ANTILLA MARTINIQUE | Avec vous depuis 1981

L’opinion des Martiniquais.

décembre 21
03:10 2021

 

Le Conseil Économique, Social, Environnemental, de la Culture et de l’Éducation de Martinique (CÉSECÉM) a interrogé la population face à la crise sanitaire et sociale qui touche l’île actuellement, pour savoir ce qu’elle pensait de cette situation, et les propositions qu’elle souhaitait faire améliorer les choses. 

 

Des liens directs ont été mis à la disposition des personnes voulant s’exprimer et faire dès vers les propositions sur les différents thèmes:

Action politique – dialogue social – citoyenneté

Communication – information – santé

Économie – développement du territoire

Éducation – formation – jeunesse

État – cadre statutaire – services publics

Histoire – culture – société

Emploi – solidarité

Vie chère – impôt/taxe

 

Voici les résultats des propositions classées par intérêt de la population

 

Question 1 : Soutenez-vous le mouvement de grève contre l’obligation vaccinale et le pass sanitaire ?

sur 1373 réponses (au 6 décembre 2021)

Je soutiens la grève:26%

Je ne soutiens pas la grève, même si je suis contre l’obligation vaccinal et le pass sanitaire: 18 %. 

Je suis contre les revendications à l’origine de la grève: 36 %.

une position différente sur ce sujet: 21 %.

 

Question 2 : quel est votre sentiment sur les mois à venir en Martinique ?

La situation va s’améliorer: 23 %.

La situation ne changera pas: 25 %.

La situation va se dégrader: 52 %.

 

Question 3 : que faudrait-t-il mettre en place en Martinique pour améliorer la situation sociale et économique?

La méthode pour faire la synthèse des opinions a consisté, du vendredi 26 novembre au lundi 6 décembre, à partir dès  1431 propositions  déposées via l’outil mis en place par le CÉSECÉM  pour recueillir l’avis de la population sur cette question, à les lire  une à une puis à les classer  en fonction des thèmes qui se dégageaient au fur et a mesure de la lecture. Ces propositions ont ensuite été regroupées par similitudes puis synthétisées sur plusieurs propositions, construites pour respecter au mieux et faire ressortir les idées principales communes.

Les cinq priorités exprimés par les Martiniquais sont :

1 Dialogue  citoyen.

2 Sécurité.

3 Éducation et formation.

4 Vie chère.

5  lien  social. 

Le CÉSECÉM exerce ses compétences dans les conditions fixées par la loi du 27 juillet 2011 relative aux Collectivités Territoriales de Guyane et Martinique. Il est composé de 68 membres, répartis en deux sections. 

Le CÉSECÉM est obligatoirement saisi pour avis, avant leur examen par la Collectivité Territoriale de Martinique (CTM), des documents relatifs :

aux différents documents budgétaires de la CTM, aux orientations budgétaires,aux schémas régionaux d’aménagement et de développement du territoire. 

Par ailleurs, chaque année, le président du Conseil Exécutif rend compte à l’assemblée, par un rapport spécial, de la situation de la Collectivité Territoriale, de l’état d’exécution du schéma d’aménagement régional ainsi que de l’activité et du financement de ses différents services et des organismes qui en dépendent.

Le rapport précise également l’état d’exécution des délibérations de l’assemblée et la situation financière de la collectivité. Ce rapport est soumis pour avis au CÉSECÉM.

Le CÉSECÉM peut aussi de sa propre initiative, dans le cadre de l’auto-saisine, émettre des avis sur toutes questions relevant de la compétence de la Collectivite Territoriale de Martinique.

Chaque section peut émettre des avis.

Le conseil se prononce sur les avis et rapports établis par les sections avant leur transmission à l’autorité compétente.

Les avis adoptés par le CÉSECÉM, en séance plénière font l’objet d’une publication officielle et sont adressés au président du conseil exécutif et au président de l’assemblée de Martinique. 

Toute personne qualifiée peut être entendue par le CÉSECÉM ou par ses commissions.

En dehors des 8 commissions créées par le CÉSECÉM, il est prévu la création :

de groupes de travail spécialisés et temporaires de groupes de travail communs avec les groupes de l’assemblée de Martinique. 

C’est dire que compte tenu de la situation sociale et sanitaire il était nécessaire que cet organe assume pleinement ses fonctions d’assemblée consultative. 

Puisse le travail fait  soit le début d’une nouvelle pratique : fonctionnelle et sortant du ronron auquel nous avions été habitués jusque-là. 

 


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/39/d698375107/htdocs/backup2311/wp-content/themes/legatus-theme/includes/single/post-tags.php on line 5
Partager

Articles semblables

0 Commentaires

Aucun commentaire encore!

Il n'y a aucun commentaire pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrivez un commentaire

Ecrivez un commentaire

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Statistique du site sur 1 an

  • 474 977 visites

archives

CONFÉRENCE-DÉBAT

En vente en kiosque ou maintenant en cliquant sur l’image

Antilla de cette semaine à lire de suite en s’abonnant…

POur la réalisation de vos spots pub…et bien plus

NOS DIFFÉRENTES RUBRIQUES

%d blogueurs aiment cette page :
Antilla1

GRATUIT
VOIR