ANTILLA MARTINIQUE | Avec vous depuis 1981

 Le fil info

IMX France rachète Shopîles

IMX France rachète Shopîles
mai 16
19:53 2021
Temps de lecture : 2 minutes

Publié par fxg
FXG

image : Sonia Milenkovic, Directrice commerciale, Laurent Cayet, CEO, Laurent Voute, CTO & Ingrid Chaine, Shopîles

Le 20 Avril dernier, IMX France, expert de la livraison internationale, a acquis la société Shopîles, spécialiste de la réexpédition de colis en Outre-mer. L’objectif est d’associer le marché des e-acheteurs ultramarins aux marchés européens et américain du e-commerce.

« J’ai créé Shopîles en 2012, raconte la Guadeloupéenne Ingrid Chaine, après avoir constaté que la majorité des sites ne livraient pas l’outre-mer. » Elle a d’abord testé l’idée depuis son domicile puis elle a ouvert un premier site test, une page facebook et elle a commencé à créer une communauté. « Les retours étant très concluants, je suis vite partie à la recherche d’investisseurs pour financer la mise en place d’un site internet automatisé et j’ai pris un entrepôt. » Première levée de fonds en 2014, puis une deuxième en 2016 qui lui permet de financer le développement d’une API à connecter sur les sites e-commerce, afin qu’ils proposent la livraison vers l’outre-mer via Shopîles.

Une API (Application Programming Interface) désigne une interface de programmation garante de l’interopérabilité entre les différents éléments qui composent un logiciel et indispensable pour assurer le fonctionnement continu d’une application corrélée à une autre. Shopîles a ainsi développé « neadly » (neadly.com), une API de paiement / livraison, qui permet aux sites e-commerce de vendre en outre-mer via sa plateforme de réexpédition, sans avoir à gérer les problématiques de dédouanement et d’expédition. De leur côté, les e-acheteurs peuvent récupérer la TVA injustement payée au moment de l’achat en ligne.

Cette API est en test sur le site de Maxicoffee.com depuis 2019, le premier site de vente en ligne de café et de machines à café. « Ces tests ont été concluants, j’avais donc besoin de faire une nouvelle levée de fonds, afin de déployer cette API sur d’autres sites e-commerce. »

Le leader des plateformes de réexpédition

Alors que cette troisième levée de fonds peine à se faire, « pour des raisons techniques », précise Ingrid Chaîne, celle-ci est contactée par le Groupe IMX. Ce groupe détient le site du principal concurrent de Shopîles : colisexpat.com qui livre le monde entier et qui détient plusieurs plateformes de réexpédition (Etats-Unis et Royaume uni) et encore de transit en Europe (Italie, Espagne et Allemagne).

« Nous sommes tombés d’accord sur un rapprochement. La crise du Covid est venue interrompre nos négociations. » Ils ont néanmoins très vite compris que cet objectif était toujours d’actualité lorsqu’ils ont vu leurs ventes considérablement augmenter dès juin 2020.

Leur alliance vise à construire une plateforme unique de réexpédition de colis vers le monde entier, en maintenant un focus sur l’outre-mer dont est issue la grande majorité des clients de Shopîles. Ingrid Chaine, non seulement reste à la tête de Shopîles mais elle a pris la direction de ColisExpat. « Je peux ainsi poursuivre le développement de cette activité. Mon objectif est de mettre en place des partenariats avec de grands sites d’e-commerce grâce à notre API Neadly qui permet de livrer ces destinations de façon simple et sécurisée. »

Le montant du rachat de Shopîles par IMX est resté confidentiel.

FXG


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/39/d698375107/htdocs/backup2311/wp-content/themes/legatus-theme/includes/single/post-tags.php on line 5
Partager

Articles semblables

0 Commentaires

Aucun commentaire encore!

Il n'y a aucun commentaire pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrivez un commentaire

Ecrivez un commentaire

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :