ANTILLA MARTINIQUE | Avec vous depuis 1981

 Le fil info

Le CONTRAT TRIMARAN III de la Marine nationale qui s’appuie sur CLS, mobilise plus de 300 satellites au service de la surveillance de l’espace maritime français.

Le CONTRAT TRIMARAN III de la Marine nationale qui s’appuie sur CLS, mobilise plus de 300 satellites au service de la surveillance de l’espace maritime français.
juin 18
05:31 2021
Temps de lecture : 5 minutes
Communiqué de presse 8 juin 2021


Avec plus de 11 millions de km2 de Zone Economique Exclusive, la France, 2ème domaine maritime mondial, doit relever des défis sur toutes les mers du globe afin de garantir la souveraineté de ses eaux et assurerla sécurité de ses ressortissants et de ses ressources. Lutte contre la pêche illégale, trafics illicites, protection et sûreté des lignes maritimes, lutte contre la pollution, recherche et sauvetage en haute mer sont autant de missions accomplies, au quotidien, par la Marine nationale.
Comment remplir une telle mission ?
Afin d’assurer son service de surveillance maritime par satellite, la Marine nationale fait désormais appel à CLS, filiale du CNES et de la CNP, qui a ainsi déployé dans le cadre des services TRIMARAN III un système sans précédent basé sur l’exploitation de données satellitaires multi-capteurs.
Ce ne sont pas moins de 300 satellites qui sont désormais à la dispositionde la Marine nationale poursurveiller et assurer la sécurité des activités en mer : une première !
En combinant imagerie satellitaire, données d’identification des navires (AIS satellitaires et terrestres), détections RF satellitaires, base de données commerciales etnouvelles technologies de l’information (Machine Learning et Intelligence Artificielle), CLS dote la Marine nationale d’un des systèmes les plus avancés au monde, offrant une capacité quasi temps réel de couverture et de surveillance des espaces maritimes.
Ensemble, CLS et la Marine nationale écrivent ainsi une nouvelle page au répertoire de la surveillance et de la maîtrise de l’information maritime.

Une plateforme spatiale de maîtrise et d’analyse d’informations maritimes unique au monde.
Le service délivré par CLS vient compléter la gamme de moyens déjà mis en œuvre par la Marine nationale et s’intègre directement à ses activités opérationnelles.
Ce service, qui s’étend de 2021 à 2025, permettra d’accroître l’efficacité des missions liées à l’action de l’Etat en mer (AEM) et à la défense maritime du territoire (DMT) sur tous les océans du monde.
Au travers d’une plateforme unique, MAS, pour Maritime Awareness System, chaque Commandement de Zone Maritime et autres entités de la Marine nationale pourra accéder simplement, 24h sur 24 et 7 jours sur 7, à un système d’analyse complet et à une capacité d’acquisition en imagerie satellitaire et données RF de près de 300 satellites : une PREMIERE.
A toute heure du jour ou de la nuit, la solution MAS permettra aux utilisateurs de la Marine nationale d’obtenir des informations en quasi-temps réel sur l’ensemble du globe (position des bateaux, détection et identification de navires, historique de navigation, etc.).
En complément, les équipes de CLS, expertes en maitrise de l’information maritime et en analyse de données satellitaires fourniront, sur demande, des rapports d’analyse détaillés, offrant ainsi une expertise supplémentaire en support aux opérations maritimes.
Un service d’analyses complémentaire
Un partenariat stratégique avec Preligens, la référence française en intelligence artificielle et analyse géospatiale
Le service TRIMARAN III ouvre un nouveau champ des possibles : une plateforme unique alliant portail de création de requêtes et outil d’analyse de la situation maritime, accès àdenouveaux servicesd’analyse(surveillance des activités maritimes dans les zones polaires par exemple), accès à de nouvelles constellations satellitaires d’imagerie radar et optique et intégration de nouvelles sources de données innovantes (détection RF, etc.).
Un réel défi, à la fois opérationnel et technique, pour lequel les différentes équipes métiers de CLS sont pleinement mobilisées. Afin d’aller toujours plus loin dans l’intégration de techniques innovantes, et accroître ainsi l’efficacité de l’action de l’Etat en mer, CLS s’appuiera sur son partenaire stratégique Preligens (ex-Earthcube), spécialiste français de l’intelligence artificielle et de l’analyse de données géospatiales pour le renseignement.
Témoignages
Emmanuel, Capitaine de Frégate :
« Le monde contemporain est caractérisé par une très grande masse de données à exploiter. C’est pourquoi, une phase de synthèse (corrélation) et d’analyse est primordiale pour tenter d’obtenir des informations utiles. Dans le domaine maritime en général et dans celui des opérations navales en particulier, les informations précises et à jour restent pourtant difficiles à obtenir. Complétées par d’autres sources (ex : imagerie spatiale), les données AIS contribuent à notre besoin de connaissance et d’anticipation. Dans ce contexte, nous suivons avec grand intérêt le développement du service TRIMARAN III, notamment sa capacité à corréler les informations de différentes natures. Nous avons conduit récemment plusieurs expérimentations, qui nous ont permis d’évaluer les services de CLS. Prometteuses, ces expérimentations nous ont permis d’appréhender les qualités et les axes d’amélioration. Nous avons apprécié l’état d’esprit de nos correspondants. Nous restons persuadés qu’une partie du succès réside dans la capacité à corréler des données de capteurs variés. La dernière requête a montré que l’utilisation du nouveau
portail TRIMARAN III était intuitive. »
Nadia MAAREF, Directrice des applications de sécurité maritime à CLS :
« 30 ans d’étroite collaboration avec les autorités et acteurs maritimes internationaux nous ont permis d’être un acteur reconnu pour la surveillance et la sécurité maritime. Nos équipes ont ainsi pu s’appuyer sur ce savoir-faire pour développer des solutions de pointe, basées sur des algorithmes métier d’analyse comportementale afin d’offrir des outils garants d’une information fiable, intègre et sécurisée. Nous sommes extrêmement fiers, aujourd’hui, d’accompagner la Marine nationale française dans
ses missions régaliennes. »

