ANTILLA MARTINIQUE | Avec vous depuis 1981

 Le fil info

Les industries culturelles au cœur du développement économique.

Les industries culturelles au cœur du développement économique.
mai 03
07:59 2021
Temps de lecture : 2 minutes

Arts visuels:  photo, peinture, télévision, musique, spectacle vivant, publicité,presse, littérature, édition, cinéma, théâtre, architecture, festivals, danse,audiovisuel, arts graphiques et plastiques, mode…

 Juste avant le COVID   cela représentait en France hexagonale plus 84 milliards d’euros ; et 1.3 millions d’emplois directs en 2019. En Europe 709 milliards et 7.7 millions d’emplois.

 La tendance est nette dans le monde, la production culturelle est en permanente croissance,  tout comme les professions qui en découlent.

Les approches évaluatives manquent pour nos territoires et singulièrement la Martinique. Les impacts du confinement actuel sont dévastateurs tout en révélant l’importance des secteurs des animations culturelles et artistiques et de l’événementiel.

 De la revendication identitaire à l’affirmation. 

A la Martinique notamment ce qui a été souvent porté par une revendication identitaire est devenu une nouvelle réalité. La culture s’est affirmée, elle s’est exprimée, elle a démontré son originalité par de nombreuses déclinaisons et particulièrement par le biais des arts.

Que de chemin parcouru,mais encore que de chemins restent à faire pour consolider et développer les potentiels !
Il faut des objectifs, il faut un but car, la culture remplit-elle sa mission   si elle ne contribue pas à une émancipation humaine générale ?

 Peut-on encore considérer   la problématique culturelle comme il y a 20, 30, ou 40 ans ?

 En d’autres termes, comment concevoir les politiques culturelles aujourd’hui, de surcroît dans un contexte politique complexe et un environnement technologique renversant ?

  La réalité du contexte  du COVID a mis en lumière   les impacts professionnels négatifs pour la filière dans son ensemble.  Pourra ton revenir au mode d’avant ? et dans ce cas quels enseignements tirer ?

 L’extension du concept de culture au sport et à la gastronomie notamment lui donne encore plus de profondeur.

Qui songerait à nier les côtés éminemment culturels des courses de yoles, du rhum ou des eaux  minérales locales et autres   (jus et de coco par exemple)?

La diversité   des composantes du   concept de culture   doit nous conduire à différentes approches dans l’analyse et la définition des stratégies.  

Une indispensable politique publique. 

 Quelle politique publique pour le théâtre, la musique, l’audiovisuel, les arts graphiques, la littérature ?

 Comment mettre en place   les outils de formation, de promotion, de diffusion ?

 Comment partager avec la population et faire que l’art et la culture soient en mesure d’influencer   positivement le comportement social ?

 Eveil, sensibilisation, formation, écoute, connaissance, travail, apprentissage, talent, créativité,  équipements, productions, spectacles, diffusions, soutien, révélations, Investissements, marché, exploitations, business ; tout cela concerne le domaine culturel,   doit être   repensé en permanence  

 La culture un levier de croissance pour les territoires. Il est de plus en plus admis que le champ culturel est un secteur dynamique, en investissements permanents, un secteur pluriel et en interactions.

 L’activation de ce secteur dans le cadre de politiques publiques et privées coordonnées et cohérentes constitue des bassins d’emplois, de connaissances, de savoirs et d’attractivité des territoires.

Dans l’économie culturelle en France hexagonale l’emploi continue de croitre à un rythme supérieur à la croissance de l’emploi dans les autres secteurs traditionnels.

 Le moment est venu de prendre la culture économiquement au sérieux a réclamé la directrice de l’Unesco. D’ailleurs   le programme   européen   2022/2027 est fortement orienté vers le soutien et le développement des secteurs de la culture.

Du grain à moudre pour les opérateurs culturels de nos territoires des Antilles Guyane. 

Christian BOUTANT

Membre du    Comité Martiniquais de la Musique (CMM)

et du  Conseil Économique, Social, Environnemental, 

de la Culture et de l’Éducation de Martinique (CÉSECEM.)

 


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/39/d698375107/htdocs/backup2311/wp-content/themes/legatus-theme/includes/single/post-tags.php on line 5
Partager

Articles semblables

0 Commentaires

Aucun commentaire encore!

Il n'y a aucun commentaire pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrivez un commentaire

Ecrivez un commentaire

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :