ANTILLA MARTINIQUE | Avec vous depuis 1981

[BONNE NOUVELLE] LA JUSTICE AMÉRICAINE STOPPE LE PROJET DE L’OLÉODUC DAKOTA ACCESS PIPELINE, CONTESTÉ PAR LES SIOUX

[BONNE NOUVELLE] LA JUSTICE AMÉRICAINE STOPPE LE PROJET DE L’OLÉODUC DAKOTA ACCESS PIPELINE, CONTESTÉ PAR LES SIOUX
septembre 10
14:46 2020
Les Sioux luttent depuis des années contre le pipeline Dakota Access.
@Greenpeace

L’oléoduc de près de 1 900 kilomètres, qui relie le bassin de la formation de Bakken dans le Dakota du Nord à un centre de distribution dans l’Illinois, devra être clôturé d’ici au 5 août. Dans une décision de 24 pages, le juge de Washington James E. Boasberg a estimé que le pipeline était loin de respecter les normes environnementales, notamment concernant les risques de fuite de pétrole. Il a par conséquent suspendu un permis d’exploitation, accordé à l’entreprise Energy Transfers, pour construire une portion de l’oléoduc sous le lac de barrage Oahe dans le Dakota du Sud et le Dakota du Nord.

“Craignant de graves conséquences environnementales, les tribus amérindiennes des réserves à proximité cherchent depuis plusieurs années à annuler les permis fédéraux autorisant le Dakota Access Pipeline à transporter du pétrole sous le lac”, écrit le juge. “Aujourd’hui, elles ont finalement atteint leur but, du moins pour le moment”, poursuit-il.

Appel à venir

Dans un communiqué transmis à l’AFP, Energy Transfers a fait part de son intention de déposer une requête en suspension et, si celle-ci n’était pas accordée, de faire appel du jugement. “Nous estimons que la décision du juge Boasberg n’est pas conforme à la loi ou aux éléments du dossier”, a indiqué Lisa Coleman, responsable de la communication de l’entreprise. “En outre, nous estimons que le juge Boasberg a dépassé son autorité en ordonnant la fermeture du Dakota Access Pipeline, qui fonctionne sans incident depuis plus de trois ans”, ajoute-t-elle.

Le pipeline devra être fermé en attendant les conclusions d’un rapport sur son impact environnemental. Ce jugement est un revers de taille pour le président Donald Trump, qui avait relancé le Dakota Access en janvier 2017, peu après sa prise de fonction, parallèlement à un autre projet controversé d’oléoduc, Keystone XL. Ces deux chantiers avaient été gelés par l’administration Obama.

La suspension du Dakota Access intervient au lendemain de l’abandon par deux géants américains de l’énergie, Duke Energy et Dominion Energy, de la construction d’un gazoduc traversant la chaîne montagneuse des Appalaches, le Atlantic Coast Pipeline.

La Rédaction avec AFP


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/39/d698375107/htdocs/backup2311/wp-content/themes/legatus-theme/includes/single/post-tags.php on line 5
Partager

Articles semblables

0 Commentaires

Aucun commentaire encore!

Il n'y a aucun commentaire pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrivez un commentaire

Ecrivez un commentaire

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Statistique du site sur 1 an

  • 474 475 visites

archives

CONFÉRENCE-DÉBAT

En vente en kiosque ou maintenant en cliquant sur l’image

Antilla de cette semaine à lire de suite en s’abonnant…

POur la réalisation de vos spots pub…et bien plus

NOS DIFFÉRENTES RUBRIQUES

%d blogueurs aiment cette page :
Antilla1

GRATUIT
VOIR