ANTILLA MARTINIQUE | Avec vous depuis 1981

La Commission de l’OECO et Statistique Canada offrent une formation statistique aux États membres de l’OECO

La Commission de l’OECO et Statistique Canada offrent une formation statistique aux États membres de l’OECO
août 24
23:46 2020

Communiqué de presse

La Commission de l’OECO, en collaboration avec Statistique Canada, dispense une formation aux agences des systèmes statistiques nationaux de chaque État membre de l’OECO sur la configuration, l’objectif et les utilisations d’un registre statistique d’entreprises (SBR).

Un SBR est une base de données structurée et régulièrement mise à jour des entreprises (unités économiques) légalement opérationnelles dans un pays, maintenue par le bureau national des statistiques (NSO) et utilisée à des fins statistiques. Parmi ces utilisations figurent (a) comme base de sondage pour les enquêtes économiques telles que celles qui produisent des estimations du produit intérieur brut (PIB); (b) pour les statistiques nécessaires pour fournir des indicateurs de l’évolution économique à court terme et structurelle; (c) produire des statistiques sur l’anatomie de l’environnement des affaires, telles que le nombre d’entreprises opérant dans un secteur donné; le nombre d’entreprises classées comme MPME ou PME; ou le taux de création et de décès d’entreprises; et (d) intégrer les données géospatiales pour ajouter une dimension de localisation au développement des affaires.

Afin de produire et de diffuser des données et des statistiques comparables au niveau national, conformément au Traité révisé de Basseterre , la Commission de l’OECO entreprendra de normaliser la configuration des SBR nationaux avec des exigences minimales de conception dans la mesure où les OSN peuvent produire des données économiques comparables et un ensemble commun de données sur la topologie des entreprises de l’OECO. Si la couverture, l’exhaustivité et la qualité de ces SBR varient entre les pays de l’OECO, les données agrégées sur l’ Union économique des Caraïbes orientales et l’ Union monétaire des Caraïbes orientales , et la région de l’OECO dans son ensemble, ne seraient pas représentatives, et donc de mauvaise qualité.L’impératif de statistiques cohérentes au niveau national et comparables au niveau régional ne peut être atteint sans une certaine forme de normalisation et d’intégration des registres statistiques et administratifs nationaux (tels que ceux tenus par la sécurité sociale et les recettes intérieures). Par exemple, ABC Co. Ltd enregistrée auprès de l’organisation de sécurité sociale et du département des recettes intérieures doit avoir la même classification internationale pour l’industrie dans laquelle elle opère. Sinon, les données du PIB ne seront pas suffisamment représentatives de l’activité économique d’un pays. Une évaluation par l’OECO de l’utilisation de la Classification internationale type des industries (CITI) a révélé des incohérences entre les agences pour les codes à 4 chiffres attribués aux entreprises.

La formation SBR fait partie du programme de la Commission de l’OECO de soutien immédiat et ciblé aux OSN de l’OECO pour tirer parti des opportunités exposées par COVID-19, et qui est décrit dans l’OECS COVID 19 and Beyond Impact Assessment and Responses . Bien que les opérations des OSN aient été interrompues pendant la pandémie, la crise a révélé des lacunes en matière de capacités et des inefficacités opérationnelles qui peuvent être comblées avec le soutien des partenaires de développement de la Commission pour les statistiques à court et à long terme. Une série d’ateliers virtuels et de webinaires a été organisée pour soutenir les États membres.

L’atelier SBR sera utilisé:

  1. Fournir des conseils pratiques sur les questions fondamentales de l’établissement et du maintien du SBR afin de préserver la cohérence nationale, la comparabilité régionale et la conformité internationale;
  2. Clarifier les concepts et les définitions, notamment pour en vue d’assurer une harmonisation régionale;
  3. Illustrer en quoi le SBR est une source de statistiques et d’analyse de la population des entreprises et de sa démographie;
  4. Démontrer comment le SBR peut être intégré à d’autres registres administratifs et enquêtes auprès des entreprises pour produire de nouvelles statistiques et extraire de nouvelles informations sur la topologie et l’activité des entreprises;
  5. Clarifier le rôle du SBR dans le renforcement de la coordination entre les agences du système statistique national;
  6. Discuter d’une approche pour assurer la cohérence nationale et harmoniser le SBR dans le RSS de l’OECO;

L’atelier est animé par le personnel de Statistique Canada dans le cadre du Projet pour l’avancement des statistiques dans les Caraïbes (PRASC) et est dispensé pratiquement, un jour par semaine, sur une période de six semaines, du 22 juillet au 26 août. Les participants représenteront les bureaux nationaux de statistique (OSN), les organismes de sécurité sociale, les services des recettes intérieures, les registraires des entreprises / entreprises des États membres de l’OECO; la Banque centrale des Caraïbes orientales et l’unité commerciale concurrentielle de l’OECO. Les îles Turques et Caïques ont été invitées à participer à l’atelier. La formation sur la classification industrielle standard internationale (CITI) récemment dispensée est une condition préalable à l’atelier SBR.

Le PRASC est un projet d’assistance technique de sept ans, lancé en mars 2015, financé par le gouvernement du Canada et exécuté par Statistique Canada. Cet atelier s’inscrit dans le cadre de la composante d’infrastructure des enquêtes auprès des entreprises, conçue pour aider les pays participants au PRASC à améliorer la production et la diffusion des données commerciales et économiques et des statistiques officielles. Les États membres de l’OECO reçoivent une assistance technique pour concevoir et mettre en œuvre leur SBR respectif. La flexibilité du PRASC lui permet de répondre aux nouvelles priorités et permet aux pays de l’OECO de recevoir ce soutien opportun de Statistique Canada.

Cet atelier contribue à la disponibilité et à l’accès aux données économiques et est aligné sur les objectifs de la Priorité stratégique 2: Coordonner et renforcer le système statistique national de la Stratégie régionale de développement des statistiques de l’OECO (RSDS). Lancé en 2017, le RSDS de l’OECO est le plan directeur de développement statistique sur 14 ans de la région pour l’avancement des données et des statistiques officielles.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/39/d698375107/htdocs/backup2311/wp-content/themes/legatus-theme/includes/single/post-tags.php on line 5
Partager

Articles semblables

0 Commentaires

Aucun commentaire encore!

Il n'y a aucun commentaire pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrivez un commentaire

Ecrivez un commentaire

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Statistique du site sur 1 an

  • 503 545 visites

OCtobre le mois du créole…

Plus que 10 jours pour voter pour notre bibliothécaire martiniquaise qui le mérite !

A VOIR absolument !

LE RELAIS POUR LA VIE : UNE COURSE POUR CEUX QUI SOUFFRENT !

Antilla de cette semaine à lire de suite en s’abonnant…

MATJOUKANN : Le 1er Festival d’architecture en Martinique

archives

NOS DIFFÉRENTES RUBRIQUES

%d blogueurs aiment cette page :
Antilla1

GRATUIT
VOIR