ANTILLA MARTINIQUE | Avec vous depuis 1981

Covid-19 : en Europe et aux Etats-Unis, des responsables entrevoient une « transition » vers une fin de la pandémie

Covid-19 : en Europe et aux Etats-Unis, des responsables entrevoient une « transition » vers une fin de la pandémie
janvier 25
12:52 2022

Pour l’Agence européenne du médicament, la propagation fulgurante d’Omicron va transformer le Covid-19 en une maladie endémique avec laquelle l’humanité peut apprendre à vivre.

Le Monde avec AFP

un centre de vaccination de New Delhi, le 10 janvier.”>

Dans un centre de vaccination de New Delhi, le 10 janvier. SAJJAD HUSSAIN / AFP

Plus de la moitié des Européens pourraient être touchés par le variant Omicron du SARS-CoV-2 d’ici à deux mois, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), mais ce « raz de marée » qui frappe aussi les Etats-Unis pourrait, grâce à l’immunité naturelle et la vaccination, transformer le Covid-19 en une maladie endémique avec laquelle le monde pourra vivre, ont estimé mardi 11 janvier des responsables sanitaires américain et européen.

Au rythme de 2,5 millions de cas quotidiens supplémentaires ces sept derniers jours, selon un comptage de l’Agence France-Presse, la pandémie continue sa progression fulgurante à travers la planète, deux ans après l’annonce du premier décès officiel dû au coronavirus en Chine.

  • L’Agence européenne du médicament entrevoit la fin de la phase pandémique

Pour l’Agence européenne du médicament, la propagation fulgurante d’Omicron va transformer le Covid-19 en une maladie endémique avec laquelle l’humanité peut apprendre à vivre. « Avec l’augmentation de l’immunité dans la population – et avec Omicron, il y aura beaucoup d’immunité naturelle en plus de la vaccination – nous avancerons rapidement vers un scénario qui sera plus proche de l’endémicité », a déclaré Marco Cavaleri, chef de la stratégie vaccinale de l’AEM, basée à Amsterdam.

Lire aussi

  • Plus de la moitié des Européens seront touchés par Omicron d’ici à deux mois, avertit l’OMS

L’Europe est la région qui enregistre actuellement le plus de cas dans le monde, plus de 7,9 millions au cours des sept derniers jours (45 % du total mondial), suivie de la zone Etats-Unis-Canada (5,6 millions, 32 %). « A ce rythme, l’Institute for Health Metrics and Evaluation [IHME] prévoit que plus de 50 % de la population de la région sera infectée par Omicron dans les six à huit prochaines semaines », a averti le directeur de l’OMS Europe, Hans Kluge.

Un peu plus de six semaines après l’identification d’Omicron en Afrique du Sud, les données de plusieurs pays convergent sur deux points : ce variant se transmet beaucoup plus rapidement que celui auparavant dominant, Delta, et semble globalement provoquer des formes moins graves de la maladie.

Des experts de l’OMS ont cependant estimé mardi que combattre la pandémie de Covid-19 à coups de doses de rappel des vaccins actuels n’était pas une stratégie viable, réclamant des vaccins qui évitent mieux la transmission.

  • Après Omicron, les Etats-Unis « au seuil » de pouvoir « vivre avec » le virus

92d77c9_5314564-01-06.jpg

Anthony Fauci, conseiller de la Maison Blanche sur la crise sanitaire, à Washington, le 11 janvier 2022. GREG NASH / AFP

Aux Etats-Unis, qui ont enregistré mardi un nouveau record avec près de 146 000 malades hospitalisés, le conseiller de la Maison Blanche sur la crise sanitaire, Anthony Fauci, a lui aussi laissé entrevoir une période de « transition », après laquelle il deviendra possible de « vivre avec » le virus. « Alors qu’Omicron monte et redescend, j’espère que nous allons avoir une situation avec (…) une combinaison entre une bonne immunité de fond et la possibilité de soigner une personne à risque », a-t-il dit. « Nous n’en sommes pas au point où nous pouvons dire de façon acceptable “vivons avec” (…) mais je pense que nous y arriverons. »

  • Des mégacités chinoises confinées, le Japon maintient la fermeture de ses frontières

La Chine, qui a largement endigué l’épidémie au début de 2020, vient à nouveau de confiner plusieurs de ses mégacités, à l’approche des Jeux olympiques d’hiver de Pékin (du 4 au 20 février). Dernière en date, Anyang, dans la province du Henan (centre), a ordonné à ses cinq millions d’habitants de rester chez eux. A Hongkong, crèches et écoles primaires sont fermées jusqu’au début de février.

Le Japon voisin a prolongé mardi jusqu’à la fin de février l’interdiction d’entrée de la plupart des ressortissants étrangers sur son sol, et va rouvrir des centres de vaccination de masse.

Lire aussi

  • Au Mexique, les tests systématiques déconseillés

Au Mexique, le président, Andrés Manuel Lopez Obrador, a déclaré mardi qu’il se sentait « assez bien » après avoir été testé positif la veille au Covid-19 pour la deuxième fois. « Actuellement nous n’allons pas avoir besoin d’hospitalisation », a ajouté « AMLO », 68 ans, qui avait reçu une troisième dose de rappel AstraZeneca au début de décembre.

Son responsable sanitaire, Hugo Lopez-Gatell, a par la même occasion déconseillé le dépistage systématique, « qui peut représenter un problème pour le monde entier, parce que la capacité de fabriquer des tests Covid est limitée, non pas au Mexique mais dans le monde entier ». Les symptômes du Covid-19 (toux, mal à la gorge…) peuvent être le signe d’« autres maladies respiratoires », a déclaré M. Lopez-Gatell pendant la conférence de presse. « Donc, au lieu de courir au kiosque [centre de tests] pour se faire dépister, il faut rester à la maison pour éviter de contaminer d’autres personnes », a-t-il conseillé. « Il faut surveiller notre état de santé », a-t-il toutefois ajouté, mentionnant en particulier le taux d’oxygénation.

Plus de 33 600 cas confirmés ont été enregistrés dans le pays en une journée, du jamais-vu, avec un nombre de décès stable (162), selon les chiffres officiels.

  • Le Québec veut taxer les personnes non vaccinées

Face aux réticences d’une minorité non vaccinée, le Québec a annoncé mardi la création d’une nouvelle taxe touchant uniquement les personnes non vaccinées, qui, selon le premier ministre, François Legault, viennent « engorger » les hôpitaux et représentent « un fardeau financier pour tous les Québécois ».


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/39/d698375107/htdocs/backup2311/wp-content/themes/legatus-theme/includes/single/post-tags.php on line 5
Partager

Articles semblables

0 Commentaires

Aucun commentaire encore!

Il n'y a aucun commentaire pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrivez un commentaire

Ecrivez un commentaire

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Statistique du site sur 1 an

  • 475 588 visites

MATJOUKANN : Le 1er Festival d’architecture en Martinique

archives

CONFÉRENCE-DÉBAT

En vente en kiosque ou maintenant en cliquant sur l’image

Antilla de cette semaine à lire de suite en s’abonnant…

POur la réalisation de vos spots pub…et bien plus

NOS DIFFÉRENTES RUBRIQUES

%d blogueurs aiment cette page :
Antilla1

GRATUIT
VOIR