ANTILLA MARTINIQUE | Avec vous depuis 1981

En Haïti, le nouveau bilan du séisme s’approche des 1 300 morts

En Haïti, le nouveau bilan du séisme s’approche des 1 300 morts
août 19
02:39 2021
Des habitants passent devant l'église "Sacré cœur des Cayes" en Haïti, après le séisme de 7,2, le 15 août 2021.
Texte par :FRANCE 24

|Vidéo par :Christophe DANSETTE

Le bilan continue de grimper en Haïti, après le séisme de 7,2 qui a secoué le sud-ouest du pays samedi. Dimanche soir, quelque 1 297 morts et plus de 5 700 blessés avaient été recensés, tandis que les recherches de survivants se poursuivent.

Tout en subissant les répliques du tremblement de terre de magnitude 7,2, les habitants et les secours s’affairaient avec des moyens limités pour retrouver des survivants du séisme. Nombre d’engins lourds, camions et tractopelles s’activaient pour déplacer des dalles de béton des bâtiments effondrés dans la ville des Cayes près de l’épicentre du séisme, à quelque 160 km de la capitale haïtienne Port-au-Prince, a constaté l’AFP sur place.

Le séisme a frappé le sud-ouest d’Haïti samedi à 08 h 29 (12 h 29 GMT). Près de 30 000 maisons ont été détruites ou endommagées.

Secours entravés

Les efforts des secours pour aider les victimes pourraient cependant être entravés à l’approche de la dépression tropicale Grace, avec un risque de pluies torrentielles et d’inondations rapides, selon le service national météorologique des États-Unis. Elle est attendue dans la nuit de lundi à mardi, et le pays a été placé en vigilance renforcée.

Du personnel et des médicaments ont déjà été acheminés par le ministère de la Santé vers la péninsule sud-ouest mais la logistique d’urgence est aussi mise en péril par l’insécurité qui mine Haïti depuis des mois. Sur un peu plus de deux kilomètres, l’unique route reliant la capitale à la moitié sud du pays traverse le quartier pauvre de Martissant sous contrôle des gangs armés depuis début juin, empêchant la libre circulation.

Les rares hôpitaux existant dans les régions affectées peinent à fournir les soins d’urgence. Installés sur des bancs, recroquevillés sur des chaises ou allongés à même le sol sur des draps, des blessés attendaient dimanche d’être pris en charge à l’hôpital de la ville côtière des Cayes, a constaté l’AFP.

De nombreux pays, notamment les États-Unis, la Républicaine dominicaine, le Mexique ou encore l’Equateur ont offert leur assistance avec l’envoi de personnel, de rations d’urgence et d’équipements médicaux.

L’armée américaine a annoncé lundi la constitution d’une mission militaire conjointe, avec le déploiement déjà effectué d’une équipe chargée d’évaluer la situation dans les zones affectées grâce à des moyens aériens d’observation. Quatre hélicoptères ont également été mobilisés pour du transport.

Le Premier ministre Ariel Henry, qui a décrété l’état d’urgence pour un mois dans les quatre départements affectés par la catastrophe, a ainsi remercié dimanche la communauté internationale.

« Nous voulons donner une réponse plus adaptée qu’en 2010 après le tremblement de terre. Toutes les aides venant de l’extérieur doivent être coordonnées par la direction de la Protection civile », a exigé le chef du gouvernement, tout en appelant ses concitoyens à « l’unité nationale ». « Oublions nos querelles », a plaidé Ariel Henry qui dirige le pays le plus pauvre des Amériques, en pleine crise depuis l’assassinat du président Jovenel Moïse le 7 juillet.

Avec AFP


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/39/d698375107/htdocs/backup2311/wp-content/themes/legatus-theme/includes/single/post-tags.php on line 5
Partager

Articles semblables

0 Commentaires

Aucun commentaire encore!

Il n'y a aucun commentaire pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrivez un commentaire

Ecrivez un commentaire

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous et lisez dès maintenant !

Pour savoir qu’est-ce que Songhaï et le Professeur Godfrey N’Zamujo

archives

NOS DIFFÉRENTES RUBRIQUES

%d blogueurs aiment cette page :
Antilla1

GRATUIT
VOIR