Face au coronavirus, le particularisme suédois

Face au coronavirus, le particularisme suédois

Alors que plus de 3 milliards de personnes dans le monde sont confinées, la Suède refuse pour le moment de prendre des mesures autoritaires.

En Suède, où 42 décès dus au coronavirus ont été constatés, mais les crèches, les écoles et les collèges restent ouverts, pour le moment.

l’Agence de santé publique (Folkhälsomyndigheten) dit que « garder des enfants en bonne santé à la maison n’est pas une mesure efficace pour stopper la propagation du virus » et « fermer les écoles aurait de grosses conséquences pour la société ».

Des parents, qui avaient dans un premier temps gardé leurs enfants à la maison commencent à les rescolariser.

Emmener ses enfants à l’école signifie ne pas avoir cédé à la panique, en risquant de déstabiliser la société, en ne suivant pas les recommandations des experts.

Share

Related Articles

0 Comments

No Comments Yet!

There are no comments at the moment, do you want to add one?

Write a comment

Only registered users can comment.

EN VENTE ACTUELLEMENT

Abonnez-vous à notre newsletter

Archives

tempus massa eleifend justo Phasellus elit. venenatis, mi, sit
%d blogueurs aiment cette page :