. La Fédération propose par ailleurs des vidéos d’entraînement au body taekwondo, discipline qui peut être pratiquée individuellement.
#raquette et tir
Tennis

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

modéré

en extérieur

faible

En juin 2020, l’apparition d’un cluster sur le court de l’Adria Tour, où notamment Novak Djokovic a été contaminé, a fait grand bruit. Toutefois, peu de règles sanitaires avaient été respectées pendant cette tournée de promotion. L’Ecole polytechnique de Turin situe le tennis en plein air parmi les sports les moins à risque.

La situation administrative

Le tennis pratiqué en salle est sujet aux possibles fermetures des gymnases dans certains départements. En plein air, les infrastructures sont ouvertes. Les courts éclairés en nocturne ne sont plus accessibles passé 21 heures dans les zones où le couvre-feu est en vigueur.

Commment pratiquer en sécurité ?

  • Les activités individuelles d’échauffement, de course et de renforcement musculaire présentent peu de risques. L’entraînement avec un lance-balles est préférable aux lancers à la main.
  • D’après l’Ecole polytechnique de Turin, il est préférable d’éviter de trop se rapprocher simultanément du filet, et d’éviter autant que possible de changer de terrain. La compétition et les entraînements les plus intenses présentent plus de risques.
  • Dans son protocole sanitaire, la Fédération française de tennis recommande de respecter le sens des aiguilles d’une montre en cas de changement de côté du terrain, pour maintenir la distanciation. Les accolades et poignées de mains doivent être remplacées par « un signe de la tête ou de la raquette ».
#raquette et tir
Tennis de table

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

modéré

en extérieur

faible

A Séoul, en Corée du Sud, un cluster d’au moins 22 personnes positives au SARS-CoV-2 a été découvert dans une salle de ping-pong début juin. Le maire a recommandé aux 350 clubs de la capitale de fermer leurs portes temporairement. En France, aucun cluster n’a été signalé dans la presse.

La situation administrative

Le tennis de table se pratique traditionnellement en salle. Dans certains départements, les gymnases peuvent être fermés.

Commment pratiquer en sécurité ?

  • La préparation physique individuelle, à domicile ou en extérieur, présente peu de risques.
  • L’entraînement intensif et les compétitions favorisent la proximité avec d’autres joueurs et l’essoufflement, vecteurs de contamination.
  • Dans ses consignes, la Fédération française de tennis de table demande aux joueurs de ne pas souffler sur les balles (pratique très répandue chez les joueurs avant leur service pour obtenir davantage d’adhérence) et de ne pas s’essuyer les mains sur la table. Il est préférable d’utiliser son propre matériel.
#raquette et tir#individuel
Tir sportif

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

faible

en extérieur

faible

Il n’y a pas de cluster connu en salle de tir sportif.

La situation administrative

Dans les zones d’alerte renforcée et maximale, les stands indoors peuvent être fermés au public. En plein air, les structures sont toujours ouvertes.

Commment pratiquer en sécurité ?

  • L’entraînement en extérieur peut être considéré comme sûr. En intérieur, la pratique individuelle sur une ligne de tir suffisamment éloignée des autres est peu risquée.
  • Toutefois, l’Institut australien du sport déconseille de participer à des compétitions en salle.
  • La Fédération française de tir recommande une distanciation de deux mètres entre les tireurs. Si les lignes de tir sont trop rapprochées ou ne peuvent pas être séparées par des écrans de protection, il faut en condamner une sur deux.
#raquette et tir#individuel
Tir à l’arc

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

faible

en extérieur

faible

A ce jour, aucun cluster lié à un club de tir à l’arc n’a été signalé en France.

La situation administrative

La pratique du tir à l’arc est possible en plein air ou en salle. Dans certaines zones, les gymnases peuvent être fermés.

Commment pratiquer en sécurité ?

  • Les risques de contamination sont faibles dans le cas d’une pratique individuelle et en plein air.
  • En revanche, les compétitions de tir à l’arc en salle, qui durent plusieurs heures, augmentent les risques d’entrer en contact avec le virus.
  • La FFTA conseille de respecter une distance d’au moins un mètre entre les personnes, même pendant la pratique, et de limiter le nombre d’archers par cible. En cours, les enseignants sont invités à utiliser la démonstration plutôt que le contact physique.
#aquatique
Voile

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

non applicable

en extérieur

faible

Début août, dans le Finistère, quatre enfants d’une même famille ont été testés positifs au nouveau coronavirus. Ils venaient de participer à un stage en école de voile, mais ont pu être contaminés lors d’un rassemblement. L’Ecole polytechnique de Turin situe la voile parmi les sports les moins à risque.

