A quoi servent les 2000 milliards d’euros créés par la Banque centrale européenne depuis 2015 ?

En lutte pour une véritalle action concertée en faveur du climat, de nombreux économistes et responsables politiques européens ont signé un manifeste appellant à un changement radical dans les pratiques de la Banque Centrale européenne.
« « Depuis début 2015, la BCE [Banque centrale européenne] a créé plus de 2 200 milliards d’euros de liquidités mises à disposition des banques »

Selon eux « Après avoir ramené ses taux directeurs à zéro, l’institut de Francfort a en effet lancé l’assouplissement quantitatif (quantitative easing en anglais, ou QE) : depuis mars 2015, il rachète massivement des dettes publiques et d’entreprises, en créant de la monnaie. Cette mesure a fait baisser les taux auxquels les Etats, les entreprises et les ménages empruntent, soutenant ainsi la reprise. « Mais la monnaie créée alimente au passage la spéculation financière et des bulles, faisant le lit de la prochaine crise », préviennent les auteurs.
En continuant lers démonstrations, les auteurs affirment que seuls 200 millards ont été crées à l’attentioon des particuliers et des entreprises. D’où leur certitude : cette disproportion – 200 milans face à 2000 millards » est un encouragement extrême à la spéculation financière…
D’où une partie de leurs conclusions :

« L’idée de réorienter la création monétaire vers l’écologie est déjà soutenue par nombre d’économistes depuis plusieurs années, tels que Gaël Giraud, économiste en chef de l’Agence française de développement (AFD), et Alain Grandjean, fondateur du cabinet de conseil Carbone 4. (Fin des citations- Le jnl le monde 08/12/17)
======
Il s’agit selon nous d’une question centrale d’où partent la plupart des déreglements, non pas climatiques mais d’abord bancaires et financiers, au-delà desquels les combats contre la déréglementation climatique resteront sans effet véritables…(HP/Aia)

Share

Related Articles

EN VENTE A PARTIR DU VENDREDI 24 MAI…OU A TELECHARGER MAINTENANT.

Abonnez-vous à notre newsletter

Archives

vel, libero lectus id et, quis, vulputate, risus. ut
%d blogueurs aiment cette page :