ANTILLA MARTINIQUE | Avec vous depuis 1981

La Colombie INTERDIT l’Épandage du Roundup de Monsanto.

décembre 30
07:23 2021

La Colombie INTERDIT l’Épandage du Roundup de Monsanto.

Par Celine,

Monsanto a subi un sérieux revers ! Pour la 1re fois, un pays d’Amérique latine, la Colombie, a interdit l’épandage de produits à base de glyphosate. Conséquence directe de cette décision, le produit-phare de Monsanto, le Roundup ne pourra plus être utilisé dans ce pays.
Et si cette initiative faisait boule de neige en Amérique latine ?

C’est le gouvernement colombien qui a été à l’origine de cette décision applicable à l’ensemble du territoire. Il faut dire qu’avec ses 47 millions d’habitants, la Colombie était le seul pays à encore pratiquer l’épandage aérien du Roundup.

Lutter contre le trafic de drogue ou contre le cancer ? Dans la ligne de mire : les trafiquants de cocaïne et leurs champs de culture illégale de coca. Le but de cette technique était en effet de détruire les cultures illégales de coca. Mais la lutte contre le trafic de drogue doit-elle se faire au détriment de la santé des Colombiens ? La technique de l’épandage a toujours été remise en cause par les agriculteurs, les écologistes et les experts. Tous s’inquiètent des conséquences négatives sur la santé et l’environnement. Les Américains eux ne l’entendent pas de cette oreille. Ils encouragent au contraire l’épandage du Roundup qu’ils ne jugent pas nocif pour lutter contre la culture de la coca. N’oublions pas que la Colombie est un des premiers producteurs et fournisseurs de cocaïne au monde. Le Roundup, un “cancérogène probable” Jusqu’à ce que l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) déclare le Roundup “cancérogène probable”… L’épandage de ce produit était une des armes utilisées pour détruire les champs de coca et ainsi lutter contre le trafic de drogue. Mais depuis que l’OMS a classé le Roundup dans la catégorie des produits “cancérogène probable”, le ministre de la Santé colombien, Alejandro Gaviria, a décidé d’en interdire l’épandage. Il a dû faire face à l’opposition du ministre de la Défense, Juan Carlos Pinzon, qui craint que cette interdiction ne développe davantage la culture illégale de coca. Au final le Conseil des Stupéfiants a tranché par sept voix contre une : l’épandage de produits contenant du glyphosate a bien été interdit. D’ailleurs, selon Daniel Mejia, directeur du Centre d’études sur la sécurité et les drogues de l’université des Andes, cette technique était inefficace pour lutter contre la culture de coca. La santé des Colombiens devient donc prioritaire sur la lutte contre le narcotrafic en Colombie. Au final, c’est un échec pour Monsanto et une avancée pour le bio.

Découvrez l’astuce ici : https://www.comment-economiser.fr/la-colombie-interdit-epandage-du-roundup-de-monsanto.html?utm_source=mailchimp&utm_campaign=nlmailchimp&utm_medium=email


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/39/d698375107/htdocs/backup2311/wp-content/themes/legatus-theme/includes/single/post-tags.php on line 5
Partager

Articles semblables

0 Commentaires

Aucun commentaire encore!

Il n'y a aucun commentaire pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrivez un commentaire

Ecrivez un commentaire

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Statistique du site sur 1 an

  • 474 473 visites

archives

CONFÉRENCE-DÉBAT

En vente en kiosque ou maintenant en cliquant sur l’image

Antilla de cette semaine à lire de suite en s’abonnant…

POur la réalisation de vos spots pub…et bien plus

NOS DIFFÉRENTES RUBRIQUES

%d blogueurs aiment cette page :
Antilla1

GRATUIT
VOIR