La situation administrative

Les infrastructures sportives en plein air, comme les bases nautiques, sont ouvertes dans tous les départements.

Commment pratiquer en sécurité ?

  • L’entraînement en solitaire ou à deux présente peu de risques, si la distanciation est respectée.
  • Mais d’après l’Institut autralien du sport, mieux vaut éviter la compétition et l’entraînement intensif.
  • Dans ses conseils sanitaires pour la voile de plaisance, la Fédération française de voile incite les équipages à se répartir les postes et les tâches, sans les faire tourner.
#collectif
Volley-ball

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

élevé

en extérieur

élevé

En Estonie, un cluster est apparu début mars 2020 à la suite d’un match de volley-ball entre une équipe locale et des joueurs venus de Lombardie. Cette rencontre est considérée comme le déclencheur de l’explosion des cas de Covid-19 dans le pays. En France, des cas ont été recencés dans plusieurs clubs, comme le Tourcoing Lille Métropole et le Nice Volley Ball. L’Ecole polytechnique de Turin situe le volley-ball parmi les sports les plus à risque, en raison des face-à-face lors des blocs.

La situation administrative

La pratique du volley est possible en intérieur et en extérieur. Dans les zones d’alerte renforcée ou maximale, l’accès aux gymnases est limité. Attention, le nombre officiel de douze joueurs pour un match dépasse la jauge de six personnes par rassemblement fixée par le gouvernement dans certains départements.

Commment pratiquer en sécurité ?

  • La préparation physique individuelle, en extérieur ou à domicile, est peu risquée.
  • L’Institut australien du sport déconseille la compétition et les matchs, qui impliquent un rapprochement des joueurs et de possibles contacts physiques.
  • La Fédération française de volley conseille de désinfecter le matériel régulièrement et d’apporter son propre équipement.
#aquatique#collectif
Water-polo

Ce qu’on sait des risques

en intérieur

modéré

en extérieur

modéré

Le président de la FFN assure qu’« aucun cluster ne nous a été signalé dans une piscine » au 25 septembre. En août, un joueur du Pays d’Aix Natation a signalé être positif au Covid-19, mais rien ne permet de lier la contamination à sa pratique sportive. L’Ecole polytechnique de Turin situe le water-polo parmi les sports à risque modéré. Ce que l’on sait pour le water-polo s’applique a priori également à l’aqua basket, à l’aqua volley, au water-tchoukball et aux autres sports collectifs de piscine.

 

La situation administrative

Le water-polo peut se pratiquer dans un bassin intérieur ou extérieur. Les piscines de plein air peuvent rester ouvertes, mais dans certaines zones, les piscines couvertes peuvent être fermées. Attention, le nombre conventionnel de joueurs pour un match de water-polo (14) excède la limite de six personnes fixée pour les rassemblements.

Commment pratiquer en sécurité ?

  • L’entraînement individuel dans une piscine privatisée ou en bassin extérieur est recommandé. D’après la Fédération française de natation (FFN), les exercices de passes et de tirs sont possibles « en milieu aquatique chloré », car la transmission des ballons y est « réputée sans risque ».
  • La compétition et toute forme de contact physique, comme les exercices de défense, sont déconseillés.
  • Dans les phases de repos ou d’attente, la FFN recommande aux joueurs de s’éloigner pour respecter un espace personnel de quatre mètres carrés. Chaque pratiquant doit utiliser son propre équipement.

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/39/d698375107/htdocs/backup2311/wp-content/themes/legatus-theme/includes/single/post-tags.php on line 5
Share

About Author

Gérard Dorwling-Carter

Gérard Dorwling-Carter

Related Articles

0 Comments

No Comments Yet!

There are no comments at the moment, do you want to add one?

Write a comment

Write a Comment

Laissez votre commentaire

L’amour un océan sans fonds ni rivage…

Archives

Nullam Donec in dictum ipsum leo dolor vulputate, risus. Donec fringilla facilisis
%d blogueurs aiment cette page :