ANTILLA MARTINIQUE | Avec vous depuis 1981

CENT CINQUANTE APRÈS, LE CRI DES INSURGÉ-E-S EST PARTOUT !

CENT CINQUANTE APRÈS,  LE CRI DES INSURGÉ-E-S EST PARTOUT !
octobre 06
00:20 2020

Peu de gens l’auront souligné : les commémorations de « linsurrection du sud » de septembre 1870 ont positivement envahi l’espace et marchent sur les traces de celles qui sont chaque année consacrées au 22 mai 1848 !


Mouvements politiques, organisations de femmes, artistes, institutions d’élues, médias (alternatifs ou aux ordres), Historien-ne-s ou réputées telles, tout le monde a honoré les glorieux ancêtres. Spectaculaire retournement historique : il y a 50 ans, cet épisode sanglant de notre histoire, cette lutte de classes à létat pur était encore refoulée dans les mémoires. La honte n’était pas sur les héritiers des massacreurs (aujourd’hui sans voix) mais sur les descendant-e-s des insurgé-e-s !

Ce fait massif est caché malheureusement par un autre, curieusement plus facile à observer: c’est en ordre dispersé que les diverses manifestations se sont déroulées, allant des deux dizaines de personnes se recueillant devant la stèle des fusillés aux quelques centaines répondant à Rivière-Pilote à l’appel de l’Union Des Femmes. Le rêve d’une commémoration commune, mollement caressé à l’appel du MIR, s’est perdu dans les sables du chacun de son côté, ou presque.

Le meeting du GRS, auto affaibli par le respect des règles sanitaires imposées logiquement par la municipalité du Lamentin que nous remercions à nouveau ici, a largement tenu ses promesses en termes de qualité des interventions et du débat, aux dires des quelques dizaines de participantes.

La lecture de l’ouvrage de Gilbert Pago,  » l’insurrection de Martinique », petit par ses 150 pages mais grand par les dizaines d’années de recherches qu’il synthétise, est un excellent moyen de revenir sur les faits recueillis avec une rigueur documentée, de réfléchir sur les interprétations argumentées. Ce travail que l’on peut légitimement piller (il était fait pour ! même si l’élégance voudrait qu’on le reconnaisse -) mérite d’être prolongé, poursuivi, débattu car l’enjeu, c’est de fournir pour les combats d’aujourd’hui une carte vraie avec le nord placé véritablement au nord par des boussoles cessant de s’affoler dans tous les sens.

Newsletter Révolution Socialiste.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/39/d698375107/htdocs/backup2311/wp-content/themes/legatus-theme/includes/single/post-tags.php on line 5
Partager

Articles semblables

0 Commentaires

Aucun commentaire encore!

Il n'y a aucun commentaire pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrivez un commentaire

Ecrivez un commentaire

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

publiez vos ANNONCES Légales

Consultez les annonces légales

ANTILLA N°2013 – février 2023

Consultez la newsletter de AMI !

archives

NOS DIFFÉRENTES RUBRIQUES

%d blogueurs aiment cette page :
Antilla1

GRATUIT
VOIR