ANTILLA MARTINIQUE | Avec vous depuis 1981

 Le fil info

Covid-19 : hausse des cas au Royaume-Uni

Covid-19 : hausse des cas au Royaume-Uni
juin 18
05:28 2021
Temps de lecture : 3 minutes

Selon les données de l’Office for National Statistics and Public Health anglais, le nombre de cas de Covid-19 a augmenté au Royaume-Uni durant la semaine 21 soit entre le 24 et le 30 mai 2021.

« Le taux de positivité a augmenté dans la plupart des groupes ethniques et pour toutes les classes d’age et régions…Le nombre d’évènements respiratoires graves a augmenté légèrement et le Covid-19 est fautif dans la majorité des cas et le ,nombre d’hospitalisation a également été en hausse. La mortalité a diminué par contre ».

Le vaccin a été administré à 53,1% de la population pour la première dose avec un taux de 90% pour les personnes de plus de 65 ans et 80% pour les plus de 50 ans. L’Institut estime que 35% de la population a reçu les deux doses.

Le Royaume-Uni est l’un des rares pays en Europe à voir le Covid progresser à nouveau du fait de la progression du variant indien du sans doute aux liens historiques du pays avec l’Inde et des nombreux immigrés indiens et pakistanais habitant au Royaume-Uni.Face à cette nouvelle vague les autorités évaluent à nouveau la réouverture des discothèques le 21 juin…

Plus d’hospitalisés chez les plus de 75 ans pourtant massivement vaccinés au Royaume-Uni

Il est à noter que la hausse des admissions à l’hôpital a concerné principalement les plus de 75 ans alors qu’il s’agit de la tranche de population la plus vaccinée. Ce qui montre que comme pour la grippe, ce sont les plus âgés qui continuent à mourir du Covid malgré la vaccination.

Les vaccins contre la grippe ont toujours été moins efficace auprès des personnes âgées

On peut noter le parallèle avec les vaccins contre la grippe qui ont toujours fonctionné moins bien chez les personnes âgées.

Le Dr Odile Launay professeure en maladies infectieuses à l’Université de Paris et responsable du Centre d’Investigation Clinique Cochin-Pasteur avait ainsi déclaré dans une interview à France Culture que le vaccin contre la grippe « marchait moins bien chez les personnes âgées », du fait sans doute d’un système immunitaire moins efficace.

L’efficacité du vaccin contre la grippe varie en fonction des variants et de l’âge des personnes vaccinées.

Rappelons que le Sars-Cov62 comme celui de la grippe est un virus à ARN qui est capable de muter lors de sa réplication.

Vers une 4ème vague en France malgré la vaccination?

On voit donc que comme le montre le cas anglais il est probable que l’on assiste à une 4ème vague en France à l’automne malgré la forte vaccination des personnes âgées et de la population.

La seule solution pour un retour à la normale et en liberté semble donc de protéger les populations à risque tout en laissant la majorité de la population qui souffre très peu des complications vivre normalement, comme le proposaient de nombreuses personnalités en 2020.

Christian Gollier, économiste et professeur à la Toulouse School of Economics, plaidait pour un confinement des séniors lors de vagues fortes de Covid-19 afin de limiter la saturation du système hospitalier. On ne peut pas empêcher la monde de voyager, de travailler et de vivre parce qu’une partie de la population vieillit naturellement et est plus sensible aux virus respiratoires. D’autant que le vieillissement de la population du fait de phénomènes sociologiques visant à détruire la structure familiale et à opposer les hommes et les femmes a conduit à une dénatalité très importante en Occident qui devient aujourd’hui un problème majeur. Sans parler des multiples problèmes liés à l’explosion du nombre de personnes vivant seules et élevant des enfants.

Rappelons que selon une étude réalisée par des chercheurs de l’INSERM, l’IRSAN, du CNRS, de l’INSEE et de l’AP-HP en France il n’y a pas eu de surmortalité en France en 2021 pour les personnes de moins de 65 ans. Il y a même eu une sous-mortalité pour les moins de 65 ans en 2020!

L’obligation de présenter des tests PCR ou de vaccination en Union Européenne devrait être levée, le Sars-Covd-2 n’étant pas un virus à risque pour la majorité de la population de moins de 65 ans comme le prouve cette étude scientifique réalisée en France.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/39/d698375107/htdocs/backup2311/wp-content/themes/legatus-theme/includes/single/post-tags.php on line 5
Partager

Articles semblables

0 Commentaires

Aucun commentaire encore!

Il n'y a aucun commentaire pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrivez un commentaire

Ecrivez un commentaire

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :