Kelly Massol fabriquait ses produits capillaires en amateur, elle concurrence désormais Loréal et Garnier. Portrait.

Kelly Massol fabriquait ses produits capillaires en amateur, elle concurrence désormais Loréal et Garnier. Portrait.
novembre 12
23:13 2020

Repéré sur Overblog


Autodidacte en formulation cosmétique

 


« J’ai démarré avec 1 500€ dans ma cuisine quand j’avais 25 ans, aujourd’hui j’en ai 37, je gère 15 personnes et je fais 5 millions d’euros de chiffre d’affaires. » Martiniquaise par son père, Guadeloupéenne par sa mère, Kelly Massol a été élevée à Paris par sa grand-mère depuis l’âge de ses 3 mois. « Elle était professeur de mathématiques à la Sorbonne, et à la maison, elle avait un dogme : tu te défriseras les cheveux quand tu seras majeure et vaccinée. C’était la règle numéro un. » Kelly s’y est toujours tenu ! « Tous les dimanches on avait le rituel du lavage des cheveux, notre routine capillaire… Ma grand-mère me donnait de l’amande douce, de l’huile de carapate, d’avocat, de ricin… des matières beaucoup plus brutes que celle qu’on trouve dans le commerce puisque, de toute façon il y a 30 ans, mis à part des produits pour le défrisage, on ne trouvait rien dans le commerce pour ce type de cheveux. » Après son bac, Kelly obtient un DEUG de droit et toujours fidèle au dogme familial, elle fabrique ses propres produits cosmétiques capillaires dans sa cuisine. C’est parti d’un constat qu’elle a fait en animant un forum qu’elle a créée et qui rassemblait 15 000 inscrites. « On s’échangeait des astuces capillaires pour mieux s’occuper de nos cheveux crépus, bouclés ou frisés, raconte-t-elle, mais on ne trouvait pas de produits naturels, pas de produits qui ne modifient pas chimiquement le cheveu. »

« Les secrets de Lolly »

Pour être en accord avec elle-même et avec sa nature de cheveux, elle crée ses propres recettes de soins capillaires qu’elle fabrique dans sa cuisine. « Je suis autodidacte en formulation cosmétique, c’est une passion. » Elle donne ses produits à ses copines, aux copines des copines, aux collègues… « Il y avait tellement de produits chez moi, tellement de savons, de crèmes, de shampooings qu’au bout d’un moment j’étais obligé de les vendre ! » Alors qu’elle est encore conseillère à la Sécurité sociale, elle crée son site internet. Nous sommes en 2009 et jusqu’en septembre 2015, avant qu’elle accouche de son premier enfant elle fabriqué l’intégralité de sa gamme à la main dans un laboratoire à Saint-Maur-des-Fossés. Ensuite, elle commencé à industrialiser ses process. « Je continue à faire les formules, mais c’est mon façonnier qui les fabrique et met en pot dans son usine. Puis c’est moi qui les distribue. » Ainsi est née son entreprise : « Les secrets de Lolly ». Lolly, c’est ainsi que son oncle aujourd’hui disparu appelait Kelly quand elle était petite. « Je lui ai rendu hommage car il a été le président de l’entreprise pendant ses cinq premières années. » Kelly ne rêvait pas d’entreprenariat. C’est venu à elle comme une évidence, comme un chemin tout tracé ! « Le but c’était plutôt de challenger les gros industriels du pays qui continuent à fournir des produits pas forcément adaptés alors qu’ils ont beaucoup de moyens… » Le monde dans lequel Kelly et sa société évoluent est ultra-concurrentiel. « Mes concurrents directs sont L’Oréal et Garnier ! Au début, ils ne nous regardaient pas. L’année dernière, quand on s’est mis à faire 2 millions de chiffres, les regards ont changé, les questions aussi. Ils ont vu en nous un vrai concurrent arriver sur le marché. On est dans les mêmes Smart, c’est à dire les études marketing qui sont présentées chez nos concurrents et on sait très bien que notre marque est citée dans leurs dossiers. »

Du beau, du bio, du naturel

Kelly Massol a misé sur des produits fort pourcentage d’ingrédients naturels, de 98 à 100 %. « Nous avons des produits certifiés Ecocert, c’est-à-dire bio, mais toute la gamme n’est pas bio, par contre toute la gamme est naturelle. »

Dans ses produits, on retrouve de la banane, du miel, du lin, des graines de chia, du sirop d’agave… Elle a créé des produits à base de cacao, de beurre de mangue de thé vert… « J’essaye vraiment de trouver les meilleurs ingrédients qui vont donner un rendu rapide. Avec un produit naturel, on voit l’effet sur le cheveu directement ! »

Aujourd’hui, les produits de Kelly sont distribués dans huit pays, dans plus de 450 points de vente… « La bête commence à être costaud, mais il nous reste tellement à faire, le potentiel est tellement incroyable… j’ai déjà dépassé mes premières attentes et maintenant ce qui m’amuse c’est de voir jusqu’où on peut aller ! »

La marque s’est faite connaître par le bouche-à-oreille d’abord… Kelly a peu à peu réussi à fédérer une communauté de femme à cheveux à texture. « Elles peuvent être blanches comme noires ou métissée, elles ont un type de cheveux qui va de l’ondulés au crépu. » l’engagement, l’histoire qui existent entre ces femmes et cette marque sont tels que lorsque Monoprix ou la Boutique du coiffeur ont demandé à commercialiser sa gamme, ils ont découvert toute une communauté derrière !

Les secrets de Lolly sont aujourd’hui largement commercialisés en Martinique, Guadeloupe et Guyane par une cinquantaine de distributeurs dont la Kaz à beauté. « Nous faisons en sorte qu’il n’y ait pas de trop grosses différences avec les prix que nous pratiquons en métropole. Pour moi c’est hyper important que les gens de ma communauté puissent acquérir de bons produits au bon prix ! »

À terme Kelly rêverait d’avoir sa propre usine. « Moi je gère des formules, une équipe, du marketing, mais une usine, c’est encore un autre défi ! »

FXG


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/39/d698375107/htdocs/wp-content/themes/legatus-theme/includes/single/post-tags.php on line 5

Related Articles

0 Comments

No Comments Yet!

There are no comments at the moment, do you want to add one?

Write a comment

Write a Comment

Laissez votre commentaire

Quitate Tu…A ré-écoutez encore et encore !

L’amour un océan sans fonds ni rivage…

Archives

quis pulvinar risus diam Praesent Aliquam elit. id dolor commodo venenatis, nunc
%d blogueurs aiment cette page :