Déconfinement : Que faut-il retenir des mesures annoncées par Edouard Philippe ?

Déconfinement : Que faut-il retenir des mesures annoncées par Edouard Philippe ?
20Minutes.fr

 

Phase 2 du déconfinement : les principales mesures annoncées par Edouard Philippe — 20 Minutes

  • Après la levée progressive du confinement le 11 mai dernier, le chef du gouvernement et ses ministres de la Santé et de l’Education nationale ont annoncé ce jeudi les grandes lignes de la deuxième étape du plan de déconfinement.
  • Les réouvertures des bars et restaurants dans les zones vertes, mais aussi des terrasses, parcs et jardins dans les zones orange sont programmées pour le 2 juin.
  • Le gouvernement a aussi annoncé la fin de la limitation de déplacement à 100 km de chez soi et la réouverture progressive de la totalité des écoles.

Un petit café en terrasse, une séance de bronzette dans un parc ou une escapade à plus de 100 km de chez soi, les Françaises et Français l’attendaient avec impatience. Ce sera possible dès le mardi 2 juin. Le gouvernement a présenté ce jeudi la phase 2 de son plan de déconfinement, en assouplissant largement les restrictions sur les déplacements et en annonçant la réouverture des cafés, restaurants et parcs à partir de mardi prochain, grâce au ralentissement de l’épidémie.

Près de trois semaines après le début du déconfinement engagé le 11 mai, le Premier ministre  Edouard Philippe, entouré des ministres de l’Education Jean-Michel Blanquer et de la Santé Olivier Véran, a présenté depuis Matignon les décisions prises dans la matinée lors du Conseil de défense présidé par Emmanuel Macron, à l’Elysée.

« Les résultats sont bons sur le plan sanitaire », s’est réjoui le chef du gouvernement. Aujourd’hui, l’ensemble des départements français sont classés en zone verte, à l’exception de l’Ile-de-France, de Mayotte et de la Guyane, classés orange, et qui connaîtront une phase 2 du déconfinement un peu plus stricte. Si vous n’avez pas suivi ses annonces, 20 Minutes vous en fait le résumé.

Réouverture des cafés, bars et restaurants dans les zones vertes

« Le redémarrage de ce secteur fait l’objet d’une très forte attente des Français, a reconnu le chef du gouvernement. Les restaurants, bars et cafés pourront rouvrir en zone verte à compter du 2 juin. Partout, cette ouverture sera conditionnée au respect des règles nécessaires ».

En pratique, les établissements devront respecter une « capacité maximale de 10 personnes par table, le port du masque sera obligatoire pour l’ensemble du personnel en salle et en cuisine et pour les clients quand ils se déplacent » dans l’établissement, a précisé Edouard Philippe. Et une distance minimale d’un mètre entre les tables devra être observée. En revanche, il faudra « ne pas autoriser la consommation debout dans les bars et restaurants », pour limiter les risques de contamination.

Réouverture des terrasses, parcs et jardins dans les zones orange

Les Franciliens et la maire de Paris, Anne Hidalgo, le réclamaient depuis des semaines : les parcs et jardins vont enfin rouvrir à compter du 2 juin, tout comme les plages, lacs et plans d’eau du reste du pays. « Tous les départements vont bénéficier de mesures fortes de déconfinement, avec une surveillance particulière notamment pour les départements d’Ile-de-France, a précisé Edouard Philippe. Dans ces départements, le déconfinement sera un peu plus prudent que sur le reste du territoire ».

Dans les départements d’Ile de France, à Mayotte et en Guyane, on ne pourra toujours pas retourner à l’intérieur des cafés et restaurants durant cette phase 2 du déconfinement, il faudra pour cela attendre la phase 3 du plan, qui s’ouvrira le 22 juin prochain, et si les conditions sanitaires le permettent. Dès mardi, seules les terrasses des cafés, bars et restaurants pourront rouvrir. « C’était la bonne mesure à prendre au moins pour les trois prochaines semaines », a commenté le chef de l’exécutif.

Fin de la limitation des déplacements à 100 km du domicile

Le chef du gouvernement a annoncé la fin de la limite des 100 km pour tout déplacement, qui n’a « plus de justification, a déclaré Edouard Philippe. A compter du 2 juin, il est mis fin à l’interdiction des déplacements à plus de 100 km de chez soi ». Toutefois, « moins le virus circule, moins il se propage », a-t-il rappelé, appelant « chaque Français au même esprit de responsabilité ».

S’agissant des déplacements internationaux, le gouvernement est « favorable » à la réouverture des frontières intérieures de l’Europe à compter du 15 juin, sans quatorzaine pour les voyageurs, a assuré Edouard Philippe. « Nous appliquerons la réciprocité » si jamais certains pays imposaient des quatorzaines aux Français, a-t-il toutefois déclaré. Pour les frontières extérieures à l’espace européen, « la décision sera prise collectivement avec l’ensemble des pays européens, à l’horizon du 15 juin », a-t-il ajouté.

En outre, des mesures de contrôles « très strictes des déplacements » vers les Outre-mer sont maintenues avec une « quatorzaine » à l’arrivée, a annoncé jeudi le Premier ministre, mais davantage de vols sont envisagés pour les vacances « si les conditions sanitaires le permettent ».

Vers une réouverture de 100 % des écoles

« La réouverture des écoles est une urgence sociale et un impératif éducatif », a rappelé en préambule de son intervention le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer. Si depuis la levée du confinement, « plus de 80 % des écoles ont été rouvertes, l’objectif est de 100 % dès la semaine prochaine », a-t-il assuré. Et « toutes les familles qui le souhaitent doivent pouvoir scolariser leurs enfants au moins une partie de la semaine » a-t-il ajouté.

Pour l’heure, 95,5 % des collèges avaient rouvert leur porte, et uniquement pour une partie des élèves des classes de 6e et de 5e. « En phase 2, l’ensemble des collèges vont ouvrir, et en zones vertes, on ajoutera les élèves de 4e et de 3e, a ajouté le ministre. En zones orange, nous allons accueillir en priorité les élèves de 6e et de 5e », a-t-il poursuivi, évoquant également l’objectif d’une ouverture de 100 % des Ulis (Unités localisées pour l’inclusion scolaire), qui accueillent les enfants en situation de handicap. Pour l’heure, 60 % d’entre eux ont rouvert.

Réouverture des lycées et annulation de l’oral du baccalauréat de français

Dès le 2 juin, l’ensemble des lycées généraux, technologiques et professionnels rouvriront dans les zones vertes.

Le ministre de l’Education nationale a également annoncé l’annulation de l’épreuve orale du baccalauréat de français. « Nous entendons l’argument que l’évaluation la plus juste soit de prendre en compte les notes des deux premiers trimestres, en contrôle continu », a-t-il déclaré.

Le déploiement de l’application StopCovid

« La deuxième phase de déconfinement va entraîner une multiplication des interactions sociales, notamment dans des lieux publics. En plus du respect systématique des gestes barrières, nous avons voulu, avec le secrétaire d’Etat au Numérique, Cédric O, la mise en place l’application mobile StopCovid, a annoncé Edouard Philippe. C’est un instrument complémentaire de lutte contre l’épidémie. (…). J’appelle tous nos concitoyens à l’utiliser à partir du 2 juin ».

Conscient des réticences soulevées par le déploiement de ce dispositif, jugé « liberticide » par ses détracteurs et jusque dans les rangs du parti présidentiel, le Premier ministre a assuré que « nous avons pris toutes les garanties nécessaires pour que StopCovid respecte les données personnelles des utilisateurs. [Cette application] ne vous géolocalisera jamais et restera anonyme. Ces garanties ont conduit la Cnil à valider le déploiement de cette application ». Une application basée sur une démarche « volontaire », « gratuite, qui permettra d’être averti immédiatement en cas de contact rapproché avec une personne testée positive ».

La réouverture des lieux culturels

Les musées, monuments et salles de spectacle seront rouverts à partir du 2 juin dans les seuls départements classés verts, mais le port du masque y sera obligatoire et « les règles de distanciation physique devront y être respectées », a assuré le Premier ministre.

Les cinémas, eux, feront l’objet d’une réouverture nationale à partir du 22 juin.

Réouverture des hébergements touristiques et parcs de loisirs

Les hébergements touristiques, les villages vacances et les campings pourront ouvrir à partir du 2 juin en zone verte. Et après le 22 juin en zone orange, tout comme les colonies de vacances, qui pourront rouvrir à compter du 22 juin, a précisé le Premier ministre.

Les parcs de loisir pourront également rouvrir dans les zones vertes le 2 juin, « pour les activités permettant la distanciation physique, avec le respect de règles strictes et notamment une jauge maximale de 5.000 personnes », a prévenu le Premier ministre.

Les interdictions maintenues

« Cette liberté retrouvée implique des contraintes, a rappelé Edouard Philippe », insistant sur « le respect des gestes barrières et le port du masque. Jusqu’au 22 juin, un certain nombre d’interdictions vont demeurer dans un certain nombre de lieux : les rassemblements resteront limités à 10 personnes. Les discothèques, salles de jeux, stades et hippodromes resteront fermés jusqu’au 21 juin ».

« Les sports collectifs, et notamment les sports de contacts, resteront également interdits parce qu’ils ne permettent pas par nature de respecter la distanciation physique », a-t-il ajouté. En revanche, les piscines, salles de sport et gymnases pourront rouvrir dès le 2 juin en zone verte, et le 22 juin dans les zones orange


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/39/d698375107/htdocs/wp-content/themes/legatus-theme/includes/single/post-tags.php on line 5
Share

Related Articles

En vente cette semaine en Kiosques

Frantz Fanon – Écrits sur l’aliénation et la liberté (2016, France Culture)

Boris Cyrulnik se livre à un exercice fascinant avec son ouvrage « Psych…

Archives

neque. sem, id, dolor. eleifend facilisis leo risus amet, quis, non
%d blogueurs aiment cette page :