A propos de la venue des médecins cubains en Martinique.

A propos de la venue des médecins cubains en Martinique.

 

        …………

L’idée de faire venir des médecins cubains en Martinique pour pallier le manque ou l’insuffisance de médecins  dans les territoires de Martinique date des années 2007-2008. Ce n’était pas qu’une idée puisque c’était un des axes de la nouvelle politique de coopération de l’ARS  de la Martinique a cette epoque..

A titre individuel un responsable  d’organisme medicosocial martiniquais avait même effectué les démarches pour engager un psychiatre cubain. 

La résolution de ce problème butait d’abord contre l’hostilité de certaines corporations médicales locales, mais aussi contre la législation française.

Les actions récentes des élus pour concrétiser ce que les milieux de la santé   qualifiaient déjà de « vieux serpent de mer caraïbe » , sont louables et prouvent l’ utilité des parlementaires…Mais rappelons quand même que c’est le métier des élus d’agir de la sorte et ils (elles) sont payé-es pour le faire..

Pour les élu-es, à force de chercher a se valoriser pour avoir simplement agi cela finit par donner l’impression qu’en dehors des actions voyantes, le rôle de parlementaire par ex serait frappé d’inutilité..

De manière plus générale, ces agissements des élus, et cela concerne tous les bords de l’échiquier politique, qui consistent a pratiquer l’autopromotion médiatique épisodique véhicule une connotation artificielle, frustre et vulgaire. La politique n’est pas une marchandise…

Les élu-es méritent bien mieux.

Et puis les martiniquais sont saturés de toute cette politicaillerie qui infeste et intoxique notre société..

D’ailleurs, il y a bien d’autres manières pour les  élu-es de rendre des comptes.

La démocratie comporte de multiples formes.plus élevées d’exercice…

Et pour revenir a l’arrivée des médecins cubains ( si cela se realise), attention a nos irrationalités habituelles. 

Elevons la realisation de cette action à la hauteur des intérêts de notre peuple..sortons la du bas niveau des manoeuvres subalternes et dérisoires…

Les modalités de contribution des professionnels cubains doivent être rigoureusement pensées et organisées.

Celles-ci  gagneraient à faire l’objet préalablement de consultations des différentes instances de représentation professionnelle …

Alors la crise liée a cette cruelle épidémie remplira sa pleine fonction, celle d’être aussi un temps de construction positive pour notre société..

Nous aurons peut-être gagné de:

Sauver quelques vies humaines

Accomplir un pas de plus dans la coopération caraibenne

Experimenter un peu de democratie sanitaire

Essayer de faire autrement la politique

De tout cela on en a urgemment besoin.

LF.OZIER-LAFONTAINE

Sociologue


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/39/d698375107/htdocs/wp-content/themes/legatus-theme/includes/single/post-tags.php on line 5
Share

Related Articles

En vente cette semaine en Kiosques

Frantz Fanon – Écrits sur l’aliénation et la liberté (2016, France Culture)

Boris Cyrulnik se livre à un exercice fascinant avec son ouvrage « Psych…

Archives

consequat. ut amet, efficitur. Phasellus ultricies porta. ipsum Praesent
%d blogueurs aiment cette page :