ANTILLA MARTINIQUE | Avec vous depuis 1981

CE 7 NOVEMBRE : LA LUTTE CONTRE CHLORDÉCONE ET PESTICIDES A MARQUÉ DES POINTS.

CE 7 NOVEMBRE : LA LUTTE CONTRE  CHLORDÉCONE ET  PESTICIDES A MARQUÉ DES POINTS.
novembre 12
23:08 2020

Ce samedi 7 novembre, la mobilisation anti chlordécone a résonné dans une Martinique confinée en raison du covid 19. Les rues vidées, les contrôles policiers nombreux annoncées pour la soirée, les attestations de déplacement qui n’incluent pas la rubrique des manifestations pouvant être autorisées, n’ont pas empêché à plus de 400 personnes de se rassembler sur la savane de Fort de France et de marcher vers deux points symboliques : La préfecture et le tribunal.


 On sait que Lyannaj Pou Dépolyé Matinik ( regroupant plusieurs associations) a patiemment coordonné la mise en route de cette initiative unitaire, ouverte et collective. Ceci avait déjà donné la conférence webinaire internationale à laquelle de nombreuses associations avaient accordé leur soutien.

Par contre, on retiendra pour ce 7 novembre que 31 organisations de Martinique (partis politiques, syndicats, associations féministes, associations écologistes, jeunes agriculteurs, associations citoyennes, associations culturelles) ont appelé à ce rassemblement malgré les difficultés dues au confinement. On appréciera que 60 personnels des services de santé (médecins, infirmier/ère/s, laborantistes, et c) ont soutenu l’initiative.

On se régalera que 66 de nos artistes se sont résolument engagés dans cette prise de position. On aura aussi entendu tout au long de la marche les nombreux slogans bien préparés et bien scandés pour dénoncer le crime du  pesticide, pour exiger que les pollueurs soient punis, pour clamer notre solidarité aux militants anti-chlordécone poursuivis.

On notera que l’arrêt devant la préfecture (où nous avons placardé sur leurs grilles, nos doléances) servait à rappeler les 10 mesures exigées pour commencer dans l’immédiat les réparations du crime pesticide : terres, eaux, mers, air pollués. Un État qui dit reconnaître le crime mais qui veut tourner en bourriques Guadeloupéens et Martiniquais.

On pointera que l’arrêt devant le tribunal avait été établi pour dire toute notre présence le lundi 9 novembre aux côtés de Kéziah Nuissier, mutilé par la violence gendarmesque et injustement poursuivi.

L’objectif se maintient, le Lyannaj se bat pour que nous joignons toutes les luttes pour le combat contre la pollution faite uniquement pour les profits capitalistes.

 

 

 

 

 


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/39/d698375107/htdocs/backup2311/wp-content/themes/legatus-theme/includes/single/post-tags.php on line 5
Partager

Articles semblables

0 Commentaires

Aucun commentaire encore!

Il n'y a aucun commentaire pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrivez un commentaire

Ecrivez un commentaire

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Statistique du site sur 1 an

  • 499 724 visites

Plus que 10 jours pour voter pour notre bibliothécaire martiniquaise qui le mérite !

A VOIR absolument !

LE RELAIS POUR LA VIE : UNE COURSE POUR CEUX QUI SOUFFRENT !

Antilla de cette semaine à lire de suite en s’abonnant…

MATJOUKANN : Le 1er Festival d’architecture en Martinique

archives

NOS DIFFÉRENTES RUBRIQUES

%d blogueurs aiment cette page :
Antilla1

GRATUIT
VOIR