ANTILLA MARTINIQUE | Avec vous depuis 1981

Disparition d' »un visionnaire »… Pierre Petit, ancien député-maire du Morne-Rouge

Disparition d' »un visionnaire »… Pierre Petit, ancien député-maire du Morne-Rouge
février 05
18:24 2022

Pierre Petit, lors d’un meeting politique de « OSONS OSER » ©Martinique la 1ère

Les réactions s’enchainent depuis la mort de Pierre Petit ce vendredi 4 février 2022 au CHU de Fort-de-France. L’ancien député-maire de droite de la ville du Morne-Rouge, avait le « sens de l’élévation vers l’excellence » confie son fils Philippe Petit sur sa page
.

Depuis le décès de Pierre Petit ce vendredi 4 février 2022 à l’hôpital de la Meynard, les réactions se multiplient. Elles sont singulièrement politiques, vu la longue carrière de celui qui a d’abord été médecin, avant d’être élu maire de la commune du Morne-Rouge, puis parlementaire sur les bancs de la droite.

Un père et un homme politique ont disparu ce jour. Son humanisme, sa valeur humaine de médecin d’abord, de maire ensuite, puis de député, n’ont jamais été démentis tout au long de sa vie politique active, puis lors de sa retraite (…). Que son travail, son amour des gens et son sens de l’élévation vers l’excellence, trouvent leur juste place dans sa commune de cœur, le Morne-Rouge et dans notre Martinique si perturbée.

Philippe Petit – fils de Pierre Petit sur sa page Facebook

« Grand serviteur de la cause Martiniquaise » (Fred-Michel Tirault)

out en étant profondément attaché à ses valeurs de droite, Pierre Petit, homme d’ouverture, s’est inscrit très tôt dans une dynamique de rassemblement au-delà des clivages politiques traditionnels. Il a été un leader incontesté pour notre famille politique et un exemple pour tous ceux qui souhaitent s’engager au service de la population.

Fred-Michel Tirault – président de LR Martinique et maire du Saint-Esprit

Avec lui, un pan de l’histoire de la droite martiniquaise s’en est allé.

Nausica Niasme – secrétaire Territorial – Les Républicains de Martinique

« Un grand martiniquais est parti » (Serge Letchimy)  

Il a fait preuve d’un dynamisme légendaire, d’une chaleur extraordinaire au-delà de ses compétences indéniables et reconnues de tous. Pierre Petit était un fervent défenseur des intérêts du pays. Il a toujours eu à cœur de rechercher, au-delà de sa position d’homme politique de droite, la voie du consensus, tout en étant ferme sur ses convictions humanistes et progressistes (…). Fondateur de son propre parti politique « Osons oser », il œuvrait afin que les clivages politiques soient dépassés, démontrant son esprit d’ouverture (…), un grand frère, un sage.

Serge Letchimy – Président du Conseil Exécutif de la Collectivité Territoriale de Martinique

« Fervent partisan de la responsabilité Martiniquaise » (Christian Rapha)

Désiré, Rapha, Petit, Jean-Elie

(De gauche à droite) : Rodolphe Désiré, Christian Rapha, Pierre Petit et Edouard Jean-Elie, lors d’un hommage rendu par la ville de Saint-Pierre en 2019. ©Gaspard Perraty Photography

J’ai eu l’honneur et la chance de lui dire mon attachement le 29 juin 2019 quand je l’ai invité comme président d’honneur au lancement de la fête patronale de Saint-Pierre aux côtés du regretté Édouard Jean-Elie et du sénateur Rodolphe Désiré. La Martinique perd avec Pierre Petit (« Pierrot ) un de ses plus fervents défenseurs, un grand Martiniquais qui, au-delà des divergences et des idéologies, sut faire triompher l’idée qu’il nourrissait de l’intérêt du peuple Martiniquais.

Christian Rapha – maire de Saint-Pierre et élu communautaire à Cap Nord

« Une des grandes figures de la droite martiniquaise » (Ary Chalus)

Ce grand humaniste, observateur de la politique, était un fervent défenseur des intérêts du pays. Un homme d’honneur et d’engagement qui a voulu hisser la Martinique au sommet.

Ary Chalus – président de la Région Guadeloupe

« Il a beaucoup fait » (Miguel Laventure)

Je veux saluer son engagement résolu pendant tant d’années au service de la Martinique et des Martiniquais. Il était un homme de convictions et d’action. Il savait être à l’écoute, prendre des initiatives et persévérer (…).

Miguel Laventure, ex élu de la CTM

« C’était un visionnaire »  (André Lesueur)

Nous avons été parlementaires ensemble (…). J’adorais sa simplicité, son savoir-faire et son savoir-être. C’est un homme sympathique.

André Lesueur – maire de Rivière-Salée

« Pierre Petit nous quitte » (Daniel Chomet)

Un grand Martiniquais.
Un homme de cœur.
Un homme d’ouverture qui a osé dépasser les clivages traditionnels afin de se consacrer au service du Pays.
Les membres de Schœlcher Dynamique et Solidaire adressent leurs sincères condoléances à la famille et aux proches.

 

L’hommage du préfet de Martinique

 

 

Stanislas Cazelles, préfet de la Martinique adresse ses sincères condoléances à la famille et aux proches de Pierre Petit décédé à l’âge de 92 ans. Médecin à la retraite et ancien chef de service au CHU de Martinique, Pierre Petit fut également une figure emblématique de la politique martiniquaise. Maire du Morne Rouge pendant 25 ans, conseiller général, conseiller régional et député, Pierre Petit était un élu passionné et profondément engagé en faveur de son territoire. Le préfet adresse particulièrement le témoignage de sa sympathie à son épouse Jenny Dulys-Petit, maire du Morne Rouge.

Préfecture de Martinique

David Zobda (Maire du Lamentin)

C’est avec beaucoup d’émotion et de tristesse que j’ai appris le décès de Pierre Petit, figure emblématique de l’histoire politique martiniquaise. Pierre Petit était quelqu’un qui inspirait le plus grand respect. C’est cette valeur que je veux aujourd’hui témoigner à un homme qui avait un amour viscéral pour son pays et singulièrement pour sa commune le Morne Rouge. Ville où il fut maire durant 25 ans en y apportant indéniablement sa pierre à sa construction et dont il était un passionné. Au nom de la ville du Lamentin et du Conseil Municipal, je présente mes plus sincères condoléances à son épouse Jenny Dulys-Petit, à ses proches, à sa famille, ainsi qu’à la ville du Morne Rouge.

David Zobda

Pierre Samot (maire honoraire du Lamentin)

 

Pierre Samot, Maire Honoraire de la Ville du Lamentin, présente ses sincères condoléances à son épouse Jenny Dulys-Petit, à ses enfants, à sa famille, à ses proches et à la ville du Morne Rouge.

Pierre Samot

« C’était un grand frère » (Yan Monplaisir)

Il avait l’esprit très jeune (…). J’ai fait beaucoup de voyages avec lui.

Yan Monplaisir – maire de Saint-Joseph, ancien élu de la CTM

Jenny Dulys / Pierre Petit

Pierre Petit et son épouse, Jenny Dulys. ©Fernand Bibas

Le 22 janvier dernier, Pierre Petit a célébré ses 92 ans.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/39/d698375107/htdocs/backup2311/wp-content/themes/legatus-theme/includes/single/post-tags.php on line 5
Partager

Articles semblables

0 Commentaires

Aucun commentaire encore!

Il n'y a aucun commentaire pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrivez un commentaire

Ecrivez un commentaire

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous et lisez dès maintenant !

Pour savoir qu’est-ce que Songhaï et le Professeur Godfrey N’Zamujo

archives

NOS DIFFÉRENTES RUBRIQUES

%d blogueurs aiment cette page :
Antilla1

GRATUIT
VOIR