STDEII : Pour un développement durable du Territoire

STDEII : Pour un développement durable du Territoire

Un parterre de près de 400 personnes a répondu à l’invitation du Président du Conseil Exécutif de la Collectivité de Martinique, Alfred MARIE-JEANE et de la Conseillère exécutive Marinette Torpille pour la présentation du 1er bilan d’étape du STDEII, ce mardi 30 avril 2019 au Palais des Congrès de Madiana.

Le président Alfred MARIE-JEANNE et le Préfet, Franck Robine ont lancé officiellement la présentation du 1er bilan d’étape du Schéma Territorial de Développement Economique, d’Innovation et d’Internationalisation devant les partenaires et les représentants du monde économique.

Résumons-nous, l’objectif visé est la construction d’un modèle, porteur de développement et d’innovation, dans le cadre d’une plus grande solidarité sociale, d’un meilleur équilibre territorial, et de la préservation de l’environnement. Dans cette perspective, nous ne saurions rester indifférents aux grandes tendances internationales, dans un monde qui mute quotidiennement.C’est pourquoi le Schéma n’est ni neutre, ni démesurément ambitieux. Il est évolutif pour s’adapter aux circonstances et à tous les enjeux. L’engagement de chacun est donc requis pour ajuster les objectifs et adapter les moyens, chemin faisant. Le STDEII est un document partenarial, regroupant l’ensemble des acteurs économiques et financiers. ……..
Tout au long de notre rencontre d’aujourd’hui, le partenariat et la mise en cohérence seront mis en exergue ; car ils constituent le socle des politiques publiques sur lequel doit s’ériger la Martinique de demain.

Le Président, Alfred Marie-Jeanne

Ce mardi 30 avril 2019, un 1er bilan d’étape a été présenté par les différents acteurs et partenaires qui sont engagés dans leur compétence et domaine d’expertise respectifs.

Un autre rendez-vous est programmé

Accédez à l’intégralité du discours du Président du Conseil Exécutif en cliquant ici intervention


 

La Collectivité Territoriale de Martinique, identifiée comme chef de file en matière de développement économique, a décidé de faire du Schéma Territorial de Développement Economique, de l’Innovation et de l’Internationalisation, le volet économique du Plan d’Aménagement et de Développement Durable de la Martinique (PADDMA).

Trois grandes orientations stratégiques ont été retenues :

  • Orienter le financement vers la structuration en filières,
  • Innover dans l’organisation territoriale de la production,
  • Améliorer la performance globale et l’employabilité des acteurs.

La place du patrimoine naturel, l’authenticité socio-culturelle, le patrimoine culturel bâti et vivant, identifiés comme valeur de différenciation et de diversification, seront au cœur de ce schéma.

Cette démarche de protection et de valorisation du « Patrimoine » permettra de valoriser l’agroenvironnement, de se tourner vers la mer et de dynamiser le tourisme.

Elaboré en partenariat avec les Etablissements Publics de Coopération Intercommunale (EPCI), les Chambres Consulaires, les Organisations socio-professionnelles et les Services de l’Etat, ce document a été présenté lors de la Conférence Territoriale de l’Action Publique (CTAP), le 23 mars 2017.

Il comporte des informations relatives aux aides aux entreprises, au soutien à l’internationalisation, aux aides à l’investissement immobilier et à l’innovation des entreprises, à l’attractivité du territoire, aux orientations en matière de développement de l’économie sociale et solidaire, et aux actions en matière d’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.

Le STDEII s’intéresse également aux aspects économiques de coopération régionale, aux orientations en matière d’aides au développement des activités agricoles, artisanales et industrielles, et propose des passerelles, s’agissant du volet social, notamment avec le Schéma de l’Autonomie.

Objectif : Créer la meilleure jonction possible entre les bassins d’emplois et de production identifiés par le STDEII et les nécessaires infrastructures artistiques, culturelles, sportives pour ancrer les populations autour de bassins de vie.

Le Schéma Régional de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (SRESRI) et le Contrat de Plan Régional de Développement de la Formation et de l’Orientation Professionnelle (CPRDFOP) en cours de révision, devront pour leur part, anticiper la déclinaison de formations et de métiers en adéquation avec les orientations retenues par le STDEII.

A l’occasion de la séance plénière des 18 et 19 mai dernier, les élus se sont prononcés pour le développement d’orientations stratégiques et de plans d’actions dans le cadre du Schéma Territorial de Développement Économique, d’Innovation et d’Internationalisation.


Un extrait du Discours de Marinette Torpille en charge des Entreprises à la CTM


« ….Je tiens à le dire, notre démarche a été partenariale, collaborative, partagée avec nos partenaires économiques. En effet, la CTM est le chef de file du développement économique, mais ce n’est pour autant qu’elle est la seule à agir sur le territoire. Elle ne peut pas tout faire et cela n’a pas de sens de tout centraliser. Le développement économique c’est  l’affaire de tous les acteurs et chacun a son rôle à jouer. 

Mais nous ne nous sommes pas arrêtés à l’élaboration du schéma. Nous sommes allés au-delà de notre obligation légale et nous avons adjoint au STDEII un plan d’actions, qui vient traduire de façon opérationnelle la feuille de route.

Ce plan d’actions est voté en plénière en février 2018.

Nous avons identifiées une soixantaine d’actions tant dans la préparation de notre terrain (vous vous rappeler la phase labourage) qu’au niveau des filières.

Nous traduisons également notre démarche partenariale au niveau opérationnel et vous verrez que les actions sont menées, par et avec nos partenaires économiques.

Le financement des actions du plan est prévu par les fonds disponibles sur un territoire, à savoir, les fonds de la Collectivité, les fonds européens, le Contrat de plan Etat Région devenu Contrat de Convergence, les appels à projets avec la participation de la CDC, la BPI, comme le PIA Plan d’investissement Avenir,… En fait, c’est plus de 800 M€ qui peuvent être mobilisés…… »

Téléchargez le discours complet


TELECHARGEMENTS :

  •  


Tags
Share

Related Articles

EN VENTE A PARTIR DU VENDREDI 24 MAI…OU A TELECHARGER MAINTENANT.

Abonnez-vous à notre newsletter

Archives

porta. luctus eget odio efficitur. mi, lectus suscipit facilisis dictum
%d blogueurs aiment cette page :