CLS
CLS, filiale du CNES1 (34%) et de CNP2 (66%), est une société internationale, pionnière dans la fourniture de solutions d’observation et de surveillance de la Terre depuis 1986. Sa vision est d’imaginer et de déployer des solutions innovantes pour comprendre, protéger notre Planète et gérer durablement ses ressources. CLS emploie 800 salariés, au siège à Toulouse et sur ses 29 autres sites dans le monde.
L’entreprise œuvre dans 5 secteurs d’activités stratégiques :
• la gestion durable des pêches,
• la surveillance environnementale & le climat,
• la sécurité maritime,
• la gestion de flottes,
• les énergies & les infrastructures.
L’entreprise fournit notamment des services satellitaires basés sur la localisation et la collecte de données environnementales (100 000 balises sont traitées chaque mois, bouées dérivantes, balises équipant des animaux, flottes de pêche ou encore de commerce, etc.), l’observation des océans et des eaux continentales (plus de 20 instruments, embarqués à bord de satellites, livrent quotidiennement des informations à CLS sur les mers et les océans du globe), et la surveillance des activités terrestres et maritimes (près de 20 000 images radar et optique et plusieurs centaines d’heures de vol effectuées par des drones sont traitées et analysées chaque année). Le Groupe CLS a réalisé un chiffre d’affaires de près de 140 millions en 2020. Engagée pour une planète durable, l’entreprise travaille au quotidien pour la Terre, depuis l’Espace.
CLS. Amélie PROUST ALBRAND aproust@groupcls.com 06 62 80 45 92
CLS. Laurence LEBREDONCHEL llebredonchel@groupcls.com 06 26 80 23 40 Verbatee. Valérie SABINEU v.sabineu@verbatee.com 06 61 61 76 73 Verbatee. Florence BASTIEN f.bastien@verbatee.com 06 61 61 78 55 www.cls.fr
1CNES
Le CNES (Centre National d’Études Spatiales) est l’établissement public chargé de proposer au Gouvernement la politique spatiale française et de la mettre en œuvre au sein de l’Europe. Il conçoit et met en orbite des satellites et invente les systèmes spatiaux de demain ; il favorise l’émergence de nouveaux services, utiles au quotidien. Le CNES, créé en 1961, est à l’origine de grands projets spatiaux, lanceurs et satellites et est l’interlocuteur naturel de l’industrie pour pousser l’innovation. Le CNES compte près de 2 500 collaborateurs, femmes et hommes passionnés par cet espace qui ouvre des champs d’application infinis, innovants et interviennent sur cinq domaines d’intervention : Ariane, les sciences, l’observation, les télécommunications, la défense. Le CNES est un acteur majeur de l’innovation technologique, du développement économique et de la politique industrielle de la France. Il noue également des partenariats scientifiques et est engagé dans de nombreuses coopérations internationales. La France, représentée par le CNES, est le principal contributeur de l’Agence spatiale européenne (ESA).
www.cnes.fr
2CNP
Fondée par M. Albert Frère et détenue par les membres de sa famille, CNP est l’un des deux piliers du Groupe Frère. Fort d’une base actionnariale familiale qui lui apporte stabilité et soutien, CNP privilégie la création de valeur à long terme en s’engageant de façon active aux côtés des équipes dirigeantes des sociétés dont elle est l’actionnaire majoritaire ou de premier rang. Au travers de ses deux piliers, CNP et GBL, le Groupe Frère gère un actif net réévalué de l’ordre de 5,5 milliards d’euros, déployé au travers d’un portefeuille diversifié de sociétés d’envergure globale et leaders dans leur secteur d’activité.
www.cnp.be


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/39/d698375107/htdocs/backup2311/wp-content/themes/legatus-theme/includes/single/post-tags.php on line 5
Partager

Articles semblables

0 Commentaires

Aucun commentaire encore!

Il n'y a aucun commentaire pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrivez un commentaire

Ecrivez un commentaire

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :