ANTILLA MARTINIQUE | Avec vous depuis 1981

 Le fil info

Shaquille O’Neal est un sacré catcheur : énorme éclat de rire cette nuit, on le préfère clairement sur le ring que comme analyste

Shaquille O’Neal est un sacré catcheur : énorme éclat de rire cette nuit, on le préfère clairement sur le ring que comme analyste
mars 05
03:06 2021
Temps de lecture : 2 minutes
NBA

Ohhhhhhhhhhh !
SOURCE IMAGE : YOUTUBE

Ah là là, ce bon vieux Shaq, toujours là pour nous faire marrer. Reconverti en tant que catcheur le temps d’une soirée, O’Neal a fait le show lors de AEW Dynamite, où il a participé à un combat mixte avec Jade Cargill à ses côtés. En face ? Cody Rhodes et Red Velvet, un duo visiblement redoutable au vu des images (désolé, on se lève pas forcément la nuit pour mater du catch). L’ancien pivot a pris des coups, mais il a aussi montré qu’il était capable de lâcher une grosse powerbomb pour envoyer Cody au tapis, tout ça en se foutant bien de sa gueule. Le problème, c’est qu’il s’est un peu trop relâché et que ça s’est retourné contre lui. Rhodes s’est rebellé, se montrant plus rapide et plus vif que le gros Shaq. Après avoir raté sa cible comme au bon vieux temps sur la ligne des lancers-francs, O’Neal a pris un petit jab. Légèrement sonné, il n’a pas vu Cody Rhodes prendre son élan pour surgir sur lui afin de le dégager du ring. La suite ? Une énorme chute, qui détruit pas moins de deux tables ! Violence extrême, âmes sensibles s’abstenir. K.O., Shaq n’a jamais réussi à se relever. Choquée et dévastée, sa partenaire a cependant réussi à rattraper le coup en remportant sa propre opposition.

Pas de doute, même s’il a dû s’incliner contre Cody Rhodes, Shaquille O’Neal a montré qu’il avait sa place dans un ring. Il avait d’ailleurs déjà goûté à l’expérience il y a quelques années à la WWE, et a confirmé qu’il était fait pour ce genre de show. Pas vraiment une surprise quand on connaît le personnage. Par contre, on aimerait bien qu’il soit aussi bon dans ses analyses basket quand il se retrouve sur le plateau de TNT avec Kenny Smith, Charles Barkley et Ernie Johnson. On aime bien les petits clashs avec Chuck, on aime bien les Shaqtin, on rigole quand il fait le zouave, mais quand il s’agit de parler vraiment balle orange, souvent c’est faiblard. Entre critiques non constructives et analyses pas très poussées, les puristes du jeu restent souvent sur leur faim. Après, fallait pas non plus s’attendre à des miracles hein. Le show avant tout, le reste passe après.

La nuit NBA a été folle, mais le plus grand spectacle n’était peut-être pas sur un parquet cette nuit. Shaquille O’Neal a régalé avec ses qualités de catcheur, franchement s’il veut se lancer à 100% là-dedans et laisser sa place sur le plateau d’Inside the NBA, on ne dit pas non.

 


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/39/d698375107/htdocs/backup2311/wp-content/themes/legatus-theme/includes/single/post-tags.php on line 5
Partager

Articles semblables

0 Commentaires

Aucun commentaire encore!

Il n'y a aucun commentaire pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrivez un commentaire

Ecrivez un commentaire

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :