ANTILLA MARTINIQUE | Avec vous depuis 1981

 Le fil info

Guadeloupe, Un « manifeste» sur la question de l’eau qui en dit long…

Guadeloupe, Un « manifeste» sur la question de l’eau qui en dit long…
avril 28
17:58 2020
Temps de lecture : 2 minutes

Ce « Manifeste » envoyé par Léon Seveur du CNCP qui  retransmet ici un appel venant de Guadeloupe, éclaire sur l’urgence de la situation en Guadeloupe…

« L’eau, on le sait et tout le monde le dit, n’est pas une ressource comme les autres, son caractère irremplaçable et vital fait que toute communauté humaine et chacun de ses membres a le droit d’y avoir accès, en particulier à l’eau potable, en quantité et qualité nécessaire et indispensable à la vie. En Guadeloupe, pays à forte pluviosité (4 milliards de mètre cube d’eau de pluie paran) qui dispose d’une ressource en eau conséquente parmi les plus élevées du monde, avec unpotentiel de 7000 mètres cube d’eau par habitant et par an, il est inadmissible que nous soyons confrontés en permanence et depuis des années à des pénuries d’eau et que l’eau distribuéepour la consommation soit un danger pour la santé des usagers.

I – La crise du service public de l’eau potable en Guadeloupe

1. Considérant le constat affligeant et désastreux de la gestion de l’Eau :

  •   Mauvaise qualité de l’eau distribuée aux usagers et service non rendu ;
  •   Une insatisfaction générale des usagers de l’eau ;
  •   Non-respect des usagers ;
  •   Des menaces graves sur la santé et la sécurité publique ;
  •   Un réseau ni entretenu, ni renouvelé depuis des dizaines d’années ;
  •   Un niveau de fuite sur le réseau évalué à 60 % ;
  •   Le non-respect de la règlementation ;
  •   Une dispersion de la gouvernance ;
  •   Une facturation douteuse et même frauduleuse ;
  •   Une absence de perspectives de sortie de crise en faveur des usagers ;
  •   Le coût élevé du prix du mètre cube d’eau ;
  •   La disparité du prix du mètre cube d’eau sur l’ensemble du territoire.

2. Considérant les principales causes de cette situation :

  •   La gestion de l’eau en délégation de service public a coïncidé avec le début dela dérive dans la gestion de l’eau en Guadeloupe ;
  •   La recherche de profit maximum dans la gestion de l’eau. On a fait de l’eau unemarchandise extrêmement rentable pour les multinationales au détriment des usagers ;
  •   La dilapidation de l’argent des usagers, à grande échelle, au profit desmultinationales, des élus et des représentants de l’État « ))Fin de citation

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/39/d698375107/htdocs/backup2311/wp-content/themes/legatus-theme/includes/single/post-tags.php on line 5
Partager

Articles semblables

0 Commentaires

Aucun commentaire encore!

Il n'y a aucun commentaire pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrivez un commentaire

Ecrivez un commentaire

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :