ANTILLA MARTINIQUE | Avec vous depuis 1981

 Le fil info

“Justice” adresse ses meilleurs vœux d’espoir et de combat 2021 à ses lecteurs.

“Justice” adresse ses meilleurs vœux d’espoir et de combat 2021 à ses lecteurs.
janvier 07
00:05 2021
Temps de lecture : 3 minutes

Nous nous devons dʼaborder cette année 2021 avec courage et détermination pour sortir notre pays des difficultés sans nom induites par la crise sanitaire de 2020.



Le début de l’année 2021 devrait donc être l’occasion  pour certains des membres de la majorité placée par le peuple à la tête de la CTM de reconsidérer leur comportement et de cesser de faire de la surenchère démagogique, comme le camarade Branchi les a si souvent invités à le faire, singulièrement dans ses articles publiés dans Justice. Ces élus doivent comprendre que l’heure n’est pas encore à la campagne électorale !
Comme on le sait, le Parti communiste martiniquais, tenant compte de la réalité objective, c’est-à-dire du niveau de conscience du peuple, des problèmes économiques et sociaux auxquels la Martinique était -et est toujours- confrontée, a opté depuis longtemps pour l’autonomie, dans le cadre de l’actuel article 74 de la Constitution française. Cela ne l’a cependant pas conduit à refuser de faire le pas en avant pas qu’a constitué l’élection de la Collectivité territoriale de Martinique ( CTM), qui a remplacé le Conseil général et le Conseil régional.
La CTM est un outil précieux grâce auquel nous pouvons faire l’apprentissage de la Responsabilité. Un apprentissage qui n’est pas rendu difficile par la petitesse de notre territoire mais par des mauvaises habitudes acquises depuis longtemps et un niveau de vie relativement élevé et artificiel. Pensons à nos proches voisins de la Dominique et de Sainte-Lucie, pays indépendants malgré leurs faibles ressources qui résistent et avancent quand même !
Certes, l’année 2021 qui vient de commencer se place malheureusement sous le signe de la menace que fait peser sur l’humanité entière le mortel virus identifié comme “Covid -19”. Un climat dʼangoisse qui n’est pas sans lien avec les informations que, dans ce monde globalisé dans lequel nous vivons, diffusent à longueur de journée les médias, tant nationaux qu’internationaux. D’après ce qu’on dit, le Covid-19, serait parti de Chine, d’où il aurait gagné la Terre entière. Compte tenu de la globalisation générée par le capitalisme financiarisé, de la facilité avec laquelle, grâce à l’avion notamment, on peut passer d’un pays -ou d’une région- à l’autre, il ne faut point s’étonner de la diffusion planétaire du virus et de la rapidité de sa progression.

Le covid-19 a une terrible particularité qui réside dans le fait que n’importe quel être humain peut l’avoir en lui sans le savoir et contaminer ainsi son entourage. D’où l’intérêt du dépistage et surtout de la vaccination. Aussi la vaccination représente un espoir de sortie de crise.
Et s’agissant de la France, on sait que la vaccination massive, mais non obligatoire, de la population est envisagée, la priorité devant être accordée aux personnels soignants et aux personnes âgées. Mais on sait aussi qu’une campagne anti-vaccin est menée par des groupuscules obscurantistes, qui parlent de soi-disant complot ourdi contre le peuple. Il ne faudrait pas que nous Martiniquais, nous nous laissions abuser par cette propagande d’inspiration fasciste. Nous devons au contraire, par la voix de nos élus, des autorités morales, demander au gouvernement quelles mesures concrètes ( dépistage et vaccination) il envisage pour nous. Et en attendant, nous devons faire preuve de responsabilité individuelle et collective en respectant les “gestes barrières ”, le couvre-feu, et en évitant les rassemblements interdits. Collective, cʼest nous-mêmes peuple martiniquais dont la population est menacée parce que déclinante ainsi que lʼInsee vient de nous le rappeler récemment le 29/12/2020 : “Au 1er janvier 2018, 368 783 personnes résident en Martinique, soit 16 768 personnes de moins qu’en 2013. La baisse de 0,9 % par an depuis 2013 s’explique par des départs du territoire plus nombreux que les arrivées, malgré un solde naturel positif mais en net recul”. (voir article dans ce numéro).

Faut-il ajouter des morts aux morts et accélérer la disparition de notre peuple par inconscience et mimétisme stupide de la conception française de la liberté ?

En cette période de vœux, nous avons une pensée toute particulière pour nos compatriotes martiniquais qui, pour des raisons diverses, se sont installés en France, où ils ont souvent enfanté et où ils vivent dans des conditions variées allant de la relative ai- sance économique à la pauvreté et à lʼexclusion les plus extrêmes avec en sus les discriminations racistes. Nous sommes un seul peuple.
M. BELROSE ( in Justice).

 

 


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/39/d698375107/htdocs/backup2311/wp-content/themes/legatus-theme/includes/single/post-tags.php on line 5
Partager

Articles semblables

0 Commentaires

Aucun commentaire encore!

Il n'y a aucun commentaire pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrivez un commentaire

Ecrivez un commentaire

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :