Bientôt un petit air de France à la Maison Blanche ? Alors que Joe Biden continue de mener dans les sondages de la prochaine élection présidentielle, sa vice-présidente Kamala Harris est conseillée par Karine Jean-Pierre, née en Martinique.

UN PROFIL TRÈS MODERNE ET DÉMOCRATE

Cette maman de 42 ans a un profil que l’on pourrait qualifier d’atypique, mais qui ressemble en plusieurs points à celui de millions d’activistes démocrates à travers le pays. Après avoir passé le début de sa vie en France, elle arrive aux Etats-Unis avec ses parents d’origine haïtienne à l’âge de 5 ans. Cette fille de migrante, ouvertement homosexuelle et végétarienne, a réussi un joli parcours universitaire qui l’a mené sur les bancs de l’université Columbia de New York.

Elle s’est rapidement intéressée à la politique et a rejoint les rangs de plusieurs politiciens de premiers plans. Tout ne s’est pourtant pas passé sans accroc, puisqu’elle a été en charge des relations avec la presse d’Anthony Weiner, condamné à 21 mois de prison en 2017 pour des photos suggestives envoyées à une mineure. Elle a également été directrice politique régionale pour John Edwards, qui visait la Maison Blanche en 2008 face à Barack Obama.

CONSEILLÈRE DE BARACK OBAMA

Lorsque Barack Obama a remporté la primaire, puis la Maison Blanche, les talents de Karine Jean-Pierre ne sont pas restés sur le banc de touche. En effet, la jeune femme s’est retrouvée directrice politique régionale pour le Bureau des affaires politiques à la Maison Blanche. Dans un portrait, France Inter explique qu’elle était alors «les yeux et les oreilles du président dans douze Etats du nord-est du pays».Son parcours intéresse également les universitaires. En 2014, elle est en effet retournée à Colombia en tant que professeure à temps partiel. Mariée à une journaliste de CNN, elle apparaît régulièrement sur les plateaux de chaînes concurrentes comme NBC et MSNBC en qualité d’analyste politique.

UNE «SURVIVANTE» AU FORT CARACTÈRE

Que ce soit au moment d’accepter sa sexualité ou lorsqu’il s’agissait de s’occuper de son frère et de sa soeur plus petits qu’elle quand ses parents travaillaient presque sept jours sur sept, la pression mentale était forte sur la jeune Karine Jean-Pierre. Dans un livre paru en 2019, elle expliquait les difficultés qu’elle a pu avoir à gérer ces «moments sombres», pendant lesquels elle a tenté de se suicider.

Le torchon brûle entre le vice-président américain Mike Pence et sa rivale démocrate Kamala Harris.

Aujourd’hui, la maman semble plus sûre d’elle et affirme se sentir bien mieux dans sa vie. Une confiance en elle qui aurait pu d’ailleurs la mettre en danger. Au printemps 2019, alors qu’elle participait à un événement avec Kamala Harris, un homme est monté sur l’estrade et s’est rapidement dirigé vers la candidate pour lui arracher le micro. Karine Jean-Pierre n’a alors pas hésité à se mettre entre l’homme et la démocrate. Si tout cela s’est terminé sans blessé, son courage a été salué sur les différents plateaux de télévision.