CHLORDÉCONE, : LE SEUL MÉDICAMENT, L’ACTION DES MASSES ET DE LEURS REPRÉSENTANT-E-S ! ( Publié le 02/10/2020.)

CHLORDÉCONE,  :  LE SEUL MÉDICAMENT, L’ACTION DES MASSES ET DE LEURS REPRÉSENTANT-E-S ! ( Publié le 02/10/2020.)

GROUPE RÉVOLUTION SOCIALISTE.

C’est d’abord la seule réponse efficace à la furie répressive qui condamne à tour de bras, à la prison ferme y compris sans ménagement pour tel accusé ayant de façon reconnue, des problèmes de santé psychique. Aujourd’hui c’est au tour de Christian dit le gilet jaune coupable d’une vidéo montrant de façon trop réaliste les violences policières. Nous renouvelons ici notre soutien et notre interpellation des syndicats de police dont aucun à notre connaissance n’ose se démarquer de ces basses œuvres des plus excitës des pandores.


L’action de masses c’est aussi la meilleure réponse aux manœuvres du pouvoir pour noyer le poisson et pour couvrir de belles phrases son programme de réparations à la portion congrue. Le nouveau préfet de Martinique s’est payé le luxe de regretter « les lenteurs de la Justice » dans le dossier, en se retranchant derrière « la séparation des pouvoirs » en faisant mine d’ignorer que le parquet s’appelle aussi : Le ministère public

Il a surtout annoncé l’imminence d’un 4ème plan chlordécone en reconnaissant que la population n’avait pas spécialement noté qu’il y en avait déjà eu 3 avant !

Lyannaj Pou Dépolyé Matinik, en conférence de presse, samedi 26 a fait remarquer la probabilité d’une redite pure et simple vu que ce plan résultera de « concertations » à la suite desquelles l’État fera ce quil voudra c’est-àdire pas grand-chose pour débourser un minimum et maintenir l’ordre colonial des choses. Serge Letchimy propose à la place une loi-programme pour être à la hauteur des enjeux.

Lyannaj souligne qu’il faut une négociation véritable impliquant sur place l’État , les Collectivités, les élues, les professionnels mais aussi le mouvement social dans sa diversité.

Lyannaj propose un front uni du mouvement populaire et des élus de progrès pour poser à l’ État cette méthode dont février 2009 a montré qu’elle est la seule réaliste, la seule à la hauteur des enjeux.

Lyannaj pou dépolyé Matinik a aussi annoncé une CONFÉRENCE MILITANTE INTERNATIONALE KONT KLORDÉKON EK LÉ ZOT PESTISID samedi 3 octobre de 9h à 12h (heure locale) avec inscriptions en ligne.

A part les organisations antillaises qui peuvent encore rejoindre la démarche, sont déjà acquises les participations en France de Générations futures, Synergie outre-mer, l’union syndicale Solidaires, le Cran, MySmartCab, la Confédération Paysane, Attac,la Fondation Copernic

Organiser la pression sur place et à l’échelon international, tel est le mot d’ordre. D’ores et déjà, une suite est prévue avec pour commencer, une manifestation de masse  en Martinique le 7 novembre.

Bwa pou nou alé !
( Groupe Révolution Socialiste)

 

 

 


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/39/d698375107/htdocs/wp-content/themes/legatus-theme/includes/single/post-tags.php on line 5
Share

Related Articles

SAÏDOU ABATCHA – Les rumeurs

DEVOIR DE TRANSMISSION: Esclavage et Responsabilités par Louise Marie Di…

Archives

eget nec accumsan nunc id ante. Lorem
%d blogueurs aiment cette page :