ANTILLA MARTINIQUE | Avec vous depuis 1981

Messi au PSG : La folie des grandeurs

Messi au PSG : La folie des grandeurs
août 11
05:49 2021

Le PSG a officialisé la venue de Lionel Messi ce mardi. Le meilleur joueur du monde débarque en Ligue 1. La venue de l’Argentin, dont le départ du FC Barcelone a été acté jeudi dernier, est un retentissement sans précédent pour le football français.

Mais cette ébauche de portrait serait bien réductrice si je n’évoquais pas aussi son palmarès, qui est colossal. À ce sujet, ses états de service vous en diront plus que moi tant ce joueur mange à la table des matières des livres consacrés aux records. Jugez vous-même car Lionel Messi c’est : 6 Ballons d’Or, 4 Ligues des Champions, 10 championnats d’Espagne, 10 coupes d’Espagne, une Copa America, une médaille d’or Olympique, et quand je vous dis ça, je ne vous dis pas tout, loin s’en faut. Tout cela pour vous démontrer que ce joueur capable de passer un bon coup d’inspirateur à n’importe quel moment, dans n’importe quel match, a déjà mis la postérité dans sa poche. Et si on ne sait pas qui pourrait l’égaler, on sait déjà qu’on ne pourra pas le surpasser.
Évidemment, quand on est forcé de quitter son club de toujours, le FC Barcelone, parce que celui-ci n’est plus capable de suivre financièrement et qu’on débarque au PSG, parce que celui-là est le seul à pouvoir s’attacher ses services, on ne le fait pas pour des clopinettes. Aussi, juste avant la divulgation des chiffres qui vont suivre, j’invite le lecteur à s’asseoir tant les choses pourraient engendrer chez lui une légère ankylose du cerveau, heureusement temporaire. Car pour pouvoir bénéficier des services de sa star, le PSG déboursera grosso modo 40 millions d’euros par an. Là aussi vous avez bien lu. C’est à dire que Lionel Messi gagnera 3,3 millions d’euros par mois, 109 000 euros par jour, 4500 euros par heure, 76 euros par minute et 1,26 euro par seconde. Soit quasiment un SMIC annuel toutes les 4h… Si.
À des hauteurs pareilles, les chiffres ne parlent plus, ils hurlent. En mettant la chose en perspective, on constate que 4 clubs du championnat de France présentent des budgets inférieurs ou égaux à ses émoluments annuels… Soit Angers, Brest, Troyes et Clermont… Ce qui laisse d’abord circonspect avant de donner une petite idée du déséquilibre des forces en présence… Moralité, au PSG, on ne radine pas avec l’amour…
Mais, paradoxalement, s’il y a l’indécence de certains chiffres d’un côté, il y a la part du rêve de l’autre… Car quel amateur de football ne rêve pas de voir jouer une équipe proposant une ligne d’attaque composée de Messi, Neymar et Mbappé ? Quel passionné du ballon rond ne fantasme pas déjà à l’idée de ce que pourront produire, ensemble, ces trois joueurs hors norme ? Vous avouerez qu’il y a là une réalité potentielle et un champ des possibles encore plus excitants que bien des délires masturbatoires ! Et c’est peu dire pour ceux qui me connaissent…
Plus sérieusement, il faut insister sur la portée mondiale d’un tel évènement et son impact sur l’ensemble du football hexagonal. Car l’arrivée du génial petit Argentin au PSG donnera inévitablement un formidable coup de projecteur à un championnat de France de football qui, après le fiasco Médiapro et en plein cœur d’une crise qui saigne l’ensemble de ses clubs, en a terriblement besoin.
Forcément, en ajoutant les arrivées d’Hakimi, de Wijnaldum, de Ramos, de Donnaruma et de Messi à un effectif déjà constellé de stars, le PSG fera figure de favori quelle que soit la compétition, nationale ou internationale, dans laquelle il s’alignera. Comme on ne pardonne jamais rien à la démesure, la chose n’ira pas sans une énorme pression et sans une certaine obligation de résultat pour les nantis parisiens, qu’ils soient joueurs ou issus de l’encadrement. Il n’y a pas si longtemps, on a connu des Galactiques a qui la chose n’a beaucoup pas réussi…
Pour conclure, et pour illustrer la situation actuelle d’un Paris Saint Germain qui s’apprête à accueillir celui que personne n’osait espérer, nous nous quitterons sur cette sentence tirée de “La folie des grandeurs” et génialement affirmée par Louis de Funès : ” Les pauvres, c’est fait pour être très pauvres !!! Et les riches très riches !!! “…

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/39/d698375107/htdocs/backup2311/wp-content/themes/legatus-theme/includes/single/post-tags.php on line 5
Partager

Articles semblables

0 Commentaires

Aucun commentaire encore!

Il n'y a aucun commentaire pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrivez un commentaire

Ecrivez un commentaire

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Statistique du site sur 1 an

  • 503 591 visites

OCtobre le mois du créole…

Plus que 10 jours pour voter pour notre bibliothécaire martiniquaise qui le mérite !

A VOIR absolument !

LE RELAIS POUR LA VIE : UNE COURSE POUR CEUX QUI SOUFFRENT !

Antilla de cette semaine à lire de suite en s’abonnant…

MATJOUKANN : Le 1er Festival d’architecture en Martinique

archives

NOS DIFFÉRENTES RUBRIQUES

%d blogueurs aiment cette page :
Antilla1

GRATUIT
VOIR