ANTILLA MARTINIQUE | Avec vous depuis 1981

 Le fil info

La boutique et l'homme qui ont fait Sainte-Thèrèse se réveiller et se révéler…

octobre 28
05:22 2011
Temps de lecture : 2 minutes

« Fabrice viré ! »


A chaque nouvelle entrée dans le magasin, les sourires et paroles chaleureuses sont instantanés. Hier, la désormais célèbre épicerie de Fabrice Bellance a réouvert ses portes à l’avenue Maurice Bishop, Sainte-Thérèse. Jeunes, personnes âgées, enfants, mères de famille, SDF…

les habitants du quartier ont tous témoigné leur joie de revoir le « bon samaritain ». Aujourd’hui, Fabrice Bellance est en possession de tous les documents réglementaires lui permettant d’exercer son activité, notamment la licence permettant de vendre des bissons alcoolisées à emporter. Sur ce point, le jeune homme a tenu à rappeler que, contrairement à ce qu’il a « entendu sur certaines antennes », son commerce n’a jamais été un bar.

Et d’inviter chacun des médias présents hier, à bien regarder (et donc à diffuser) ce qui est en vente dans son épicerie : boissons alcoolisées, certes (non alcoolisées également), mais aussi fruits et légumes, conserves, produits d’entretiens, piles, etc. Comme de coutume, Fabrice Bellance a régulièrement fait crédit ce matin-là (des personnes qu’il connaît, parfois depuis fort longtemps, et en qui il a toute confiance, nous a-t-il indiqué).

A la faveur de l’affluence continue, nous avons également échangé avec plusieurs habitants du quartier. Jeunes ou plus âgés, ils ne sont pas tendres sur l’« action » des élu(e)s. Et ce, depuis des décennies… Des témoignages où la lucidité – sur nombre de sujets –, le dispute parfois au fatalisme. Nous y reviendrons prochainement.
MI

Et d’abord L’un des coeurs de vie du quartier (MI) qui bordent l' »Avenue Maurice Bishop »

L'un des coeurs de vie du quartier (MI)

 

Comme tous les jours... (MI)

Dans l'épicerie. Une magnifique photo, dont l'éclairage accompagne la symbolique

Fabrice Bellance (MI)

 

 

Articles semblables

0 Commentaires

Aucun commentaire encore!

Il n'y a aucun commentaire pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrivez un commentaire

Ecrivez un commentaire

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :