ANTILLA MARTINIQUE | Avec vous depuis 1981

Avec CICLADE, comment se faire restituer les fonds d’un compte inactif ?

Avec CICLADE, comment se faire restituer les fonds d’un compte inactif ?
February 15
10:34 2022
Temps de lecture : 4 minutes

En France, plusieurs milliards d’euros sont placés sur des comptes bancaires ou des contrats d’assurance-vie inactifs, donc en attente d’être réclamés par leurs bénéficiaires. Depuis 2017, le site internet CICLADE permet à toute personne de rechercher si des sommes restées sur des comptes inactifs ou contrats d’assurance-vie lui reviennent. Explications.

Qu’est-ce qu’un compte inactif ?

Un compte est considéré comme inactif sous deux conditions :

  • L’absence d’opérations sur le compte pendant 12 mois consécutifs, hormis celles initiées par la banque (perception de frais, versements d’intérêts, etc). Seuls les comptes gelés, par décision de justice par exemple, font exception.
  • L’absence de manifestation du titulaire du compte (ou de son représentant légal) auprès de la banque au cours de ces 12 mois consécutifs. Il ne doit pas, non plus, avoir effectué d’opérations sur un autre compte ouvert à son nom dans le même établissement.

Ce délai de 12 mois est porté à cinq ans pour les livrets d’épargne, les comptes à terme et les comptes-titres, notamment.

Quelles sont les obligations des banques concernant les comptes inactifs ?

Les banques et les établissements financiers ont un certain nombre d’obligation en matière de gestion des comptes inactifs :

La Caisse des Dépôts doit, elle, faire la publicité de l’identité des titulaires des comptes bancaires transférés via le site www.ciclade.fr.

Où peut se trouver l’argent de comptes inactifs ?

À qui demander la restitution d’un compte bancaire ou d’un produit d’épargne inactif dont le titulaire ou souscripteur est vivant ?

Restitution d’un compte bancaire ou d’un produit d’épargne inactif dont le titulaire ou souscripteur est vivant
Pendant les 10 premières années sans manifestation du titulaire De la 10e à la 30eannée sans manifestation du titulaire À partir de la 30e année sans manifestation du titulaire
Compte bancaire ou produit d’épargne

Sans manifestation de son titulaire, le compte ou produit d’épargne est conservé pendant 10 ans par la Banque (20 ans pour un PEL).

Après cette période, il est clôturé et son solde est transféré à la Caisse des Dépôts.

L’avoir est conservé pendant 20 ans par la Caisse des Dépôts.

Après 30 ans d’inactivité, l’avoir est reversé à l’État de manière définitive.
Restitution possible ? Oui Oui

Non

À qui s’adresser ? À l’établissement financier en charge du compte ou du produit d’épargne. Auprès de la Caisse des Dépôts, via CICLADE.

À qui demander la restitution d’un compte bancaire ou d’un produit d’épargne inactif dont le titulaire est décédé ?

Restitution d’un compte bancaire ou d’un produit d’épargne inactif dont le titulaire est décédé
Pendant les 3 premières années suivant le décès du titulaire De la 3e à la 30eannée suivant le décès du titulaire À partir de la 30e année qui suit le décès
Compte bancaire ou produit d’épargne

Sans manifestation des ayants droits, le compte ou produit d’épargne est conservé pendant 3 ans par la Banque.

Après cette période, il est clôturé et son solde est transféré à la Caisse des Dépôts.

L’avoir est conservé pendant 27 ans par la Caisse des Dépôts.

Après 30 ans d’inactivité, et sans manifestation des ayant droit, l’avoir est reversé à l’État de manière définitive.
Restitution possible ? Oui Oui Non
À qui s’adresser ? À l’établissement financier en charge du compte ou du produit d’épargne. Auprès de la Caisse des Dépôts, via CICLADE.

À qui demander la restitution d’une assurance vie non réclamée, que le souscripteur soit vivant ou décédé ?

Restitution d’une assurance vie non réclamée, que le souscripteur soit vivant ou décédé
10 ans après l’échéance du contrat De la 10e à la 30eannée après l’échéance du contrat À partir de la 30e année après l’échéance du contrat
Assurance vie

Sans avoir retrouvé le souscripteur 10 ans après échéance du contrat d’assurance vie, son solde est transféré à la Caisse des Dépôts.

L’avoir est conservé pendant 20 ans par la Caisse des Dépôts*.

Après 30 ans d’inactivité, l’avoir est reversé à l’État de manière définitive.
Restitution possible ? Oui Oui Non
À qui s’adresser ? À l’établissement en charge du produit d’assurance. Auprès de la Caisse des Dépôts, via CICLADE.

 *Attention, ce délai n’est pas valable pour les comptes et contrats d’assurance-vie qui avaient déjà atteint plus de 10 ans d’inactivité au sein des banques et des organismes d’assurance avant le transfert des sommes à la Caisse des Dépôts en 2016. Au total, sans manifestation du titulaire du/des comptes inactifs, du souscripteur du/des contrats d’assurance-vie en déshérence, des bénéficiaires/héritiers ou ayants-droit, l’argent est définitivement reversé à l’État ou aux Collectivités d’Outre-Mer à l’issue de 30 ans d’inactivité.

Comment rechercher les sommes qui vous reviennent ?

Pour accéder aux comptes inactifs, vous devez prendre contact avec l’établissement financier (banque, organisme d’assurance ou d’épargne salariale) qui détient peut-être encore les sommes du compte ou du contrat d’assurance vie.

Si les délais de conservation par l’établissement financier sont dépassés, vous pouvez alors utiliser CICLADE, le service de recherche en ligne de la Caisse des dépôts. Vous pourrez y rechercher les sommes qui vous reviennent, préalablement transférées par les établissements financiers.

Si la Caisse des dépôts possède des sommes qui vous reviennent, elles vous seront restituées.

Accédez à CICLADE


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/39/d698375107/htdocs/backup2311/wp-content/themes/legatus-theme/includes/single/post-tags.php on line 5
Share

Related Articles

0 Comments

No Comments Yet!

There are no comments at the moment, do you want to add one?

Write a comment

Write a Comment

Laissez votre commentaire

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Téléchargez des extraits du mensuel de Mai, en vente à partir de mardi ou par abonnement.

MAI, LE MOIS DE TOUS LES PATRIMOINES…

Les Journées du Patrimoine Culturel Immatériel (PCI) Antilles-Guyane Deuxième Édition du 11 au 15 mai 2022 en Martinique

La Maison d’Edouard Glissant : nouvelle maison labellisée « Maison des illustres » en Martinique

A VENIR EN JUIN…

POur la réalisation de vos spots pub…et bien plus

UN “MARCHÉ D’ART” EN SOUTIEN AUX ARTISTES ORGANISÉ PAR LA FONDATION CLÉMENT

NOS DIFFÉRENTES RUBRIQUES

%d bloggers like this:
Antilla1

FREE
VIEW