ANTILLA MARTINIQUE | Avec vous depuis 1981

Communication n°8 duComité citoyen de transparence.

Communication n°8 duComité citoyen de transparence.
janvier 31
19:35 2022

DU COMITE CITOYEN DE TRANSPARENCE
Fort-de-France, le 28 Janvier 2022
Réuni pour la première fois le 9 Août 2021, le CCT a décidé de mettre fin à ses activités. Dans le cadre de l’épidémie de la Covid-19, le « comité citoyen de transparence » avait été créé pour faire participer la société civile à la connaissance de la crise sanitaire.
Le CCT tient à souligner les points suivants :
1) Créé pour apporter les réponses les plus vérifiées à propos de la situation sanitaire causée par le Covid en Martinique, le CCT a, dès le premier jour, rencontré les responsables du CHUM et procédé, en leur compagnie, à la visite de l’unité des soins intensifs. Il a pu constater l’occupation de tous les lits.
Le CCT a, par la suite, effectué les rencontres suivantes :
 19 Août 2021 : rencontre dans les locaux de l’ARS avec le Directeur et plusieurs responsables.
 23 Août : rencontre avec le Préfet.
 26 Août : rencontre avec le Président du Conseil de l’Ordre des Médecins, de son premier vice –
président et du secrétaire, dans leurs locaux.
 2 Septembre : entretien avec le Dr Clément ANIN puis avec le Pr ROUVILLAIN.
 3 Septembre : 9h rencontre à la CTM avec la conseillère exécutive Mme THALY-BARDOL, de sa
DGA et d’une chargée de mission ; 11h : rencontre, dans ses locaux du Carbet, avec la directrice de SOS KRIZ et de 4 préventeurs ; 14h : rencontre, à la clinique Saint-Paul, du Dr Nabil MANSOUR.
 16 Septembre : entretien, en visio, avec le Pr CABIE .
 28 Septembre : le CCT est auditionné par une délégation parlementaire.
 7 Octobre : rencontre avec le Président de l’Ordre des pharmaciens puis avec un avocat.
 18 Octobre : le CCT est auditionné par une délégation sénatoriale.
 21 Octobre : le CCT rencontre un représentant du CCT de Guyane.
 10 Novembre : rencontre avec le Président du CESECEM.
 18 Novembre : rencontre avec le Dr JOS-PELAGE.
Le compte rendu de ces rencontres a été publié dans des communications transmises aux médias.
Le CCT a, en outre, répondu aux mails qui lui étaient adressés, communiqué sur la plateforme mise en place et répondu à toutes les demandes d’interviews qui lui ont été faites, de Martinique et d’ailleurs.
2) Le CCT constate que cet investissement conséquent, la nature et l’importance de précisions apportées ont rendu son activité crédible, tant auprès des martiniquais que des médias.
Il s’agissait d’une instance indépendante dont l’objectif était d’assurer la transparence des informations sur la situation de la santé en Martinique. La décision de cessation d’activité est motivée par la conscience de ses membres qu’aujourd’hui la situation sanitaire est passée à une autre phase.

3) Le travail du CCT a été mené en toute liberté et en toute indépendance. Il s’est fait en collégialité. Tous les membres du CCT ont été bénévoles.
4) Le CCT suggère que les points suivants fassent l’objet de recherches, d’enquêtes et de publication : les symptômes graves développés par des malades du covid asymptomatiques qui se déclarent plusieurs mois après la maladie, l’importance des arrêts maladie pour cause de covid (de soi-même ou d’un enfant), l’inventaire dans les écoles, collèges et lycées, des classes impossibles à aérer afin de connaître le nombre de capteurs de CO2 à installer, le recensement et le suivi, dans les établissements scolaires des enfants qui ont subi des traumatismes liés à la maladie et/ou au(x) décès de proches…
Le CCT a présenté le bilan de son activité au Préfet.
Il a, à cette occasion, attiré son attention sur les points suivants :
 Tenir davantage compte des spécificités du territoire (climat différent de celui de l’hexagone,
couverture digitale du territoire, pratique du numérique par une partie seulement de la population, pratiques sociales et culturelles) et, ce, tant dans la communication que dans la diffusion de l’information.
 Avoir plus de cohérence et de constance dans la présentation officielle des chiffres liés à la pandémie comme préciser si le nombre de vaccinés est par rapport à la population totale (en rappelant le chiffre) ou par rapport aux plus de 12 ans ou, pour la mortalité, que les chiffres indiqués sont ceux des décès à l’hôpital.
 Faire un bilan chiffré de la pandémie et de ses conséquences.
 Envisager la mise en place d’une veille pour recenser les conséquences de l’épidémie notamment
sanitaire, sociale et économique.
Le CCT souhaite adresser ses remerciements à tous ceux et celles qui ont bien voulu répondre à ses demandes d’entretien, à la Préfecture pour l’engagement effectif de moyens logistiques, au CESECEM pour la mise à disposition d’une salle de réunion.
Le CCT tient à saluer l’attention portée par la presse à ces travaux, qu’il s’agisse de la presse écrite, des radios et des télévisions, en Martinique comme en France hexagonale.
Enfin, le CCT indique que ses membres ont été guidés par le souci d’apporter des réponses objectives aux questions légitimes que se posent les martiniquais et par une recherche commune de l’intérêt collectif.
Les membres du Comité :
 Marius CHEVIOT  Edmond ELYSEE  Hailey
 Gérard LACOM  Dr Claude LISE
 André LUCRECE  Ludo
Contact : cctransparence@gmail.com

 Me Danielle MARCELINE  Céline ROSE
Contact : cctransparence@gmail.com
3


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/39/d698375107/htdocs/backup2311/wp-content/themes/legatus-theme/includes/single/post-tags.php on line 5
Partager

Articles semblables

0 Commentaires

Aucun commentaire encore!

Il n'y a aucun commentaire pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrivez un commentaire

Ecrivez un commentaire

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous et lisez dès maintenant !

Pour savoir qu’est-ce que Songhaï et le Professeur Godfrey N’Zamujo

archives

NOS DIFFÉRENTES RUBRIQUES

%d blogueurs aiment cette page :
Antilla1

GRATUIT
VOIR